DU 7ème ART À LA LITTÉRATURE ET RÉCIPROQUEMENT

M'abonner à cette discussion
  • Quel(s) film(s) vous a (ont) donné l'envie de lire le(s) livre(s) dont il(s) étai(en)t l'adaptation?
    Ce(s) dernier(s) a -t-il (ont-ils) été à la hauteur de vos espérances?
    Et réciproquement, qu'avez-vous pensé du passage à l'écran d'un livre que vous aviez lu?
    flag Signalez un abus
  • Un thème de discussion pratiquement similaire avait été lancé par Jean-Michel Palacios le 23 juin 2012...
    La question de Jean-Michel était la suivante:"les adaptations de livres au cinéma enlèvent-elles à notre imaginaire?". Il avait eu beaucoup de succès vu le nombre de réponses. Allez voir,c'est intéressant!
    flag Signalez un abus
  • Je n'ai pas du tout le sentiment que le cinéma ait pu faire craindre qu'il allait remplacer la littérature car pour moi le cinéma est en quelque sorte un art total quoique imparfait mêlant musique, opéra, théâtre, art du cirque, peinture, littérature. En fait il y avait de la place pour le ciné puisqu'il n'a pas fait mourir les salles de concert pas plus que le théâtre... En tout cas les plus grands films empruntent aux différents genres artistiques. Le dernier film que j’ai vu adapté d’un livre lu est « Elle » de Djian réalisé par Paul Verhoeven. J’avais aimé le livre et n’ai pas été déçu par l’adaptation. J’avais l’impression que dans le livre les choses étaient encore plus loufoques et grinçantes. Pour le reste il est vrai que beaucoup de livres que j’ai vu adaptés au cinéma datent de ce 20ème siècle qui n’est pas si éloigné que ça pas plus que le cinéma n’est complètement mort. Je me souviens en vrac de « Farenheit 451 », « Stalker », Docteur Jivago », « Lolita », « L’insoutenable légèreté de l’être », « Les raisins de la colère »… Il m’est arrivé de voir le film puis de lire le livre mais c’est plus souvent l’inverse. Comme en général les grand réalisateur adaptent des « grands livres » même s’ils sont de petite taille je ne suis pas trop déçu. Concernant « Lolita » j’ai quand même préféré le livre qui est pour moi un insurpassable chef d’oeuvre. Je ne sais pas si j’ai répondu à cette très vaste question….
    flag Signalez un abus
  • Bonjour aux lectrices et lecteurs

    Tout d'abord je suis désolée si Mireille Brochot a semblé penser que j'avais plagié Jean-Michel Palacios, mais je ne suis sur Lecteurs.com que depuis deux mois et je ne suis pas allée aussi loin dans les archives pour remonter jusqu'en 2012. De plus, si mon propos de discussion faisait également référence à la confrontation de l'imaginaire de chacun face à celui des cinéastes concernant un livre lu, mon sujet de discussion
    posait aussi le questionnement de savoir si un art peut vous pousser vers un autre; autrement dit ,et de façon plus triviale, si le cinéma vous a conduit à la lecture de livres sur lesquels votre attention n'aurait pas été portée sans lui?
    Pour répondre à Agnan Zowadlova, je dirais que mon propos de discussion ne visait pas à mettre en opposition ni en concurrence le cinéma et la littérature. Je dirais donc,sans vouloir le blesser, que cinématographiquement parlant il s'est ici retrouvé hors cadre, ou hors champ. Bien que sa participation m' ait beaucoup intéressée. D'autre part je ne suis pas d'accord avec lui en ce qui concerne le fait qu'il estime qu'il n'y a plus de sens à distinguer littérature et cinéma. Pour ma part ce sont de deux arts bien distincts. Cela reviendrait à ne voir en des livres que d'hypothétiques scénarios. Que faire donc du style, du talent d'écriture, d'un auteur?
    Merci également à Sofi C, qui a répondu à la question.
    Cordialement aux lectrices et lecteurs. AMM
    flag Signalez un abus
  • Au contraire, Angèle-Marie, je voulais dire que des réponses se trouvaient sans doute déjà dans les réponses de Jean-Michel à sa question , et c'est justement très intéressant d'ouvrir la discussion. N'est-ce pas l'intérêt de la confrontation d'idées qui est très intéressante.
    C'est dans ce sens que je faisais référence à la question posée en 2012....par un "ancien combattant" de lecteurs.com, comme moi, qui doit être satisfait que de plus jeunes ou du moins de nouveaux abonnés nous rejoignent pour étoffer et diversifier nos points de vue.
    Mon avis sur la question: ce sont deux axes de la culture complémentaires et indispensables. Pour prendre un exemple récent, avez-vous vu au ciné l'adaptation de "Corniche Kennedy" roman de Maylis de Kerangal? Pour le coup, heureusement que j'avais lu le livre avant, car le film ne m'aurait pas forcément donné envie de le faire. En règle général, je suis toujours un peu déçue par les adaptations, mais j'ai peut-être un a priori, car en lisant je me fais mon scénario, et si l'adaptation ne rejoint pas mon imaginaire, je ne juge pas objectivement.
    flag Signalez un abus
  • Bonjour, Mireille

