Marc LEVY vs Guillaume MUSSO : PROCHES ou DIFFERENTS !!!

M'abonner à cette discussion
  • Voici quelques sujets assez récents pour ce faire une opinion.
    Ils sont très différents en temps qu'individu.
    Mais sur les recettes d'écriture je leur trouve des ressemblances.

    Le sujet traité par Claire Chazal sur Entrée livre hier soir 12 avril 2016 vers 23:20 est extrêmement intéressant sur la méthode d'écriture de Guillaume Musso.

    L'occasion de découvrir une nouvelle expression "page turner" qui correspond à des livres que l'on ne peut lâcher qu'une fois rendu à la fin après une nuit blanche...

    Et là je dirai que Musso l'est davantage car fréquemment il enchaine des séquences palpitantes où les pages défilent sans s'en rendre compte.

    Quelques pistes pour continuer à s'émouvoir d'un tel succès de librairies et d'audiences.

    Amitiés
    JM
    flag Signalez un abus
  • J'ai regardé les vidéos. Mais à les écouter je n'ai envie de lire ni l'un ni l'autre... c'est étrange. Par contre quand j'entends Djian beaucoup plus, pourtant ils disent des choses un peu similaire sur le cinéma notamment mais Djian accorde moins d'importance à l'histoire et plus à l'écriture.... :-)
    flag Signalez un abus
  • Merci Sophie C de relancer et cette discussion et notre curiosité.
    Amitiés
    JM
    flag Signalez un abus
  • Bonjour à tous ! Magnifique débat depuis 2013 ! Pour ma part, je n'ai lu que deux Musso (Central Park et La Fille De Brooklyn) contre quatre pour Levy (Si c'était à refaire, Un Sentiment Plus Fort Que La Peur, Une Autre Idee Du Bonheur, Elle et Lui). De mon oeil d'adolescent, je dois dire que j'aime ces romans "de gare" comme aiment répéter les critiques les plus vipérines. J'ai connu beaucoup plus tard Musso mais j'ai l'impression que ses romans, s'ils devaient être adaptés, seraient de gros blockbusters dans les salles sombres ; tandis que les adaptations de Levy seraient de bonnes séries TV avec des personnages attachants et où les happy end seraient aussi fréquents que chez Joséphine Ange Gardien...

    Ce qui me pousse à vous poser cette question : "en cette période où les adaptations de livres en tous genres au cinéma sont légions, qui verriez-vous être adapté entre Levy et Musso en premier ? Et lequel de leurs livres ?

    Bises chaleureuses de Belgique.
    Benjamin.
    flag Signalez un abus
  • Bonjour Benjamin,

    Si il fallait en adapter un, ce serait "La Fille de Brooklyn", sans hésitation.

    J'ai tellement apprécié ce livre, que pour une fois, le voir à l'image ne me dérangerait pas (je suis d'habitude opposée à l'adaptation cinématographique des romans, souvent décevante à mon goût). Mais si il fallait en choisir un, ce serait celui là.

    Mes amitiés.

    Stéphanie
    flag Signalez un abus
  • Merci Stéphanie.

    Voici quelques adaptations très réussis de mon point de vue. Amitiés. JM

    "Mes amis, mes amours" de Marc Lévy a été adapté au cinéma en 2007 avec Bruno Davézé, Vincent Lindon, Pascal Elbé, Virginie Ledoyen, Florence Foresti.
    La bande-annonce : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18816194&cfilm=112224.html

    "Si c'était vrai" best seller de Marc Lévy en 2000 a été adapté en 2005 avec une jolie distribution dont Reese Witherspoon, Mark Ruffalo, Donald Logue.
    La bande-annonce : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18398815&cfilm=59948.html

    "Et Après" de Guillaume Musso est sorti en salle en 2007 avec Romain Duris, John Malkovich, Evangeline Lilly, Reece Thompson, Glenda Braganza. Cette adaptation est vraiment réaliste et Duris, Malkovich et Lilly sont très justes et touchants.
    La bande-annonce : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18846526&cfilm=127942.html
    flag Signalez un abus

Ma réponse