La Fantasy et le Fantastique sont deux genres littéraires différents.

M'abonner à cette discussion
  • Tout d'abord, je citerai bien volontiers quelques définitions issues du portail wikipédia,
    source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Fantasy_et_fantastique
    Vous pouvez soutenir cette source d'information par un don même minime. Je crois que c'est faire œuvre utile.

    La fantasy (de l’anglais fantasy « imagination », à ne pas confondre avec la fantaisie francophone) est un genre littéraire défini en premier lieu par l'élaboration d'un univers distinct du « monde réel », avec ses propres lois et caractéristiques, plus ou moins différentes de celles du nôtre.
    Elle comprend généralement un aspect mythique, symbolisé par l'intrusion ou l'usage de la magie. Par extension, la fantasy est devenue un genre cinématographique, ludique et musical.

    Le fantastique est un genre littéraire que l'on peut définir comme l'intrusion du surnaturel dans le cadre réaliste d'un récit, autrement dit l'apparition de faits inexpliqués et théoriquement inexplicables dans un contexte connu du lecteur.
    Il se situe à mi-chemin entre les genres du merveilleux (et de la fantasy), dans lesquels le surnaturel est accepté et justifié, et de l'étrange, où les faits apparemment surnaturels sont expliqués et acceptés comme normaux.

    L'univers de la Fantasy décrit donc un monde inventé, entièrement déconnectés de notre réalité contemporaine mais qui peut contenir des phénomènes fantastiques qui seront explicables dans ce monde.

    C'est le domaine de prédilection de Robin Hobb en qui j'ai la préférence et de Tolkien. "L'assassin du Roi" en livre et en BD est excellent.

    J'ajouterai bien volontiers Terry Pratchett et son "disque-monde" qui n'est vraiment pas banal.

    Pour le Fantastique, je citerai Edgar Alan Poe qui bien que décédé à 40 ans laisse une oeuvre étonnante.

    Plus récemment, Stephenie Meyer pour sa série Twilight qui est une romance fantastique (qui s'apparente au genre Bit-Lit).
    Je lui préfère pour son merveilleux titre adapté au cinéma "les âmes vagabondes" (genre SF) que je vous conseille pour le livre et pour le film.

    Alexandre Dumas a écrit du fantastique avec le "Meneur de Loups". Mais ce n'est pas le seul auteur du 19°.

    L'univers de Maxime Chattam avec "L'autre monde" est particulièrement envoutant.

    Comme vous le voyez ces univers sont proches, connexes, protéiformes pour les ingrédients qu'ils utilisent mais différents dans la mesure où ils ne sont pas en prise directe avec notre réalité notamment pour la Fantasy.

    Mais tout n'est pas si simple car il y a d'autres genres dérivés...comme l'Urban Fantasy...

    A vous Lire
    Amitiés
    JM
    flag Signalez un abus
  • S'il est vrai que le fantastique et la fantasy sont deux genres littéraires à part entière ils ont néanmoins en commun de se nourrir ou d'alimenter nos peurs et nos fantasmes. La fantasy table sur l'imaginaire" pur" faisant la part belle aux êtres qui peuplaient les contes de fées de notre enfance, quand il ne s'agit pas de mythe, où tout simplement de personnages empruntés à la mythologie. Le fantastique, lui, a un pied dans la réalité, notre réalité, ou pour mieux dire notre quotidien, il se nourrit bien souvent de l'étrange, de légendes urbaines, du paranormal.
    Je suis auteure. J'ai écrit mon premier roman suite à un concours sur le thème du fantastique. J'ai trouvé par la suite un éditeur qui a catalogué mon roman dans le genre fantasy. Je me suis donc retrouvée victime de la confusion des genres. Car bien que mon roman corresponde exactement à la définition que vous donné du roman fantasy( ...un monde inventé, entièrement déconnecté de notre réalité contemporaine... explicables dans ce monde.), il n'en était pas véritablement un. Ainsi une définition, comme presque toutes les définitions, peut contenir des exceptions. La frontière est donc bien mince entre ces deux genres.
    Ce premier roman intitulé 'Arcania, la prédiction", même s'il se trouve sur ce site, n'a pu être commercialisé, faute au dépôt de bilan de l'éditeur juste avant sa sortie. Néanmoins, j'ai décidé de partir vers une nouvelle aventure celle de l'auto-édition (Lulu.com). Mais pour cela j'ai modifié mon roman pour y introduire de la science-fiction, mon domaine de prédilection(je viens juste de m'inscrire sur ce site je n'ai pas encore rempli ma bibliothèque)pour en faire un roman, dirons-nous, "scientifico-fantastique". J'en ai donc également changer légèrement le titre pour qu'il devienne: La planète Arcania-I- La prédiction.
    Ma conclusion personnelle, concernant les genres littéraires, pourra sans doute vous paraître paradoxale, et elle s'applique de façon spécifique à mon nouveau roman, serait qu'il faut certes éviter la confusion des genres pour ne pas aiguiller le lecteur sur une mauvaise piste, mais qu'en toute connaissance de cause il serait intéressant d'attirer le lecteur vers des romans qui marient les genres entre eux, ou du moins créent des passerelles entre eux.
    Cordialement aux lecteurs AMM
    flag Signalez un abus
  • Je souhaiterais apporter une rectification d'ordre grammaticale à la première phrase de mon commentaire.
    Au lieu de lire:" ils ont en commun de se nourrir ou d'alimenter nos peurs et nos fantasmes."
    Il fallait lire:" ils ont en commun de se nourrir de nos peurs et de nos fantasmes ou de les alimenter. "
    Cordialement aux lecteurs AMM
    flag Signalez un abus
  • Merci Angèle-Marie de ces ajouts complementaires et justifiés.
    On se retrouve l'année prochaine, hasard fantastique ou fantaisiste du calendrier pour apporter d'autres nuances à ces univers littéraires très voisins.
    Amitiés
    Jm
    flag Signalez un abus

Réagir