Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Wilkie Collins

Wilkie Collins
Né en 1824 et mort en 1889, inventeur du thriller contemporain, William Wilkie Collins influença jusqu'à Borges qui voyait en ses romans la première expression de la fiction moderne. Passé maître dans l'art de tisser des intrigues infernales, il aimait dire et montrer ce qu'il était convenu de ta... Voir plus
Né en 1824 et mort en 1889, inventeur du thriller contemporain, William Wilkie Collins influença jusqu'à Borges qui voyait en ses romans la première expression de la fiction moderne. Passé maître dans l'art de tisser des intrigues infernales, il aimait dire et montrer ce qu'il était convenu de taire et de cacher : un principe qu'il utilisa merveilleusement pour dépeindre l'hypocrisie de la haute société victorienne et de ses prétendues bonnes moeurs.

Avis sur cet auteur (14)

  • add_box
    Couverture du livre « La dame en blanc » de Wilkie Collins aux éditions Libretto

    Anne R sur La dame en blanc de Wilkie Collins

    Peu de livres savent me captiver au point d'en oublier ce qui se passe autour de moi et c'est pourtant ce qu'a réussi à faire William Wilkie Collins avec ce grand roman, régulièrement classé parmi les meilleurs romans policiers de tous les temps. Quel tour de force réussit l'auteur en faisant de...
    Voir plus

    Peu de livres savent me captiver au point d'en oublier ce qui se passe autour de moi et c'est pourtant ce qu'a réussi à faire William Wilkie Collins avec ce grand roman, régulièrement classé parmi les meilleurs romans policiers de tous les temps. Quel tour de force réussit l'auteur en faisant de "La dame en blanc" un incroyable roman à suspense tout en nous en disant tant sur le statut de la femme à l'époque victorienne.

    Walter Hartright, professeur de dessin, accepte un emploi à Limmeridge House, dans la campagne anglaise. Il doit apprendre le dessin à deux jeunes soeurs, Laura et Marian. La veille de son départ, alors qu'il rentre chez lui de nuit, il rencontre une étrange femme vétue de blanc, qui vient de s'évader d'un asile

  • add_box
    Couverture du livre « Armadale » de Wilkie Collins aux éditions Phebus

    Anita Millot sur Armadale de Wilkie Collins

    Mai 1832, Wildbad (Allemagne) ville d’eau dont la réputation des bains n’est plus à faire . Deux personnes arrivent le même jour : Mr Neal, l’écossais et Mr Armadale, l’anglais. Si Mr Neal ne souffre que d’un rhumatisme à la cheville, Mr Armadale lui, en revanche, est mourant … Et le moribond va...
    Voir plus

    Mai 1832, Wildbad (Allemagne) ville d’eau dont la réputation des bains n’est plus à faire . Deux personnes arrivent le même jour : Mr Neal, l’écossais et Mr Armadale, l’anglais. Si Mr Neal ne souffre que d’un rhumatisme à la cheville, Mr Armadale lui, en revanche, est mourant … Et le moribond va soumettre une bien étrange demande à l’irascible anglais qui ne saurait refuser : il le prie donc avec insistance de bien vouloir poser sur le papier les terribles révélations qu’il va lui faire, afin de les transmettre à son fils (actuellement en bas âge) dès que ce dernier sera en capacité de les lire … Afin qu’aucune « malédiction » ne vienne briser sa jeune destinée …

    Ainsi, quinze années plus tard, le jeune Allan Armadale prendra connaissance du courrier de son défunt père et héritera d’un secret bien lourd à porter … Il devra affronter (et même provoquer) ce que son père craignait plus que tout : une fatale rencontre qui conduira deux jeunes gens à s’opposer … Pour le meilleur ou pour le pire ?…

    William Wilkie Collins, possédait une merveilleuse écriture doublé d’un don réel pour les récits haletants. Ce talent unique pour le suspens faisait frémir de jalousie son grand ami Charles Dickens. Les (nombreux) récits de ce précurseur du thriller de l’époque victorienne n’ont rien perdu de leur charme : Armadale est un délice qui ne vous laissera en paix qu’après la lecture de ses 899 pages !

  • add_box
    Couverture du livre « La dame en blanc » de Wilkie Collins aux éditions Libretto

    sandi sur La dame en blanc de Wilkie Collins

    Un grand classique de la littérature du 19ème!

    Un grand classique de la littérature du 19ème!

  • add_box
    Couverture du livre « L'hôtel hanté » de Wilkie Collins aux éditions Editions De L'aube

    Jo Thomas sur L'hôtel hanté de Wilkie Collins

    Excellent. Mené de main de maître. Pas vieilli d'un pouce. À lire.

    Excellent. Mené de main de maître. Pas vieilli d'un pouce. À lire.