"Ecrire en français" par l'ordonnance de Villers-Cotterêts en 15

M'abonner à cette discussion

Livre(s) tagué(s) : Journal de voyage

  • « J’écris mon livre pour peu d’hommes et pour peu d’années. Si cela avait été une matière destinée à durer, il aurait fallu la confier à une langue plus stable. D’après la variation continuelle qui a accompagné la nôtre jusqu’à l’heure actuelle, qui peut espérer que sa forme actuelle sera en usage dans cinquante ans d’ici. Depuis que je vis elle a changé pour la moitié. »
    Et ce n'est pas fini. Merci à ce grand auteur de nous porter à lire cette si belle langue qu'est le français.
    Merci également à ce grand voyageur en France et en Europe à qui l'on doit que "les voyagent forment la jeunesse" et qui tout en chevauchant souffrait terriblement de la "maladie de la pierre" ou encore "gravelle" (calculs rénaux).
    flag Signalez un abus

Réagir