Marc LEVY vs Guillaume MUSSO : PROCHES ou DIFFERENTS !!!

M'abonner à cette discussion
  • Si Marc Lévy et Guillaume Musso présentent de nombreuses similitudes dans le rythme de parution souvent proches, dans le plébiscite que leurs accorde tout autant le public, dans le nombre de traductions à l'étranger, j'ai quand même l'impression très nette à mes yeux qu'ils ne se ressemblent pas.
    Un parcours de vie, l'âge, les influences et les inspirations, les thématiques sont très différents.

    Exemples : G. Musso maîtrise avec un art consommé, les mille-et-une-façon de mourir voire de s'en approcher, voire dans revenir, voire même, tel le "Chat de Schrödinger", d'être dans deux états en même temps ou presque. Son lieu géographique de prédilection se situe aux États-Unis qu'il semble connaître sur le bout des doigts.
    M. Lévy aime et présente le fantastique, l'historique, les liens familiaux (père et fille), les liens amoureux, une étincelle d'aventure un peu en baisse, un style dépouillé (disent certains et dont ce défend l'intéressé au prétexte de produire des échanges épurés pour aller à l'essentiel(interview). Il fait étrangement "British"...

    Comme d'habitude (pour les fidèles), le décor est planté et j'espère secrètement que vous adhérerez à participer de cette opposition, sorte de match sans vainqueur ni vaincu mais plutôt qui aiderait à faire la part des choses.

    Après tout, nous parlons de deux "monstres" français de la littérature romanesque qui parcourent le monde (près de 40 traductions et plus de 15 millions de titres vendus, chacun)...

    Alors qu'en pensez-vous : ressemblance ou différence !!!

    Bien amicalement
    JM
    flag Signalez un abus
  • Bonsoir Jean Michel,
    Tu nous parles de deux de mes "chouchous" là!!!!!
    Certains des romans de Marc Levy pourraient avoir été écrit par Guillaume Musso, comme : "Si c'était à refaire", "7 jours pour une éternité"... mais sinon ils sont bien différents.
    Guillaume Musso à tendance à se cantonner à un style d'écriture, alors que Marc Levy à plusieurs facettes toutes plus intéressantes les unes que les autres.
    Comme tu dis ils ont des parcours, enfances, origines... plutôt éloigné.
    Ce qui les rapproche vraiment est le succès phénoménal qu'ils rencontrent l'un et l'autre et je pense également qu'ils doivent avoir à peu près les même lecteurs.
    En tout cas pour ma part j'ai le même engouement pour l'un que pour l'autre.
    Bises.
    Christelle
    flag Signalez un abus
  • Merci Chrystelle,
    Fidèle d'entre les fidèles, une grosse bise pour ton soutien.

    Conclusion, ils sont à la fois proches dans le succès et parfois l'écriture et très différents dans leur éclectisme. Ils ont vraisemblablement le même lectorat et j'ajouterai féminin en majorité.
    Une autre caractéristique est la densité des dialogues qui donnent du rythme très fréquent chez Musso.
    Voyons ce que dirons les autres. Allez, je vous attends.

    Bien amicalement
    JM
    flag Signalez un abus
  • Bonsoir J. Michel,

    Désolée mais je ne peux pas répondre à ta question, je n'ai lu qu'un seul livre de Musso (le premier je crois) et deux de Levy (Le premier jour, La première nuit). Trop peu pour avoir une opinion.

    Bises à toi et à Christelle.
    flag Signalez un abus
  • Bonsoir à tous,

    Sur le sujet, comme Nina, je ne connais pas suffisamment l'univers de ces deux auteurs, je crois même n'avoir jamais lu Musso. Une chose est sûre, pourtant, la sortie de chacun de leur roman est un événement, difficile de passer à côté. Si on ne les a pas lu, on est sûr d'en avoir entendu parler.
    Et de toutes les personnes qui m'en ont parlé, elles aiment,généralement, les deux. Assez étonnant si on considère, si j'ai bien compris, qu'ils sont, tout de même, différents. Une occasion peut-être d'approfondir la découverture de ces deux chouchous, vu que j'avais bien apprécié celui de Lévy "Où es-tu?".

    Bonne soirée.
    flag Signalez un abus
  • Bonjour Nina et merci de ton passage,
    Toujours présente pour confronter les points de vue, une grosse bise également.

