ET PENDANT QUE VOUS LISEZ ?

M'abonner à cette discussion
  • Bonjour,
    je ne réponds pas a la question que fais-je pendant que je lis, mais plutôt que fais -je pendant que je travaille; et bien je lis! Je suis infirmière anesthésiste et pendant les nuits et les heures de garde :je lis.
    De façons tout à fait anecdotique je dirais même que j'ai lu "réparer les vivants" lors de mon astreinte PMO (prélèvement multi organes)Lire ce livre en attendant un éventuel donneur... c'est pas banal!
    Bisous à tous et bon réveillon
    flag Signalez un abus
  • Merci Isabelle de votre réaction.
    L'univers que vous décrivez en toile de fond est très particulier et l'attente d'un donneur doit mettre certaines tensions. Du moins je l'imagine ainsi et je vous vois vous évader par la lecture.
    Merci d'apporter ce regard, cette fenêtre sur un monde entre deux vies comme un espoir...
    Tous mes voeux et à bientôt de vous lire.
    Amitiés
    Jm
    flag Signalez un abus
  • Merci Jean Michel pour ces discusions qui nous amènent à une certaine introspection.
    Alors ma première attitude en lecture est la position couchée en silence soit avant la nuit, soit au réveil au petit matin, soit avant ou après la sieste
    Sinon, je peux être dans le TGV, dans lequel cas, j'écoute simultanément de la musique en casque.
    Si c'est de la lecture audio, alors je petit déjeune, déjeune ou soupe en écoutant.
    Et enfin, puisque je suis très souvent en salle d'attente médicale (radio, labo, kine, hopital, osthéo,...) assise dans l'attente de mon rendez vous médical. Et cela permet de gérer le sas entre la vie "normale" et le temps de la maladie.

    Voilà des atitudes différentes et certaines lectures se prêtent beaucoup mieux à l'une au l'autre des expériences.

    Mes meilleurs voeux à chacun des lecteurs et particulièrement à vous Jean Michel.

    Merci,

    Roseline
    flag Signalez un abus
  • Merci infiniment de partager votre vie et je vous accompagne par la pensée.
    Ces sas entre deux univers dont celui médicalisé n'est pas simple. Même si l'on veut mettre de la distance on ne peut complètement se désincarner. Alors j'imagine que lire par tous les sens disponibles doit vous permettre de profiter de ce voyage par les mots au delà de votre quotidien.
    Je suis très touché de cet échange Roseline. Nous avions échangé dans vos premiers temps au "village" et je suis heureux de vous sentir à nouveau plus présente.
    Amitiés
    JM
    flag Signalez un abus
  • bonjour à tous.
    Pour ma part généralement je lis assise ou allongée, sur le canapé, dans le lit, dans un fauteuil. Très souvent comme je suis seule aux heures de repas je lis en mangeant, il va sans dire qu'il s'agit du coup uniquement des mes livres et non ceux que l'on m'a prêté, j'ai la fâcheuse de manger des pâtes à la sauces tomate quand je lis...
    Pendant des années j'ai lu dans le métro et RER, maintenant que je suis en province et en voiture je n'ai plus ce temps là.
    Les fois où je préférais lire c'était dans la maison familiale, pendant que ma mère cuisinait, les odeurs passant sous la porte et les bruits rassurants de la cuisine et surtout quand ma grande sœur jouait du piano, dès qu'elle commençait à caresser les touches je courrait m'asseoir dans le canapé juste à côté d'elle... écouter quelqu'un qui joue du piano quand je lis c'est un peu ma madeleine de Proust, par contre j'ai du mal à écouter de la musique autrement, surtout s'il y a des paroles.
    flag Signalez un abus
  • Bonjour à tous, moi je lis le matin, je me lève 1h avant tout le monde, mon petit déjeuner, au silence, le bonheur et aussi lorsque j'attends devant l'école, chez le médecin,... mon livre est dans mon sac tout près
    flag Signalez un abus
  • Merci Marion pour vos évocations mélodieuses car la musique et notamment le piano sont des moteurs de lecture. Et si en plus ils vous connectent à de chaleureux souvenirs. C'est vraiment super.
    Amitiés
    JM
    flag Signalez un abus
  • Bonjour Anne-Marie
    Le livre est un compagnon idéal surtout si la conversation avec les autres ne se fait pas facilement. Notamment dans les salles d'attente de généraliste ou d'hôpital. Certains discutent ou chuchotent, des enfants tentent des constructions de fortune, d'autres communiquent avec leur portable et l'on compte le nombre de personnes à passer avant soi, histoire de ne pas perdre le fil. Lire devient alors un plaisir pour s'isoler et partir à l'aventure tout en gardant un neurone actif à l'appel de son nom.
    Amitiés
    JM
    flag Signalez un abus
  • Bonjour à tous. Pour ma part ce n'est pas très original, je lis tout le temps dans les transports en commun (train et métro). Cela me permet de me déconnecter du bruit ambiant !!! Je préfère m'évader avec un bon livre, plutôt qu'avec de la musique !!
    En tout cas merci pour la discussion, c'est marrant de voir ce que chacun fait en lisant !
    Au plaisir.
    Laure
    flag Signalez un abus
  • Bonsoir Jean-Michel , bonsoir à tous
    En ce qui me concerne j'aime lire installer confortablement dans mon canapé .
    Mes chiens de chaque côté .Un peu pot de colle .L'un la tête sur le genou gauche , l'autre bien contre moi à droite .
    Je débranche le téléphone ; pas question d'être interrompue .
    Petite tisane ou thé sur la table et surtout la tablette de chocolat .
    Et je suis partie pour quelques heures dans un autre monde en oubliant les petits tracas du quotidien .
    Elle n'est pas belle la vie .
    Merci beaucoup pour cette discussion .
    A bientôt
    flag Signalez un abus

Ma réponse