Wilfred Thesiger

Wilfred Thesiger

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (2)

  • add_box
    Couverture du livre « Arabian Sands » de Wilfred Thesiger aux éditions Adult Pbs

    Rémi Paolozzi sur Arabian Sands de Wilfred Thesiger

    Un grand classique du livre de voyages, du livre d'aventures écrit par l'immense Wilfrid Thesiger. Au-delà de ses expéditions à travers les déserts de la péninsule arabique, et plus spécialement l'Empty Quarter d'Oman, ce livre est celui d'une culture et d'une époque révolue. Celle des bédouins...
    Voir plus

    Un grand classique du livre de voyages, du livre d'aventures écrit par l'immense Wilfrid Thesiger. Au-delà de ses expéditions à travers les déserts de la péninsule arabique, et plus spécialement l'Empty Quarter d'Oman, ce livre est celui d'une culture et d'une époque révolue. Celle des bédouins nomades, celle des razzias pour voler des dromadaires ou pour se venger d'un clan adverse. A lire en VF sous le titre 'le désert des déserts'... C'est enfin l'autoportrait d'un homme, même si ce n'est pas l'objet du livre, qui place le voyage et l'aventure au-dessus de tout. Un désir d'absolu revendiqué dans le plus pur sens du terme.

  • add_box
    Couverture du livre « La vie que j'ai choisie » de Wilfred Thesiger aux éditions Points

    Rémi Paolozzi sur La vie que j'ai choisie de Wilfred Thesiger

    L'autobiographie de Wilfred Thesiger, l'un des derniers grands explorateurs du vingtième siècle. Un explorateur tel qu'on l'imagine, à dos de chameau à travers les déserts africains ou ceux de la péninsule arabique.
    C'est tout un pan d'histoire qui nous est compté là: Thesiger a côtoyé le...
    Voir plus

    L'autobiographie de Wilfred Thesiger, l'un des derniers grands explorateurs du vingtième siècle. Un explorateur tel qu'on l'imagine, à dos de chameau à travers les déserts africains ou ceux de la péninsule arabique.
    C'est tout un pan d'histoire qui nous est compté là: Thesiger a côtoyé le Négus, combattu dans l'armée pour chasser les italiens d'Ethiopie, participe aux commandos SAS pour soutenir les armées de Montgomery en Égypte et en Libye. Il a, comme je l'expliquais plus haut, parcouru des endroits d'Afrique ou d'Arabie où il était bien souvent le premier ´blanc' à fouler le sol.
    C'est sa vie passionnante qu'il nous raconte ainsi. Il passe très rapidement sur la période qui a donné naissance aux deux livres qui ont fait sa renommée (Le désert des déserts et Les arabes des marais) et il nous livre son amour de l'Afrique et de ses peuples et principalement de l'Abyssinie, terre où il est né en 1910.
    Ce qui reste le plus touchant c'est la sensation, pleine de désarroi, qu'a l'auteur de voir disparaître un monde qu'il juge victime du progrès et qui va vers l'uniformisation. Ses réflexions à ce sujet, que l'on soit en accord ou non, méritent de s'y arrêter. Elles ont été écrites il y a une trentaine d'années et sont diablement actuelles...
    A travers ce livre Thesiger m'a aussi fait découvrir des territoires que je ne connais que de nom au travers des journaux et de l'actualité. Je pense notamment au Darfour. C'est un autre visage de cette terre qu'il nous dépeint. Un autre visage venant d'une autre époque mais qui lève un peu le voile pour mieux saisir les peuples qui y vivent.
    Exceptées peut-être les quelques scènes de chasse aux fauves (dont Thesiger était passionné) tout m'a captivé dans ce livre.
    Excellent moment de lecture et d'évasion.

Ils ont lu cet auteur

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !