Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Vincent Cuvellier

Vincent Cuvellier
Né à Brest en 1969, Vincent Cuvellier publie son premier livre à 16 ans et obtient le Prix Jeune écrivain. Passionné d'Histoire et d'illustration, c'est en autodidacte qu'il forge son métier d'écrivain, entre théâtre, voyages, rencontres et métiers divers et variés. Il vit désormais à Bruxelles e... Voir plus
Né à Brest en 1969, Vincent Cuvellier publie son premier livre à 16 ans et obtient le Prix Jeune écrivain. Passionné d'Histoire et d'illustration, c'est en autodidacte qu'il forge son métier d'écrivain, entre théâtre, voyages, rencontres et métiers divers et variés. Il vit désormais à Bruxelles et réalise de nombreux projets, autant pour l'édition que pour la presse, avec des éditeurs tels que Milan, Bayard, Magnard, Gallimard ou Nathan. Il est directeur de collection « T'étais qui, toi ? » chez Actes Sud. Au Rouergue, il a publié une dizaine de titres (dont deux albums). Il est l'un des auteurs les plus remarqués de la collection zig zag avec sa série des « Benjamin », notamment Tu parles, Charles (illus. Charles Dutertre, 2004, Prix Tam-Tam J'aime Lire 2004). En mars 2012, il a publié La fois où je suis devenu écrivain, dans la collection doado.

Avis sur cet auteur (10)

  • add_box
    Couverture du livre « La fille du président t.1 : premier tour » de Vincent Cuvellier et Olivier Deloye aux éditions Auzou

    Les Lectures de Cannetille sur La fille du président t.1 : premier tour de Vincent Cuvellier - Olivier Deloye

    Emilienne, fille du président de la République fraîchement élu, découvre sa nouvelle vie, encadrée par le protocole de l’Elysée. Mais les basses manœuvres du chef de l’opposition la place très vite au centre d’un scandale, qu’il va lui falloir déjouer avec l’aide de Jean-Kevin, le fils du garde...
    Voir plus

    Emilienne, fille du président de la République fraîchement élu, découvre sa nouvelle vie, encadrée par le protocole de l’Elysée. Mais les basses manœuvres du chef de l’opposition la place très vite au centre d’un scandale, qu’il va lui falloir déjouer avec l’aide de Jean-Kevin, le fils du garde du corps de son père.

    L’idée de suivre les aventures de deux enfants à l’Elysée séduira à coup sûr tous les lecteurs du même âge, mais, agréable surprise, l’humour de cette bande dessinée a de quoi faire sourire aussi leurs parents. Introduisant son décor et ses personnages, cette première aventure d’Emilienne et de Jean-Kevin est à tout point de vue une réussite. Avec le charme d’une narration à hauteur d’enfant, pleine de détails amusants et caricaturaux, elle parvient haut la main à distraire sans temps mort le lecteur, qui, déjà parvenu à la dernière page, se sent prêt à accompagner Emilienne dans de prochains épisodes.

    Avec ses dessins dynamiques et expressifs, sa narration pleine d’humour et de fantaisie, cette nouvelle série intelligente et moderne s’avère une excellente et prometteuse découverte. Mille aventures attendent sans coup férir Emilienne et Jean-Kevin à l’Elysée, qui ne manqueront pas d’amuser les enfants autant que de les faire réfléchir, comme ici au sujet de la manipulation médiatique. On en redemande !

  • add_box
    Couverture du livre « La fois où mémé a tapé un clown ! » de Vincent Cuvellier et Marion Piffaretti aux éditions Nathan

    Claudia Charrier sur La fois où mémé a tapé un clown ! de Vincent Cuvellier - Marion Piffaretti

    L'avis de Claudia et de Louisa (10 ans)


    Nous avions vraiment hâte de découvrir la prochaine aventure de cette nouvelle collection.

    Le premier tome La fois où Mémé a vaincu un taureau a été un gros coup de cœur pour nous.


    Il semblerait que Mémé a tapé un clown !?
    Qu'est-ce qui a...
    Voir plus

    L'avis de Claudia et de Louisa (10 ans)


    Nous avions vraiment hâte de découvrir la prochaine aventure de cette nouvelle collection.

    Le premier tome La fois où Mémé a vaincu un taureau a été un gros coup de cœur pour nous.


    Il semblerait que Mémé a tapé un clown !?
    Qu'est-ce qui a bien pu énerver "notre mémé" pour qu'elle soit si fâchée.

    C'est avec impatience que nous avons lu cette nouvelle histoire.

