Virginie Brac

Virginie Brac

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (2)

  • Couverture du livre « Notre-dame des barjots » de Virginie Brac aux éditions Pocket

    Lewis Plectrude sur Notre-dame des barjots de Virginie Brac

    Deuxième enquête de Véra Cabral, autant dire que cette femme se retrouve toujours dans des situations bizarres ou/et dangereuses. Dût à son métier (psychiatre urgentiste) mais parce qu'elle fouine aussi un peu et qu'elle a peut-être trop de morale. En tout cas ce deuxième tome était génial, et...
    Voir plus

    Deuxième enquête de Véra Cabral, autant dire que cette femme se retrouve toujours dans des situations bizarres ou/et dangereuses. Dût à son métier (psychiatre urgentiste) mais parce qu'elle fouine aussi un peu et qu'elle a peut-être trop de morale. En tout cas ce deuxième tome était génial, et peut-être même pire que le premier au niveau de l'horreur. J'ai vraiment aimé, on voyait le milieu des hôpitaux, la façon dont certains sont prêts à tout pour le pouvoir, oubliant parfois le patient. L'histoire de Fred était hyper glauque... La fin est assez triste. La famille de Véra m'a un peu saoulé, ils sont dingues mais des fois un peu trop égoïstes (mais on s'attache à eux quand même). Bref c'était un vraiment bon bouquin.

  • Couverture du livre « Tropique Du Pervers » de Virginie Brac aux éditions Pocket

    Lewis Plectrude sur Tropique Du Pervers de Virginie Brac

    J'adore les enquêtes policières avec des psy, quand c'est bien tourné. Et là c'était bien tourné. Vera se retrouve embarqué malgré elle dans une histoire totalement atroce (je n'exagère pas). J'ai bien aimé son caractère, elle paraît une femme froide, qui arrive à supporter l'horreur, mais elle...
    Voir plus

    J'adore les enquêtes policières avec des psy, quand c'est bien tourné. Et là c'était bien tourné. Vera se retrouve embarqué malgré elle dans une histoire totalement atroce (je n'exagère pas). J'ai bien aimé son caractère, elle paraît une femme froide, qui arrive à supporter l'horreur, mais elle peut également se montrer fragile. J'adore sa manière de parler, et quand elle débarque avec ses grands sabots et qu'elle se gêne pas de dire ce qu'elle pense. Et puis Vera a un secret, un problème, qui la rend différente. Sa famille est absolument incroyable, ils sont tous bien flingués chez les Cabral mais on s'attache à eux malgré tout. Franchement j'ai dévoré ce bouquin mais j'en ai des frissons. On rentre vraiment dans le monde de la folie pure, de la perversion et de l'horreur. Et on prends pas de pincettes pour nous le jeter en pleine poire.
    Un petit bémol, des fois j'ai eu du mal à suivre, j'étais pas sûr de comprendre de quoi on parlait, mais cela reste un bon livre qui se lit bien et vite (même s'il est parfaitement affreux).

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !