Les liseuses numériques

M'abonner à cette discussion
  • Bonjour à tous,

    Je serais curieuse d'avoir votre avis sur les liseuses numériques et les livres numériques? Pensez-vous qu'à terme, le bon vieux livre papier a du souci à se faire?
    flag Signalez un abus
  • Personnellement, je trouve que c'est un très bon complément à la lecture papier. Il est vrai que le plaisir que l'on a à la lecture d'un bon livre papier ne se retrouve pas dans la "lecture numérique", mais la liseuse numérique est vraiment pratique pour voyager "léger"... mais avec ses livres!
    flag Signalez un abus
  • Bonjour Nathalie, pour ma part je suis une adepte inconditionnelle du livre papier, cependant j'ai une liseuse qui m'a été offerte avec 60 "classiques" de pré-téléchargé et j'ai profité d'une promo sur Feedbook pour en télécharger 3 autres. Je ne l'ai pas encore testé, mais je pense que je vais la réserver pour les déplacements : we en famille, vacances, Dans le sac à main pour ceux qui vont travailler en transport... car beaucoup moins volumineuse que ma ration de lecture nécessaire. De toute façon à terme je n'aurais pas le choix car je n'ai plus de place sur mes étagères pour mes livres et pas la place de rajouter une bibliothèque, donc... Cordialement. Christelle
    flag Signalez un abus
  • Bonjour Nathalie et Christelle, j'espère bien que le livre papier ne disparaîtra jamais ! J'aime regarder un livre, le retourner, tourner les pages, le sentir... Mais j'ai aussi une tablette sur laquelle j'ai téléchargé des classiques et des livres gratuits, pas encore relus ou lus donc pas de véritable implication pour l'instant. Il faut que je me lance car je trouve les deux supports complémentaires. Une fois l'habitude prise ! Amicalement, Nina.
    flag Signalez un abus
  • Bonjour à toutes

    Je pense que ce sujet n'a pas fini de nous questionner.

    Ce qui est sûr, c'est que les éditeurs ne veulent pas rater le virage qui s'amorcent tant l'engouement pour la lecture numérique prend de l'importance peut-être plus aux États-Unis qu'en Europe selon des sondages récents.

    Reste que cette forme de lecture offre le confort sur écran, une facilité d'emport dans un sac ou dans la poche et différentes options permettant de faciliter la lecture et/ou l'audition (marque-page, mise en surbrillance pour le vocabulaire ou un passage intéressant).

    Il faut faire cependant attention aux formats de fichiers ePub ou PDF (avec ou sans DRM (digital rights management)) étant les plus courants et d'autres formats non compatibles entre liseuses. Il existe cependant des outils en ligne permettant de convertir ces formats moins courants en ePub.

    Les éditeurs en ligne mettent à la disposition des lectures de classiques en numérique gratuitement, d'autres auteurs plus contemporains à des prix bas de 1 à 5 euros ce qui offrent déjà une panoplie d'ouvrages accessibles au plus grand nombre.

    J'apprécie ce type de lecture dans les transports (3 heures par jour) sur mon téléphone portable mais je reste un inconditionnel du livre papier.

    Amitiés et bonne lecture
    JM
    flag Signalez un abus
  • Bonjour à tous.
    C'est ma 1ère participation à une discussion, donc pour donner mon avis je pense que pour le moment, le livre "papier" a encore de belles décennies devant lui car nous ne sommes toujours pas à court de papier. Moi aussi je possède un ebook qui est très pratique mais qui ne remplace pas ce plaisir d'avoir dans sa bibliothèque les livres qu'on adore! Je prêterai volontiers un bon livre ce qui est plus difficile avec un ebook car c'est un objet beaucoup plus personnel et puis avec le papier j'ai plus la sensation d'être avec l'auteur!
    flag Signalez un abus
  • Bonjour Reda, on pressent facilement que la liseuse et plus globalement tous les écrans vont évoluer très rapidement, j'ai vu ce prototype se réduisant à une feuille très mince que l'on peut rouler, ou l'écran incorporé dans les verres de lunettes...Par contre, votre système de lecture du futur est un cauchemar. Personnellement, lire n'est pas fastidieux puisque c'est cela que j'aime, écouter la petite musique des mots, et si je veux bien mémoriser instantanément des info pratiques comme un mode d'emploi par exemple, je tiens à continuer à lire mon livre page après page sur papier ou sur écran. Par contre, je ne vois pas bien pourquoi l'explosion démographique entraînera la nécessité vitale de lire. Bien à vous Nina
    flag Signalez un abus
  • Bonjour à tous !
    Le Cd a complètement rendu obsolète les disques vinyle et les cassettes magnétophone. Je ne sais pas ce que l'avenir nous réserve mais je sais que si les liseuses numériques prenaient totalement la place du livre papier, je serais vraiment nostalgique de ce dernier... Mais peut être que je vieillis et qu'il faut bien "faire avec son temps"... Ces nouvelle technologies m'effraient un peu comme cette info que j'ai entendu il y a quelques jours qui indiquaient que dans la majorité des états américains, à la rentrée prochaine, les enfant n'apprendront plus à écrire avec un stylo (car ce serait dépassé..) mais directement avec un clavier d'ordi... Peut être lirons-nous dans une petite dizaine d'année un livre écrit pas un romancier qui n'aura jamais tenu un stylo de sa vie...
    Vraiment, je ne sais pas si j'aime "le progrès"...
    A bientôt.
    Séverine
    flag Signalez un abus
  • Bonjour,