    Nous retrouvons les mêmes personnages, Mémé et Mimile, son camarade de jeu.
    Les illustrations sont toujours aussi plaisantes à regarder, colorées et dynamiques.
    Le thème du cirque nous a beaucoup plu. (Louisa pratique cette discipline )

    Nous suivons l'aventure de cette Mémé rigolote, futée et énergique mais attention, si on l'embête ! Gare à vous...
    Et cette fois-ci , c'est le clown qui va comprendre qu'il ne faut pas se moquer de Mémé.

    Une histoire tendre et drôle . Vivement le prochain tome !

    Coup de cœur pour le premier album, retrouvez ma chronique :
    Mémé a vaincu un taureau

    https://leslecturesdeclaudia.blogspot.com/2019/10/albums-jeunesse-nathan.html

  • add_box
    Couverture du livre « La fois où mémé a tapé un clown ! » de Vincent Cuvellier et Marion Piffaretti aux éditions Nathan

    Mes écrits d'un jour sur La fois où mémé a tapé un clown ! de Vincent Cuvellier - Marion Piffaretti

    Le narrateur nous raconte sa mémé, quand elle était petite et qu’elle n’était pas encore sa mémé. Une petite gamine drôle et futée.

    Dans le premier tome, Mémé combat un taureau. Quoi de plus fou ? Et elle y parvient. Dans le second tome, Mémé se heurte à un clown moqueur, elle ne se dégonfle...
    Voir plus

    Le narrateur nous raconte sa mémé, quand elle était petite et qu’elle n’était pas encore sa mémé. Une petite gamine drôle et futée.

    Dans le premier tome, Mémé combat un taureau. Quoi de plus fou ? Et elle y parvient. Dans le second tome, Mémé se heurte à un clown moqueur, elle ne se dégonfle pas !

    Vous l’aurez compris : Mémé, faut pas trop la chercher. Un point c’est tout ! Le narrateur nous transporte dans les souvenirs d’une Mémé courageuse et filoute, faisant les 400 coups avec son copain Mimile. Vincent Cuvellier donne un coup de pep’s dans la bibliothèque de nos chérubins de 3 ans, accompagné des jolies illustrations de Marion Piffaretti. Ma fille a ri, mais riiiiiiii pendant la lecture. Il faut dire que j’ai pris un malin plaisir à jouer avec ma voix, j’ai adoré ça. « Oh maman, elle est chipie mémé et les taureaux ça fait pas peur », « beurk le lama il crache c’est sale et on n’a pas le droit, tu sais maman », « euhhh mémé hihihi », … et j’en passe 
    « Mémé », c’est le début d’une chouette collection pour les petits. Des personnages drôles et attachants. Un humour doux et tendre. Adèle attend le troisième avec impatience.

    http://www.mesecritsdunjour.com/archives/2019/10/06/37689245.html

  • add_box
    Couverture du livre « La fois où mémé a vaincu un taureau ! » de Vincent Cuvellier et Marion Piffaretti aux éditions Nathan

    Mes écrits d'un jour sur La fois où mémé a vaincu un taureau ! de Vincent Cuvellier - Marion Piffaretti

    Le narrateur nous raconte sa mémé, quand elle était petite et qu’elle n’était pas encore sa mémé. Une petite gamine drôle et futée.

    Dans le premier tome, Mémé combat un taureau. Quoi de plus fou ? Et elle y parvient. Dans le second tome, Mémé se heurte à un clown moqueur, elle ne se dégonfle...
    Voir plus

    Le narrateur nous raconte sa mémé, quand elle était petite et qu’elle n’était pas encore sa mémé. Une petite gamine drôle et futée.

    Dans le premier tome, Mémé combat un taureau. Quoi de plus fou ? Et elle y parvient. Dans le second tome, Mémé se heurte à un clown moqueur, elle ne se dégonfle pas !

    Vous l’aurez compris : Mémé, faut pas trop la chercher. Un point c’est tout ! Le narrateur nous transporte dans les souvenirs d’une Mémé courageuse et filoute, faisant les 400 coups avec son copain Mimile. Vincent Cuvellier donne un coup de pep’s dans la bibliothèque de nos chérubins de 3 ans, accompagné des jolies illustrations de Marion Piffaretti. Ma fille a ri, mais riiiiiiii pendant la lecture. Il faut dire que j’ai pris un malin plaisir à jouer avec ma voix, j’ai adoré ça. « Oh maman, elle est chipie mémé et les taureaux ça fait pas peur », « beurk le lama il crache c’est sale et on n’a pas le droit, tu sais maman », « euhhh mémé hihihi », … et j’en passe 
    « Mémé », c’est le début d’une chouette collection pour les petits. Des personnages drôles et attachants. Un humour doux et tendre. Adèle attend le troisième avec impatience.

    http://www.mesecritsdunjour.com/archives/2019/10/06/37689245.html