    Je n'ai pas vu au cinéma "Corniche Kennedy" ni lu le livre dont il est l'adaptation. Mais pour ma part, inversement, je citerais, comme exemple de film ou devrais-je dire plutôt de films (tant les adaptations cinématographiques et télévisuelles ont été nombreuses) qui m'ont conduite, il y a des années de cela, à la lecture d'un livre, "La planète des singes".
    Mon premier étonnement fut d'apprendre que l'auteur était français: Pierre Boulle
    Et mon regret fut de voir que le livre faisait moins de 200 pages. Je m'attendais à me retrouver face à un "pavé".
    Certes Il y avait moins d'actions et je n'y ai pas retrouvé le même développement de l'histoire, ni les mêmes personnages, mais le livre poussait davantage à la réflexion et il ne m'a pas déçue.
    Cordialement AMM
    flag Signalez un abus
  • Bonjour Angèle-Marie

    Je vous confirme que le sujet que vous abordez est largement développé dans la discussion que j'ai ouverte sur ce sujet (suggestion de Mireille).
    Je vous invite à parcourir les différentes réactions et vous constaterez que vos propos ou l'intention que vous y mettez est largement reprise par les différents intervenants avec moult exemples.
    Et si cette discussion ouverte en 2012 semble avoir pris de l'âge, son contenu a suscité des réactions sur toutes ces dernières années avec une assez grande régularité.
    Malheureusement, il n'est pas possible de prendre connaissance de tous les sujets ouverts ni même de pouvoir faire une recherche aisément pour savoir si tel ou tel sujet a déjà été abordé ce qui est regrettable. Un catalogue ou un index des discussions avec des mots clés permettrait de sélectionner des sujets afin de faire connaissance ou d'ouvrir à d'autres domaines.

    A toutes fins utiles, j'ai ouvert une cinquantaine de sujets autour de la littérature depuis décembre 2011 que je vous invite à découvrir.
    A vous remerciant de votre participation à ces conversations et puisque vous êtes arrivées récemment, je vous souhaite la bienvenue.

    Amitiés
    JM
    flag Signalez un abus
  • Bonjour Jean-Michel

    J'ai vu effectivement vos nombreuses participations. Mais je n'ai malheureusement pas réussi à retrouver votre discussion de 2012 abordant le même sujet ( J'ai pourtant fait l'effort de remonter jusqu'à la page 45!!! ); Je le déplore, mais Il est indéniable qu'il a échappé à ma vision.
    Néanmoins, j'ai constaté que les doublons de discussions étaient légions.
    Cependant il serait véritablement fastidieux et chronophage si à chaque fois que l'on a une idée de sujet de discussion de devoir faire ce genre de recherche. J'en arrive donc à la même conclusion que vous : il serait indispensable de créer un catalogue ou un index des discussions.
    Je m'en vais de ce pas le proposer comme thème de discussion.
    Cordialement AMM
    flag Signalez un abus
  • (Voir votre MP)
    "LES ADAPTATIONS DE LIVRES AU CINEMA ENLEVENT-ELLES A NOTRE IMAGINAIRE ?"
    http://www.lecteurs.com/discussion/59218
    Elle était en page 16 des discussions avec 189 commentaires.

    Amitiés
    JM
    flag Signalez un abus
  • Bonjour Jean-Michel

    Merci de m'avoir indiquée la bonne page pour trouver le sujet de discussion "LES ADAPTATIONS DE LIVRES AU CINÉMA ENLÈVENT-ELLES À NOTRE IMAGINAIRE?"
    Je n'y ai pas tout lu, mais les commentaires sont très riches en exemples. J'y ai appris beaucoup de choses. Mireille avait raison. Une vraie mine de renseignements
    De toute évidence j'y retournerai.
    Cordialement AMM
    flag Signalez un abus

Réagir