Xavier Durringer

Xavier Durringer
Xavier Durringer est dramaturge et cinéaste. Son dernier film, La Conquête, a été présenté en sélection officielle au festival de Cannes. Ses pièces, publiées aux éditions Théâtrales et montées sur les scènes les plus prestigieuses (La Comédie-Française, le Théâtre de la Ville, le Théâtre de la C...
Voir plus
Xavier Durringer est dramaturge et cinéaste. Son dernier film, La Conquête, a été présenté en sélection officielle au festival de Cannes. Ses pièces, publiées aux éditions Théâtrales et montées sur les scènes les plus prestigieuses (La Comédie-Française, le Théâtre de la Ville, le Théâtre de la Colline, le festival in d’Avignon), sont traduites en 23 langues et jouées dans plus de 35 pays. Sfumato est son premier roman.

Articles (1)

  • #RL2015 le Palmarès des Explorateurs de la rentrée 2015
    #RL2015 Le Palmarès des Explorateurs

    Découvrez le palmarès des romans de la rentrée littéraire 2015 par les explorateurs de lecteurs.com Tous nos conseils de lecture pour les incontournables de cette rentrée

Voir tous les articles

Avis (19)

  • Couverture du livre « Making of » de Xavier Durringer aux éditions Le Passage

    Lucille Prost sur Making of de Xavier Durringer

    Qui ne s'est jamais demandé comment un film est réalisé ? Qui n'a jamais rêvé de connaitre toutes les anecdotes de tournage ? Ou, comme nous le dit si bien le résumé, lors d'une scène d'amour à l'écran, qui n'a jamais imaginé savoir ce qu'il s'est passé avant et après ?

    Ce livre nous propose...
    Voir plus

    Qui ne s'est jamais demandé comment un film est réalisé ? Qui n'a jamais rêvé de connaitre toutes les anecdotes de tournage ? Ou, comme nous le dit si bien le résumé, lors d'une scène d'amour à l'écran, qui n'a jamais imaginé savoir ce qu'il s'est passé avant et après ?

    Ce livre nous propose de répondre à toutes ces questions, comme un véritable making-of. Les premiers chapitres nous présentent les membres de l'équipe technique d'un film de Corso, un réalisateur réputé. Si les techniciens sont irréprochables, ce n'est pas le cas des acteurs. L'un des personnages secondaires (voire quasiment l'un des principaux !) est un gangster... et il est campé par un véritable malfrat, un gars tout juste sorti de 15 ans de prison et protégé par le producteur ! Impossible de lui faire cracher ses dialogues - alors lui faire tourner une scène d'amour... C'est d'ailleurs lors de cette fameuse scène que tout dérape. Si les premiers chapitres sont plutôt descriptifs, faisant les portraits des membres de l'équipe, l'intrigue commence à devenir intéressante à ce moment-là. Assurer un changement d'acteur en urgence, rallonger le budget, négocier avec l'actrice principale, le producteur, remanier le script, tenter tant bien que mal de garder le moral de l'équipe au beau fixe ne sont que quelques défis que va devoir relever le réalisateur de ce film qui s'annonce de plus en plus difficile à faire.

    Plus on avance dans le livre, plus on se rend compte que le film le plus prenant n'est pas celui en train de ce tourner, mais celui que créent malgré eux les techniciens et les acteurs de l'autre côté des caméras. La réalité dépasse sans cesse la fiction, avec nombre de retournements de situations rocambolesques et absurdes. Certes, ce n'est pas toujours crédible, mais qu'importe ! On passe un excellent moment avec ces personnages, techniciens petites mains de l'ombre qui se dédient corps et âme à leur travail, ou acteurs souvent un peu perchés mais toujours attachants. Un très bon livre, qui plaira autant aux connaisseurs du monde du cinéma qu'aux néophytes !

