Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Les book-trailer, vous connaissez ?

M'abonner à cette discussion
  • bonjour à tous.

    J'interviens dans cette discussion avec une double casquette : la première celle d'un lecteur passionné de littérature comme vous tous. La seconde est celle du réalisateur du book-trailer proposé à titre d'exemple.

    A ce titre, et pour rebondir sur certains commentaires, je tiens tout d'abord à préciser que "Le Noir est ma couleur", série jeunes adultes d'Olivier Gay chez Rageot pour laquelle on a fait ce trailer n'est pas un best-seller qui s'écoule à 1 million d'exemplaire, et Rageot n'est pas Gallimard. Donc l'idée qui voudrait que l'exercice soit réservé au dernier Marc Lévy ou Dan Brown est fausse. C'est surtout et avant tout une question de volonté de l'auteur, puis de l'éditeur, au delà des questions d'argent.
    Par ailleurs, le scénario du trailer a été écrit par l'auteur lui même, je pense qu'il est important de le préciser.

    Ensuite il est clair que ce type d'exercice n'est pas adaptables à toutes les publications. Pas sûr en effet qu'un book trailer du dernier livre de Michel Onfray soit très a-propos. (et pour le coup, je ne suis pas sûr qu'il soit très demandeur...)

    En revanche, l'exercice m'a beaucoup plu sur "Le Noir...", car c'est une série à destination des ados, pour lesquels je crois sincèrement qu'une incitation à la lecture, quelle qu'elle soit, est la bienvenue. On joue sur les codes cinématographiques et c'est volontaire. L'idée est de montrer qu'un bon livre peut être aussi excitant qu'une série ou qu'un film...C'est peut-être trop ambitieux, un peu prétentieux...en tout cas c'est un exercice fait avec une réelle passion et l'envie de mettre un coup de projecteur sur une série et un auteur, qui justement ne vend pas encore 6 millions de livre...mais dont les mots et les phrases, pour paraphraser Christine, méritent d'être découvert.

    Si certains d'entre vous ont l'occasion de tester ce trailer auprès de la "cible" de la série, et en particulier peut-être des jeunes qui lisent peu ou pas, ce serait sûrement un apport de choix à la discussion, que le retour soit positif ou négatif.

    Merci encore une fois à toutes et à tous pour vos commentaires
    Gallien
  • Bonjour à tous et merci à Gallien pour ces précisions qui viennent donner un éclairage supplémentaire au principe du book-trailer.

    Alors, si vous avez la possibilité de tester cette vidéo auprès des amateurs de ce genre littéraire, n'hésitez pas nous faire part de leurs avis.

    On en profite pour vous faire découvrir une vidéo également réalisée par Gallien et qui présente un site que vous connaissez bien puisqu'il s'agit de lecteurs.com : http://www.dailymotion.com/video/x2btuf4_lecteurs-com-decouvrir-lire-et-partager_creation
  • Bonjour à tous,

    Comme Gallien, j'interviens ici avec la double casquette de lecteur - et d'auteur du roman mis en scène dans ce booktrailer.

    Tout d'abord, merci à ceux qui l'ont regardé, et qui l'ont commenté - de manière positive ou négative. Un booktrailer sous cette forme est une vraie nouveauté, et c'est d'autant plus intéressant d'avoir des retours dessus.

    Entre 2000 et 2015, le marché du livre s'est transformé, avec une (sur- ?)abondance de titres tous les ans. De mémoire, il me semble qu'il y a aujourd'hui trois à quatre fois plus de romans qui sortent dans l'année qu'avant.

    Cela signifie que les libraires sont débordés; que les journalistes sont débordés: et que les lecteurs même ne s'y retrouvent plus. Bien entendu, une solution serait de réduire le nombre de publications mais, bizarrement, aucun auteur (moi y compris ^^) ne considère ses livres comme mauvais.

    Il faut donc se démarquer. J'ai eu la chance d'avoir un prix littéraire qui m'a lancé, mais tout le monde n'a pas cette opportunité. Il y a des dizaines de livres certainement excellents qui croupissent au fond des rayons parce que personne n'a pris la peine de les découvrir. La puissance du bouche à oreille est réelle - mais il faut le temps de l'amorcer, alors que les tables sont envahies des derniers blockbusters à la mode.

    Alors il faut se battre, trouver des solutions. Le booktrailer en est un.

    D'où mon intérêt pour ce sujet: est-ce qu'une telle vidéo peut donner envie de lire un roman ou non.
  • Des films m'ont donné envie de lire le roman dont il était tiré ("Nabokov", "Stalker" de Tarkovski, "Jules et Jim", "Mort à Venise"...). Des livres m'ont donné envie de voir le film qui en était tiré ("Farenheit 451" , "L'Étrange Histoire de Benjamin ,Button", "1984", "l'insoutenable légéreté de l'être" etc...). Mais j'avoue que tout ça, les book trailer je ne comprends pas bien à quoi ça sert, puisque ce n'est pas un clip ni un film ni une bande annonce, juste une sorte de pub entre bande annonce, clip et film. Je dois être trop vieille en fait. :-)
  • Soficé vous exagérez. Il n'est de vieillesse que l'apparence. La jeunesse c'est l'esprit et vous n'en manquez pas. A très bientôt
    Amitiés
    JM
  • Pour ma part ,je reste sceptique quant à l'intérêt de cette pratique. Elle servira les auteurs bankanbles pour qu'ils le deviennent un peu plus ou à tenter d'amortir certains publications étrangères achetees à prix d'or à l'étranger. ( soit dit en passant un book trailer pour " cinquante nuances de grey " aurait sans êté meilleur que le film....) .
    Les petits auteurs, les premiers romans sincères auront encore plus de mal à émerger de la cascade ininterrompue de sorties. Les éditeurs gagneront des ventes sans doute avec cette méthode, mais combien de vrais lecteurs ?
    Pour moi les meilleurs " book trailer " sont les quelques heures passées à trainer dans les librairies et l'envie suscitée par les échanges divers et variés....
  • Bonjour, je découvre la discussion et je voudrais juste ajouter une idée concernant l'utilité du boock-trailer : la promotion d'un livre par des lecteurs qui donnent leur avis...

Ma réponse