    Je crois que nous nous faisons beaucoup de "films" sur le futur. Un peu comme il y a quelques années avec l'an 2000, où nous devions tous avoir des voitures volantes, un robot de compagnie et des combinaisons en alu. Pour avoir les pieds un plus plus sur terre il faut voir ce que disent les enquêtes d'opinions et de marché. Il vrai que le secteur numérique a tout écrasé aux états unis, tuant avec lui 50% des librairies... Comme il y a quelques années le faisait la vente par correspondance. Toutefois en parallèle il a été montré que ce modèle américain ne se transposait pas en Europe, et ne se transposerait sans doute jamais. Il est plus juste de parler de complémentarité, les éditeurs se sont rendus compte qu'ils serait difficile de détrôner le livre papier (toujours cadeaux numéro 1 des français à noël, et ce bien devant tout les appareils électroniques), du coup on recherche plus quoi faire de ce nouveaux média. Effectivement en y insérant du son, de l'image, du lien vers l'extérieur. C'est autre chose que la lecture. C'est bien, mais il n'y a pas à polémiquer pour savoir qui aura le dessus finalement.
    L'autre débat est de savoir si la lecture ne pourrait pas être un loisir mieux véhiculé sur un support numérique, pour charmer les jeunes entre autres. je pense également que c'est une illusion, il a été montré que rare était les personnes qui lisait sur Ipad, préférant les mini-jeux et l'accès sur internet. Ceux qui lisent sur tablette et liseuse sont finalement de gros consommateurs de livres papiers à l'origine, d'ailleurs ils consomment plus de papier que de numérique. Un jeune qui ne lit pas ne lira pas plus sur tablette. Beaucoup de personne confonde facilité de lecture, avec lecture sur tablette. Je travaille en librairie, et j'ai retenue la phrase d'une cliente qui me demandait si nous vendions "des livres qui se lisent tous seul, vous savez sur tablette". Mais non les ebook ne se lisent pas tous seul. Malheureusement et Heureusement. Ce qui fait la beauté du savoir c'est qu'il ne suffit pas de s'endormir, branché à une machine pour apprendre toutes les connaissances du monde. Le savoir est dans le domaine de l'expérience, du temps et du partage. C'est exigeant d'apprendre. Ça peut paraitre difficile parfois, mais ce n'est pas grave, c'est bien aussi d'essayer de se dépasser. Comme pour la lecture. La lecture est un loisir qui appartient au temps, on commence petit, et on devient plus grand. Plus grand lecteur. Ce n'est pas une histoire de rendement, d'efficacité, de rentabilité ou de nécessaire. C'est une activité qui comme l'art ne sert à rien, juste à éclairer notre cœur et nos idées. Et c'est bien suffisant.

    Je me suis un peu emportée, bien à vous,
    Léa
    flag Signalez un abus
  • Je rejoins totalement votre point de vue Léa, quel que soit le support, il faut toujours faire "l'effort" de lire, je mets effort entre guillemets car bien sûr ce n'en est pas un quand on aime lire ! L'impact des tablettes et liseuses doit donc être modéré mais pas nul.
    flag Signalez un abus

Réagir