Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Virginie Grimaldi

Virginie Grimaldi

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, connectez-vous pour proposez la vôtre :

/1200

Merci d’utiliser une photo au format portrait en indiquant les copyrights éventuels si elle n’est pas libre de droits.

Nous nous réservons le droit de refuser toute biographie qui contreviendrait aux règles énoncées ci-dessus et à celles du site.

Les textes à caractère commercial ou publicitaire ne sont pas autorisés.

Avis sur cet auteur (246)

  • add_box
    Couverture du livre « Il est grand temps de rallumer les etoiles » de Virginie Grimaldi aux éditions Fayard

    Clara Pailhon sur Il est grand temps de rallumer les etoiles de Virginie Grimaldi

    Il est grand temps de rallumer les étoiles est le roman qu'on m'a le plus conseillé. En grande majorité c'est le préféré des lecteurs. J'étais donc très impatiente de le découvrir et je ne regrette absolument pas de m'être lancée. Ce roman a été un gros coup de cœur ! Il n'a pas dépassé mon...
    Voir plus

    Il est grand temps de rallumer les étoiles est le roman qu'on m'a le plus conseillé. En grande majorité c'est le préféré des lecteurs. J'étais donc très impatiente de le découvrir et je ne regrette absolument pas de m'être lancée. Ce roman a été un gros coup de cœur ! Il n'a pas dépassé mon amour pour Tu comprendras, mais il s'en est fallu de peu, de très peu.

    J'ai adoré ce road-trip en Scandinavie. C'était déjà des pays qui me faisait très envie mais après cette lecture, je n'ai qu'une envie, moi aussi, c'est de partir et de découvrir tous ces somptueux paysages. L'écriture de l'auteure fait que l'on s'immerge très vite dans son récit et qu'on s'imprègne des lieux que les trois personnages visitent. J'aime les écritures où j'ai l'impression d'être transporter ailleurs et où j'oublie totalement la réalité. J'étais avec elles à contempler les cascades, ce soleil qui ne se couche jamais, à déguster leurs spécialités et être bien entourés. Bref, vous l'aurez compris, les pays nordiques sont dans mes projets de voyages.

    Ce que j'ai aimé avant tout dans ce récit, ce sont les différents thèmes abordés au travers des personnages. Ce sont des thèmes forts, d'actualités et qui peuvent faire écho à notre vie, à nos problèmes du quotidien. Virginie Grimaldi véhiculent des messages et des valeurs qui ont irrémédiablement raisonnés en moi, notamment la famille, ce besoin de se retrouver, d'être unis et de se dire qu'on peut faire corps face aux obstacles. L'importance de la famille, de s'aimer, de s'aider et de communiquer. J'ai aimé voir que leur famille n'était pas parfaite. Elles ont chacune des défauts, doivent affronter leurs peurs, leurs doutes mais aussi leurs angoisses. Elles doivent apprendre à parler, à se comprendre. Elles ont vécu des choses et chacune gère avec les moyens mis à leur disposition. Et justement, c'est ça qui font leur force. J'ai aimé le lien qui va se (re)créer entre Anna et ses deux filles. Dans leur quotidien, elles s'étaient perdues, elles vont se retrouver. Oui, il est grand temps de rallumer les étoiles.

    Le récit s'alternent entre les trois points de vus. J'adore ça ! Je trouve cela beaucoup plus impactant et me permet de mieux m'immerger dans l'histoire et de les comprendre. Et sans contexte, cela permet de créer un lien plus fort entre le lecteur et les personnages, selon moi. Ici, les trois points de vus sont écrits de manière différentes et c'est encore meilleur. Nous allons être dans les pensées de Anna, dans son quotidien. Nous allons suivre Chloé grâce à son blog et Lily à travers son journal intime. J'ai adoré cette construction. J'avais hâte de les retrouver chacune leur tour selon les événements du récit. Je voulais découvrir ce qu'elles pensaient, ce qu'elles ressentaient à ce moment précis. Tout cela est fait de manière fluide et avec finesse. On ne se perd pas entre les trois. Elles ont toutes un caractère bien marqué, définit. Même sans avoir le nom du personnage en tête de chapitre, on peut aisément les différencier. Elles ont une psychologie bien construite. On s'identifie, on les comprend (quoique pas toujours), on s'attache, on les aime et on a juste envie c'est de faire partie de leur trio.

    Même si, je me suis attachée aux trois personnages, j'ai eu un peu de mal avec Chloé. J'ai eu du mal à comprendre, surtout à accepter toute cette colère, cette haine envers sa mère. Je l'ai trouvé très égoïste, ingrate et très égocentrique. Elle est enfermée dans sa souffrance et dans son cercle infernal, très malsain, même si je peux comprendre pourquoi. Et elle n'arrive pas à s'en détacher, sans même essayer de comprendre les autres. C'est elle, elle et elle. Chloé évoluera, comprendra et changera. C'est grâce à cela que j'ai commencé à véritablement m'attacher à elle. J'ai adoré le personnage de Anna, cette mère prête à tout pour le bonheur de ses filles, cette femme angoissée qui va surmonter ses peurs pour rallumer les étoiles. Et enfin Lily, cette petite fille de douze ans, pétillante, plein d'humour. J'ai adoré ses réflexions, son petit caractère et ce qu'elle cache au fond d'elle. J'ai aimé sa joie de vivre et sa naïveté. Lily est le rayon de soleil du roman.