    Le premier livre de Musso qui n'est pas exactement son premier mais son deuxième s'intitule "Et après". L'auteur qui est professeur de sciences-éco vient de subir un grave accident et s'en sort. Signe du destin, c'est vraisemblablement ce qui a été le déclic et le trait caractéristique de ses écrits. L'adaptation cinématographique en 2009 avec John Malkovitch, Romain Duris et Evangéline Lilly est vraiment superbe avec une approche assez différente mais qui vous prend aux tripes. Les 3 personnages sont extrêmement crédibles.

    S'agissant de Marc Lévy et de "Premier jour" et "Première nuit", cette quête en deux parties à travers le monde a été pour moi assez décevante. Il y a tous les ingrédients d'un roman d'aventures mais il manque qqchose qui nous ferait vibrer. Je donne la préférence plus largement à "Et si c'était vrai" son premier roman paru en 2000. Après un parcours à la Croix-Rouge, puis comme chef d'entreprise dans des domaines plus techniques, il sort son premier roman dont les droits sont repris immédiatement et entraîne également un succès en salle avec Mark Ruffalo et Reese Witherspoon

    Je te conseille "Les enfants de la Liberté" et le "Voleurs d'ombres", "Sept jours pour une éternité" et "Mes amis, mes amours".

    Finalement à chercher des différences, on trouve plein de similitudes. Mais n'est-ce pas une vérité plus large ?

    Bises & Amitiés
    JM
    flag Signalez un abus
  • Bonjour Hélène et merci de votre passage. Cela fait grand plaisir.

    Oui je crois que cela vaut le coup d'approfondir mais si d'aucun diront que ce n'est pas de la grande littérature, ces deux auteurs occupent les têtes de gondoles depuis plus de 10 ans. Les livres sont bien sûr disponibles en poche et représentent une valeur sûre pour les éditeurs. Et sur les dernières années, Guillaume Musso séduit davantage.

    Je crois avoir lu qu'ils n'aiment pas être comparés l'un à l'autre malgré que les journalistes ne manquent une occasion de le faire (émission récente dans C à Vous). Ils n'ont pas le même âge, vivent à l'étranger, quitte une profession pour une aventure d'auteur. Destins croisés, on peut retrouver ces auteurs dans des bio très complètes sur Wikipédia et sur Facebook voire Google+.

    Et pour ma part, bien que n'étant pas une femme, j'ai les deux auteurs qui occupent une place importante sur mes étagères dans le format original de sortie.

    Très bonne journée Hélène et à bientôt de vous lire
    Amitiés
    JM
    flag Signalez un abus
  • Coucou tout le monde,
    Le premier livre de Guillaume Musso s'appelle "SKIDAMARINK", il est malheureusement introuvable, ou alors d'occasion mais à des prix défiant toute logique (200 euros par exemple). Dommage car depuis que je sais qu'il existe bien évidemment il me manque.
    Le premier livre de Thilliez "Conscience animale" est également, apparemment, peu connu et tout aussi difficile à trouver.
    Voilà une petite parenthèse.
    Amitiés et Bises.
    Christelle
    PS : As tu vu Jean Michel que j'ai enfin trouvé le renvoi à la ligne afin d'aérer mes écrits? parfois j'apprends vite mais il faut m'expliquer longtemps. (sourire)
    flag Signalez un abus
  • Nina, aux recommandations de Jean Michel concernant les écrits de Marc Levy je me permettrais d'ajouter "Ou es tu?" et "Toutes ces choses que l'on ne c'est pas dites", deux romans que pour ma part j'ai trouvé riche en émotion, mais j'insiste sur le mot "ajout", car ceux que dont parles Jean Michel, surtout "Les Enfants de la liberté" sont superbe.
    Je te déconseille "La prochaine foi" (après c'est question de gout) qui m'a profondément ennuyé.
    Bises.
    Christelle
    flag Signalez un abus
  • Bonjour Christelle,

    La mise en page est très bien présenté ;-). Bravo et merci pour tes compléments sur Marc Lévy.

    Je pense qu'avec le temps certains éditeurs comme Omnibus reprendront ces auteurs en proposant la totalité de leurs écrits, voire des thématiques comme pour Barjavel (romans merveilleux, romans extraordinaires), E.A. Poe (Histoires extraordinaires), A.E. Van Voght (cycles des non-A, des armmuriers d'Isher...), Asimov (cycle de Robots avec prélude à Trentor, cycle Fondations) etc..

    Bises et Amitiés
    JM
    flag Signalez un abus

Réagir