Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Yves-Marie Clement

Yves-Marie Clement

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (3)

  • add_box
    Couverture du livre « Qui veut la peau de l'anaconda ? » de Yves-Marie Clement aux éditions Syros

    Ramettes sur Qui veut la peau de l'anaconda ? de Yves-Marie Clement

    Je ne connaissais pas les romans de Nathalie et Yves-Marie Clément.

    J’ai eu plaisir à retrouver la Guyane française comme décor. L’histoire se déroule à Saint Laurent du Maroni, une ville où j’ai passé une journée il y a quelques années. Comme Abel, c’est dans ce département d’Outremer que...
    Voir plus

    Je ne connaissais pas les romans de Nathalie et Yves-Marie Clément.

    J’ai eu plaisir à retrouver la Guyane française comme décor. L’histoire se déroule à Saint Laurent du Maroni, une ville où j’ai passé une journée il y a quelques années. Comme Abel, c’est dans ce département d’Outremer que j’ai touché un serpent et comme lui je me suis fait la même réflexion « Son corps est plus chaud que je ne l’imaginais » (p.11)

    On va découvrir Abel et ses parents. Ils ont assez confiance en lui pour lui confier un anaconda blessé. Puis le quartier avec des personnages haut en couleur, qui eux sont inquiets de la présence dans le jardin voisin de cet animal sauvage. Plusieurs raisons, peur d’un prédateur, croyances et superstitions… Nous allons voir aussi que les enfants ont une autre approche du problème.

    Abel apprend qu’une menace pèse sur son protégé. Arrivera t-il à déjouer le danger ?

    Va-t-il découvrir qui est derrière le crime ?

    Comment va-t-il gérer les événements ?

    Ce roman aborde la protection animale mais aussi l’équilibre entre la nature et les humains.

    Une énigme rapidement résolue.

    Ce roman aux chapitres courts est abordable par les jeunes lecteurs. Ils découvriront les différentes étapes d’un roman. Entre le début et la fin le personnage aura appris de choses et le lecteur aussi.

  • add_box
    Couverture du livre « Terminal 2A » de Nathalie Clement et Yves-Marie Clement aux éditions Des Falaises

    S. T sur Terminal 2A de Nathalie Clement - Yves-Marie Clement

    Roman noir, suspens, fin surprenante, j’ai eu du mal à le lâcher…
    Le thème n’est pas des plus gais c’est vrai mais l’histoire m’a tenu en haleine.

    Houdini. C’est le surnom donné à cet homme qui depuis 2 ans enlève régulièrement de jeunes enfants dans des lieux publics. Il les fait...
    Voir plus

    Roman noir, suspens, fin surprenante, j’ai eu du mal à le lâcher…
    Le thème n’est pas des plus gais c’est vrai mais l’histoire m’a tenu en haleine.

    Houdini. C’est le surnom donné à cet homme qui depuis 2 ans enlève régulièrement de jeunes enfants dans des lieux publics. Il les fait disparaitre et on ne les revoit plus.
    Houdini c’est Jacky. Sa femme Oriane, dépressive, n’arrive pas à avoir d’enfant, alors il satisfait son désir : en enlever et les lui ramener.
    Terminal 2A, la lieutenante en charge de l’enquête est sur les dents. Le petit Nelson vient d'être enlevé. Mais Houdini fait de plus en plus d’erreurs. En regroupant les indices accumulés, arrivera t-elle à enfin le coincer et à sauver Nelson ?

  • add_box
    Couverture du livre « Nature extrême » de Yves-Marie Clement aux éditions Seuil Jeunesse

    anita bomba sur Nature extrême de Yves-Marie Clement

    (dès 12 ans)
    Entre aventure, horreur et fantastique
    Les héros sont cinq adolescents qui font partie d'un groupe en partance pour un camp nature au cœur de l'Alaska. Mais à une halte du bus, des militaires obligent celui-ci à faire demi-tour, prétextant des conditions météo désastreuses. Et nos...
    Voir plus

    (dès 12 ans)
    Entre aventure, horreur et fantastique
    Les héros sont cinq adolescents qui font partie d'un groupe en partance pour un camp nature au cœur de l'Alaska. Mais à une halte du bus, des militaires obligent celui-ci à faire demi-tour, prétextant des conditions météo désastreuses. Et nos héros sont oubliés sur le bord de la route... Ils vont devoir affronter seuls des animaux et une nature déchaînés, anormalement agressifs. Ils vont découvrir que la cause de tout ceci sont des êtres hybrides humains-plantes créés deux décennies avant par l'armée, dont une première génération avait été éliminée, au prix de nombreuses vies humaines, mais dont une deuxième est en train d'émerger. Chacun et chacune va faire preuve de qualités (d'orientation, naturalistes, mais aussi culinaires, informatiques, etc.) nécessaires à leur survie et à leur tentative d'éradiquer les monstres.
    Les thèmes de notre rapport à la nature sauvage, et des questions et dangers posés par certaines recherches scientifiques sont bien abordés. La fin, entre happy end et catastrophe, est intéressante.
    Les personnages sont dessinés nettement mais manquent un peu d'épaisseur... Les relations amicales et amoureuses sont peu convaincantes.