    D'autres personnages gravitent autour d'elles et je les ai vraiment aimé sauf un, bien évidemment. J'étais très contente de retrouver les personnages de Greg et Marine. Surtout que cette dernière n'a pas sa langue dans sa poche, ce qui promet de bons moments de fous rires.

    En conclusion, les grandes forces de ce récit sont les thèmes abordés et les valeurs véhiculées. Elles sont transmises par des protagonistes attachants. J'avais envie à la fois de terminer le récit pour avoir le fin mot de l'histoire mais en même temps, je n'avais pas envie de quitter Anna, Chloé et Lily. Je serais bien restée quelques pages de plus en leur compagnie. J'étais bien avec elles, à suivre leur évolution et être spectatrice de leur lien, de leur rapprochement. Encore une fois, Virginie Grimaldi m'a fait vivre de très belles émotions. J'ai rigolé à m'exploser les abdos et à ne plus me retenir. De véritables fous rires qui font du bien au moral. J'ai retenu mes larmes à plusieurs reprises pour qu'elles finissent par couler à la dernière page. Elle m'a profondément touché ! ​

    Virginie Grimaldi est un remontant ! Un plein de bonne humeur et de douceur ! Coup de cœur <3

  • add_box
    Couverture du livre « Le premier jour du reste de ma vie » de Virginie Grimaldi aux éditions Lgf

    Béa45 sur Le premier jour du reste de ma vie de Virginie Grimaldi

    Une bouffée d'optimisme à dévorer

    Une bouffée d'optimisme à dévorer

  • add_box
    Couverture du livre « Il est grand temps de rallumer les etoiles » de Virginie Grimaldi aux éditions Fayard

    Martin sur Il est grand temps de rallumer les etoiles de Virginie Grimaldi

    J'ai adoré ce livre ! Un vrai bol d'air frais dépaysant, une lecture légère mais intéressante !!

    J'ai adoré ce livre ! Un vrai bol d'air frais dépaysant, une lecture légère mais intéressante !!

  • add_box
    Couverture du livre « Quand nos souvenirs viendront danser » de Virginie Grimaldi aux éditions Fayard

    coquinnette1974 sur Quand nos souvenirs viendront danser de Virginie Grimaldi

    Acheté à sa sortie (comme tous les romans de cette autrice), j'ai enfin pris le temps de dévorer Quand nos souvenirs viendront danser de Virginie Grimaldi.
    Anatole, Joséphine, Marius, Rosalie, Gustave et Marceline ont emménagés impasse des Colibris quand ils avaient une vingtaine d'années.
    A...
    Voir plus

    Acheté à sa sortie (comme tous les romans de cette autrice), j'ai enfin pris le temps de dévorer Quand nos souvenirs viendront danser de Virginie Grimaldi.
    Anatole, Joséphine, Marius, Rosalie, Gustave et Marceline ont emménagés impasse des Colibris quand ils avaient une vingtaine d'années.
    A cette époque là, les jardins n'étaient pas clôturés et ils se prêtaient tous mains fortes si besoin.
    Soixante-trois ans plus tard, les haies ont poussé, leurs souvenirs sont accrochés aux murs et ils ne s'adressent plus la parole qu'en cas de nécessité absolue.
    En apprenant que le maire a décidé de raser leur rue pour faire une école, les six rescapés de l'impasse vont se rallier ensemble et se battre, pour que leurs souvenirs ne partent pas en fumée, avec leurs maisons...
    Quand nos souvenirs viendront danser est un roman tout simple mais fort en émotions, comme Virginie Grimaldi sait si bien nous écrire.
    Je l'adore, elle a l'habitude de me faire vibrer avec ses jolis romans et celui ci est vraiment très réussit.
    Marceline a un sacré caractère ! Mais quelle tête de mule ! Une tête de mule qui a, comme nous le découvrons au fil des pages, de bonnes raisons d'être ainsi...
    Ce n'est pas un personnage facile mais elle m'a beaucoup touché car elle est sacrément attachante cette vieille dame.
    J'ai pris plaisir à rire et pleurer avec cette bande de vielles personnes. Ils ont des caractères différents et il est facile de retrouver dans l'un d'eux des personnes de notre entourage :)
    J'ai également beaucoup aimé le petit fils de Marceline, il est très important dans ce roman.
    Quand nos souvenirs viendront danser est un ouvrage qui m'a parlé, autant au niveau des personnages que de l'histoire. Cette dernière est bien trouvé. Les souvenirs sont précieux, nous le savons tous sans en prendre forcément conscience. Savoir sa maison menacé fait réfléchir, et surtout agir.
    Vous l'aurez compris, j'ai adoré ce roman, et je lui met bien évidemment un énorme cinq étoiles :)