Xavier Deutsch

Xavier Deutsch
Xavier Deutsch est né à Leuven (Belgique) le 9 février 1965. En 1989, il publie son premier roman, La Nuit dans les yeux, chez Gallimard. Victoria Bauer !, roman paru en 1997 au Éditions Le Cri, a reçu le prix des auditeurs de la RTBF. Le 4 décembre 2002, La Belle Étoile, paru au Castor astral, o... Voir plus
Xavier Deutsch est né à Leuven (Belgique) le 9 février 1965. En 1989, il publie son premier roman, La Nuit dans les yeux, chez Gallimard. Victoria Bauer !, roman paru en 1997 au Éditions Le Cri, a reçu le prix des auditeurs de la RTBF. Le 4 décembre 2002, La Belle Étoile, paru au Castor astral, obtient le prix Rossel. Il a par ailleurs publié cinq romans jeunesse à L'École des loisirs.

Avis sur cet auteur (2)

  • add_box
    Couverture du livre « Gens de Cogne » de Xavier Deutsch aux éditions Renaissance Du Livre

    P'tite Baf sur Gens de Cogne de Xavier Deutsch

    Sur son site, monsieur Xavier Deutsch parle de ce roman en ces mots : « Ça, c'est du lourd ! Un roman solide, emporté. Un roman de montagne qui monte peu à peu dans les graves. Puis qui donne tout. J'en suis très fier. »
    Et je ne peux le contredire.


    Dès les premières lignes, deux...
    Voir plus

    Sur son site, monsieur Xavier Deutsch parle de ce roman en ces mots : « Ça, c'est du lourd ! Un roman solide, emporté. Un roman de montagne qui monte peu à peu dans les graves. Puis qui donne tout. J'en suis très fier. »
    Et je ne peux le contredire.


    Dès les premières lignes, deux atmosphères s’installent : celle paisible d’un village de montagne et une ambiance sombre, tourmentée quand les éléments se déchaînent. Le malaise croît progressivement. Plusieurs intrigues se mêlent, plusieurs pistes s’ébauchent. Le mystérieux, le fantastique s’invitent.
    Le romanesque clôt les dernières lignes et encore, le terme romanesque ne me semble pas le plus approprié alors que les sentiments dont il est question ici sont humains, profonds ; que nous voyons une femme se définir et poser un choix précieux. Elle a été secouée, bouleversée et parvient à s’aligner alors qu’une nouvelle guerre de Troie semblait sur le point de se déclarer.


    Il y a de la grandeur et de la noblesse dans ces « Gens de Cogne ». Les vents fous, le climat, l’histoire et les « gens de toutes sortes » semblent les mener à la déraison. Et cependant, leurs boussoles semblent bien leur indiquer les voies de la sagesse et du bonheur de vivre.


    Un grand récit du très cultivé Xavier Deutsch qui se lit facilement, transcende les genres littéraires et nous réjouit l’esprit.

  • add_box
    Couverture du livre « Les garçons » de Xavier Deutsch aux éditions Ecole Des Loisirs

    caroline manil sur Les garçons de Xavier Deutsch

    premier livre que j'ai dû lire pour l'école lolll assez complexe à l'époque mais très beau livre ^^

    premier livre que j'ai dû lire pour l'école lolll assez complexe à l'époque mais très beau livre ^^