Marc LEVY vs Guillaume MUSSO : PROCHES ou DIFFERENTS !!!

M'abonner à cette discussion
  • Pour ma part les livres sont pour moi un moyen de parcourir le monde, la profondeur de l'âme et les failles humaines, de réinventer la vie et donc je cherche des livres forts, Dostoïevski plutôt que Cartland. Quand j'ai envie de me détendre je regarde des "conneries" à la télé ce n'est pas ça qui manque et j'en regarde beaucoup ou je lis un magazine féminin à dominante rose. Mais je lirai un jour un Musso et un Lévy car il ne faut pas mourir idiote! :-)
    flag Signalez un abus
  • Aouah ! Sophie, on se lâche.
    Le dernier Lévy "elle et lui" m'a touché et j'ai versé quelques larmes.
    La critique est favorable au dernier Musso.
    Alors je me dis que si ces auteurs étaient des médicaments, il faudrait les prescrire même en générique car ils procurent des émotions et nous permettent un moment d'évasion et de détente ce qui par les temps qui courent ne serait pas du luxe.
    Merci de votre commentaire éclairé.
    A bientôt
    Amitiés
    JM
    flag Signalez un abus
  • Merci mes amis Benoit et Stéphanie. Trop bien.
    Exactement ce que l'on s'attend à trouver en ouvrant les livres de ces auteurs.
    Je garde une préféence ppur Marc Lévy pour l'homme posé et curieux de ce monde, modeste et sage.
    Je vous conseille "les enfants de la liberté" inspiré de faits réels.
    Amitiés
    JM
    flag Signalez un abus
  • Un médicament mais contre quoi? Et si le doliprane-Musso me donne des aigreurs d'estomac et des nausées serais-je remboursé par la sécurité littéraire?
    flag Signalez un abus
  • Je vous conseille un nausicalm-lévy qui est pris en charge
    flag Signalez un abus
  • Ah il faudra que j'essaie. Quand je ne vais pas bien habituellement je prends un comprimé de bion-Miller-Cendrars
    flag Signalez un abus
  • Bonsoir Jean-michel,

    Ça y est, je viens de refermer "Elle & Lui". Et j'ai vraiment bien aimé.

    Une histoire légère et romantique à souhait, comme j'aime en lire.Ça m'a un peu rappeler ses films de comédie romantique où les héros se rencontrent, se quitte pour ensuite mieux se retrouver (un petit goût de déjà vu peut être....).

    Par contre, je n'ai pas trop compris la présence du thème de la Corée du Nord, qui à mon avis est un sujet un peu trop sérieux par rapport au reste du livre, comme l'a dit aussi Benoît dans son commentaire.

    J'enchaîne avec le dernier Musso, que j'ai hâte de commencer.

    Mes amitiés.
    Stéphanie
    flag Signalez un abus
  • Merci Stéphanie.

    Je pense qu'il y a comme une sorte de message politique. Si l'on relit mentalement les livres de l'auteur, il cache souvent un message philosophique, humaniste ou révolté.
    J'ai écouté Marc Lévy sur BFM la veille du salon et son regard sur notre société semblait posé et lucide. Il se refuse à parler de politique estimant qu'il est un simple auteur.
    C'est un peu l’ambiguïté. Comment évoquer de grands thèmes de société même dans un roman sans prendre une position, une posture...

    Ravi que le dernier roman de ML vous ait plu. J'ai eu pour ma part un instant d'émotions qui m'a pas mal secoué. Le pouvoir des mots quand ils résonnent dans vos souvenirs !!!

    Je viens de recevoir aujourd'hui le dernier Musso.
    Une autre aventure commence.
    Mes amitiés
    JM
    flag Signalez un abus
  • Année 2016 et le match reprend toujours semble-t-il à l'avantage de Guillaume Musso.

    En efffet « La fille de Brooklyn » est en tête du classement des meilleures ventes, suivi de son précédent roman, « L’instant présent » paru en poche que j'avais lu. L'idée de ce dernier était alors de découvrir sous un un phare, une porte mystérieuse donnant dans un autre époque rendant impossible au "voyageur" d'avoir une vie réelle. Je vais donc acquérir "la fille de Brooklin".

    Marc Lévy a déjà sorti son dernier roman depuis plusieurs semaines "Horizons à l'envers" et se pose la question derrière trois étudiants de la possibilité de transférer sa conscience.

    Il y a grande chance que vous lisiez les deux.
    Amitiés
    JM
    flag Signalez un abus
  • Très semblables pour moi.
    J'ai lu 2 Levy, j'ai eu le sentiment de lire la même histoire dans le désordre.
    1 Musso, que dire...
    J'aime lire (entre autres) des livres légers, mon boulot est déjà assez "lourd" comme ça, mais là, c'est plus que léger, c'est presque immatériel. Le fait que je ne me souvienne d'aucun des 3 titres est d'ailleurs révélateur...
    Enfin bref, que les fans ne m'en veuillent pas, car chacun ses goûts, mais pour moi, j'arrête là, j'ai eu ma dose. Mais je comprends que l'on apprécie et je souhaite bonne lecture aux amateurs des deux gros vendeurs français du moment.
    flag Signalez un abus

Ma réponse