  • Couverture du livre « Making of » de Xavier Durringer aux éditions Le Passage

    Olivier Auroy sur Making of de Xavier Durringer

    C'est la nuit américaine de Truffaut, version comique. Tout au long du livre, le metteur en scène, Corso, alter-ego de Durringer, clame à l'envi qu'il veut écrire un roman, qu'il en a marre du cinéma et de ses multiples contingences : l'humeur des acteurs, les facéties de la météo, les caprices...
    Voir plus

    C'est la nuit américaine de Truffaut, version comique. Tout au long du livre, le metteur en scène, Corso, alter-ego de Durringer, clame à l'envi qu'il veut écrire un roman, qu'il en a marre du cinéma et de ses multiples contingences : l'humeur des acteurs, les facéties de la météo, les caprices de la production, et j'en passe. Durringer a donc réalisé son rêve. C'est une écriture très visuelle, qui ne s'attarde pas sur la psychologie des personnages ou la douceur des paysages. C'est donc une forme de scénario développé. On ne va pas s'en plaindre. Le livre est vivant, on ne le lâche pas, on rit franchement. Que demande le peuple ? J'ai particulièrement apprécié les révélations de Durringer, quand il lâche quelques secrets de fabrication comme les voitures qui vont à deux à l'heure pendant les courses poursuites. On entre alors dans un monde inconnu. La description du tournage des scènes d'amour est savoureuse. On ne peut l'oublier, d'autant qu'elle monopolise un tiers du livre. Un bon moment de lecture, donc. Seule réserve : certains dialogues que j'ai trouvés faux et une fiction qui peine parfois à intégrer les incongruités du réel.

  • Couverture du livre « Making of » de Xavier Durringer aux éditions Le Passage

    P'tite Baf sur Making of de Xavier Durringer

    Making of, comme le titre l’indique c’est le récit d’un tournage ; un tournage déjanté : le producteur a imposé à son réalisateur un ex-taulard comme acteur. La présence de cet acteur hors-normes va entraîner une série de dérapages, de situations rocambolesques, grotesques et un enchaînement...
    Voir plus

    Making of, comme le titre l’indique c’est le récit d’un tournage ; un tournage déjanté : le producteur a imposé à son réalisateur un ex-taulard comme acteur. La présence de cet acteur hors-normes va entraîner une série de dérapages, de situations rocambolesques, grotesques et un enchaînement tout-à-fait inattendu.
    Jusqu’à la page 100, je suis restée dubitative, je doutais de ce livre, de cette histoire, craignant l’ennui.
    Et c’est pour autant là qu’un tournant s’amorçait, le récit s’accélérait, prenait une tournure burlesque propre à déclencher le rire en cascade. J’étais invitée à assister au tournage comme à une attraction dont je ne pouvais imaginer l’issue.
    Au fil des pages, au début de la fin, le rire s’attenue pour laisser place aux émotions : celles de ces gens dont la vie est rythmée par les tournages et qui s’y soumette au point parfois de voir le cinéma les broyer, les dévoyer. Qu’il me soit permis de paraphraser Maxime Leforestier pour préciser mon ressenti : « Ces émotions quand on les jette, elles rebondissent n’importe où, de cœur en cœur, de tête, elles en deviennent folles… » L’auteur nous a fait découvrir l’univers de ces saltimbanques du cinéma, les coulisses d’un tournage, ses désillusions. Un écrit qui démythifie un monde dont on ne perçoit trop souvent que le glamour sans imaginer un seul instant les turpitudes de ces divers acteurs.
    Je referme ce livre, sourire aux lèvres et, en même temps, ce que le mot cinéma m’évoque a quelque peu évolué, grandi, mûri.
    L’auteur nous livre un roman traversé de sa sensibilité au cinéma et son honnêteté paie, il m’a émue.


    Avis à la page 100 :
    Un roman qui parle de cinéma pour une accro des salles obscures, j’étais enchantée.
    Les premières pages ont quelque peu raboté mon enthousiasme : l’écriture ne me semblait pas suffisamment raffinée, le propos quelconque.
    Petit à petit, cependant, le rythme de cette histoire de tournage un peu fou s’est emparé de moi.
    Un producteur a imposé à son réalisateur un acteur ex-taulard qui s’avère très difficile à gérer. Incidents, péripéties burlesques et contretemps contrecarrent le tournage.
    A la page 99, l’actrice principalement se fait magistralement gifler par cet acteur.
    Qu’adviendra-t-il ensuite ?
    Je vais retourner à ma lecture pour le découvrir, en espérant encore quelques passages qui suscitent le rire comme ce fut le cas déjà dans ces 100 premières pages.

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com