Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Victor Del Arbol

Victor Del Arbol
Victor del Árbol est né à Barcelone en 1968. Après avoir étudié l'Histoire, il travaille dans les services de police de la communauté autonome de Catalogne. Il est l'auteur de deux romans.

Avis sur cet auteur (38)

  • add_box
    Couverture du livre « Le poids des morts » de Victor Del Arbol aux éditions Actes Sud

    VALERIE G sur Le poids des morts de Victor Del Arbol

    Même s'il vient d'être publié en France, "Le poids des morts" est le premier livre de Victor del Arbol.

    Il préfigure le style le d'auteur, qui s'affine dans les romans suivants, au travers de polars socio-historiques. La trame narrative oscille entre plusieurs époques, lieux et personnages et...
    Voir plus

    Même s'il vient d'être publié en France, "Le poids des morts" est le premier livre de Victor del Arbol.

    Il préfigure le style le d'auteur, qui s'affine dans les romans suivants, au travers de polars socio-historiques. La trame narrative oscille entre plusieurs époques, lieux et personnages et entremêle différentes histoires, avec pour base l'histoire de l'Espagne depuis la dictature de Franco. Les personnages sont sombres et portent en eux une souffrance profonde. Leur destin tragique paraît inexorable.

    L'histoire :
    Novembre 1945 : Nahum Marquez est condamné à mort pour avoir assassiné la femme d'un dignitaire du régime franquiste.
    Novembre 1975 : Lucia rentre à Barcelone après un long exil, en compagnie des cendres de son père et des fantômes qui l'ont fait fuir à Vienne. Affronter le passé ou l’enterrer ? C’est le dilemme qui poursuit Lucia

    Les livres de Victor del Arbol sont très prenants et intéressants. J'apprécie cet auteur et j'ai lu tous ses ouvrages traduits en français, mais il ne faut pas être déprimé pour lire ses histoires !

  • add_box
    Couverture du livre « Le poids des morts » de Victor Del Arbol aux éditions Actes Sud

    Les livres de K79 sur Le poids des morts de Victor Del Arbol

    Victor Del Arbol fait partie de ces auteurs dont j’adore les romans mais dont je repousse toujours la lecture. En effet, ses histoires sont tellement sombres et dures qu’il faut que je sois dans les bonnes conditions pour l’apprécier à sa juste valeur. En revanche, à chaque fois, je ne suis pas...
    Voir plus

    Victor Del Arbol fait partie de ces auteurs dont j’adore les romans mais dont je repousse toujours la lecture. En effet, ses histoires sont tellement sombres et dures qu’il faut que je sois dans les bonnes conditions pour l’apprécier à sa juste valeur. En revanche, à chaque fois, je ne suis pas déçu !

    « Le poids des morts » arrive chez nous maintenant alors qu’il est le premier roman publié par l’auteur il y a plus de dix ans. Mais il ne déroge pas à la règle. On peut constater que la noirceur était déjà omniprésente, même à ses débuts.

    Dans cette aventure, des personnages sont confrontés à leur passé. En couvrant principalement une période de l’histoire espagnole de 1940 à 1975, l’auteur met en lumière le côté sombre de l’État franquiste. Il nous offre une critique acerbe de ce système dans lequel tous les moyens étaient bons (violence, viol, chantage…) pour faire régner l’ordre. C’est une nouvelle fois brutal et tragique.

    Comme toujours, les personnages sont nuancés, jamais caricaturaux. Ils ont chacun une part d’ombre qui les rend humains. Dans le cas présent, même si leurs destins sont intéressants, je les ai trouvés un peu désincarnés. Leurs histoires passent devant nos yeux, mais il manque de l’émotion, qui était pourtant d’habitude la marque de fabrique de l’auteur.

