William Bayer

William Bayer

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (9)

  • add_box
    Couverture du livre « Pélerin » de William Bayer aux éditions Rivages

    Christophe Dupuis de ENTRE-DEUX-NOIRS sur Pélerin de William Bayer

    New York, années 80, plein hiver. Pam Barrett, journaliste sportive sur une chaîne locale sort de l'immeuble de son travail complètement déboussolée : au vu de sa carrière - bien propre et bien lisse - son patron lui suggère d'arrêter la télé. Elle est stoppée dans ses pensées moroses par un...
    Voir plus

    New York, années 80, plein hiver. Pam Barrett, journaliste sportive sur une chaîne locale sort de l'immeuble de son travail complètement déboussolée : au vu de sa carrière - bien propre et bien lisse - son patron lui suggère d'arrêter la télé. Elle est stoppée dans ses pensées moroses par un accident stupéfiant : un gigantesque oiseau tombe du ciel sur une patineuse, l'égorge et repart dans les cieux aussi vite et brutalement qu'il était arrivé. La patineuse est morte. Pam repère des japonais qui ont filmé la scène ; elle leur achète le film et rentre vite fait au studio : elle tient Le scoop. Rapidement, bon nombre de questions vont se poser : quel est cet animal ? Pourquoi tue-t-il ? Risque-t-il de revenir ?

    Avec un tel début d'histoire - l'aigle géant qui tue les gens en pleine ville - les lecteurs peu au fait des prouesses de l'auteur, pourraient s'attendre à lire un nanard des années 80. Mais c'est sans compter le talent de William Bayer (ne dites pas que vous n'avez jamais lu «Le rêve des chevaux brisés» chez le même éditeur) qui donne de la densité à ses personnages, tisse de subtils liens entre eux, augmente le rythme de l'histoire pour terminer sur un final endiablé. On ne peut - une fois de plus - que remercier les éditions rivages d'avoir entièrement retraduit ce le livre, paru initialement dans une version tronquée à la Série Noire.