Note de l'auteur

M'abonner à cette discussion

Livre(s) tagué(s) : La lettre oubliée...

  • Le résumé
    « La guerre sépare des êtres et en rapproche d’autres. La paix aussi. De Dresde en Haute-Loire, deux vies vont se croiser, celles de Germain, le Français, et de Frantz, l’Allemand. Deux destins liés qui ne devaient se rencontrer que sur un champ de bataille. Eventuellement ! Et pourtant ! Alors que la seconde guerre mondiale se termine enfin, les deux hommes vont tenter de reprendre le cours de leur vie d’avant, mais plus rien n’est justement et injustement comme avant. Germain se retrouve la proie des siens alors que Frantz cherche les siens.
    Quelques années plus tard, à la chute d’un mur qui coupait la terre en deux, Frantz se met en quête, presque ultime, de retrouver Germain… »

    Contexte :
    Ce roman se passe lors de deux époques que l’on peut définir d’historiques, mais diamétralement opposées. Celle de seconde guerre mondiale au cours de laquelle peu de personnes furent épargnées, et quelque soit le côté où elles se trouvaient. J’ai tenu à souligner le départ pour la guerre des Français en 39 dont certains sont revenus en 1940, d’autres en 1945 après avoir été prisonniers de guerre en Allemagne et hélas ceux qui n’en sont pas revenus. Mais j’ai aussi voulu traiter du sort des Allemands, et je dis bien Allemands et non pas nazis, avec notamment la destruction de villes allemandes en l’occurrence dans mon roman celle de Dresde. Et ce choix n’est pas anodin puisque cette ville a subit outre les assauts des hordes de soldats soviétiques, mais aussi est passée par le partage du pays, en territoire est-allemand. Cela a permis de passer à la seconde période évoqué dans le livre : la chute du mur de Berlin et la liberté retrouvée d’une partie de l’Allemagne en 1989. Tout cela se passe au cœur d’une histoire « romanesque » avec des personnages totalement fictifs. D’autres sujets sont aussi au cœur de ce roman notamment concernant la Haute-Loire avec les Justes, ces protestants dits du plateau (Le Chambon-sur-Lignon) qui ont sauvé des Juifs afin aussi de poser une simple question : « ne serait-il pas plus juste de nommer tout simplement des hommes ayant sauvé des hommes, comme le « héros français» de mon roman qui sauve l’autre « héros », allemand celui là ».

    Note des lecteurs
    9/10: CB Magnifique livre, quelle belle plume. Je l'ai dévoré dans la journée tant l'histoire était prenante et belle. Merci

    12/10 mail de MM : Tout d’abord j’ai attaqué la lecture de ton roman trop bien et très captivant je vais bientôt l’avoir fini, tu n’as plus qu’à en écrire un autre !!!

    15/10 DR : Salut. Hier Cécile a offert ton roman à Priscilla (c'était pour son cadeau d'anniversaire) et cette après midi. Je lui l'ai emprunté. Et je viens à l'instant de finir de le dévorer. Je n'ai qu'une chose à dire : Bravo ! PS : Tu es arrivé à m'émouvoir... Salaud va. À bientôt et merci pour ton travail et ton talent.

    25/10 AP : Ca y et j'ai lu ton livre. En quelques heures seulement. Une histoire qui paraît si réelle. Merci pour ce beau voyage

    27/10 BB : Un livre très prenant

    31/10 DF: le meilleur de tes livres

    1/11 MT : j’ai lu et terminé ton livre… et je dis chapeau bas. Très bel ouvrage avec une écriture, une trame, une poésie digne d’un grand auteur… Troyat ou autres peuvent se faire du soucis

    1/11 CG : F a dit très bien. Il a bien aimé. Félicitations

    2/11 PB : Je viens de terminer ton livre quel plaisir et quelles émotions
    Merci pour ces bons moment de lecture

    23/11 JMG : « Je viens de lire ton livre et il est super. L’histoire a du sens et l’on se prend avec les personnages. J’ai les images dans la tête en imaginant les détails. Encore bravo »

    28/11 CD : « Merci à toi pour ces jolis moments de lecture. IL est chouette ton roman, vraiment »

    23/1 YB « Livre enfin lu, en une nuit, je n’ai pas pu m’arrêter... j’ai beaucoup aimé, en fait j ai adoré..... »

    24/1 AJV : « il est au top »
    flag Signalez un abus

Réagir