    Il est vrai que dans cette période difficile, ce n’est pas une lecture qui vous remontera le moral. Ce roman n’est pas non plus le meilleur de cet écrivain, qui a fait bien mieux ensuite. Mais pour son premier écrit, Victor Del Arbol fait déjà preuve d’une véritable capacité à parler de résilience, avec toujours cette question en suspens : Est-ce que les drames du passé détruisent l’Homme ou le font avancer ? Il semble bien décider à continuer d’y répondre.

    http://leslivresdek79.com/2020/03/27/539-victor-del-arbol-le-poids-des-morts/

  • add_box
    Couverture du livre « La tristesse du samouraï » de Victor Del Arbol aux éditions Actes Sud

    Pascale Pay sur La tristesse du samouraï de Victor Del Arbol

    Grâce à cet excellent polar j'en ai appris plus sur l'Espagne, pays dont la politique et l'histoire me sont totalement inconnues ou presque.
    L'intrigue bien ficelée nous emmène sur 40 années et 3 générations au destin entremêlé dans un suspens haletant. J'ai beaucoup apprécié l'écriture.
    Je...
    Voir plus

    Grâce à cet excellent polar j'en ai appris plus sur l'Espagne, pays dont la politique et l'histoire me sont totalement inconnues ou presque.
    L'intrigue bien ficelée nous emmène sur 40 années et 3 générations au destin entremêlé dans un suspens haletant. J'ai beaucoup apprécié l'écriture.
    Je le conseille vivement.

  • add_box
    Couverture du livre « Par-delà la pluie » de Victor Del Arbol aux éditions Actes Sud

    Les livres de K79 sur Par-delà la pluie de Victor Del Arbol

    Lorsque l’on se lance dans un livre de Victor Del Arbol, on sait qu’on ne va pas s’amuser. On sait qu’on va s’attaquer à du sérieux. Non pas qu’il n’y ait pas d’humour dans ses livres, mais les thèmes qu’il aborde sont souvent sombres et graves.

    Pour cette nouvelle histoire, il s’intéresse...
    Voir plus

    Lorsque l’on se lance dans un livre de Victor Del Arbol, on sait qu’on ne va pas s’amuser. On sait qu’on va s’attaquer à du sérieux. Non pas qu’il n’y ait pas d’humour dans ses livres, mais les thèmes qu’il aborde sont souvent sombres et graves.

    Pour cette nouvelle histoire, il s’intéresse aux destins de deux individus vieillissants qui vont se retrouver dans une maison de retraite. Comme d’habitude, l’auteur mise sur la personnalité de ses personnages pour construire une aventure passionnante. En effet, ils sont ce qu’ils sont, avec leurs qualités mais aussi avec leurs défauts. Ils sont tous traités avec nuances. Cette manière non caricaturale de présenter ces protagonistes apporte une certaine vérité à leurs rapports.

    Helena et Miguel porte chacun leur passé dramatique avec eux. Ils doivent se débrouiller avec tous les obstacles que la vie à mis sur leur route et ses conséquences. Leur caractère est dicté par les drames qu’ils ont vécus. Avec leur aventure, différents sujets sont développés. On y parle de la guerre civile espagnole, de la maltraitance domestique, de l’homosexualité, de la folie, de la vieillesse… Des sujets personnels et parfois tabous mais qui sont traités avec une justesse et délicatesse à fleur de peau.

    Victor Del Arbol pousse son talent au paroxysme avec ce roman d’une grande densité émotionnelle. Ses deux acteurs principaux déclenchent une empathie folle. On est immergés dans leur dernière quête et on les suit sans hésitation dans leur road trip existentiel. Malgré le destin qui semble s’acharner sur eux, Helena et Miguel nous emportent dans leurs joies et leurs espoirs, de manière bouleversante.

    « Par-delà la pluie » est un roman touchant, débordant d’humanité, qui, dans le même temps, vous tirera des larmes, vous serrera le cœur et vous le réchauffera. C’est du noir que viendra la lumière !

    http://leslivresdek79.com/2019/06/20/victor-del-arbol-par-dela-la-pluie/