Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Veronique Maciejak

Veronique Maciejak

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (9)

  • add_box
    Couverture du livre « Quand la reine chante les abeilles dansent » de Veronique Maciejak aux éditions Eyrolles

    Marie HECKMANN sur Quand la reine chante les abeilles dansent de Veronique Maciejak

    Merci merci Véronique MACIEJAK pour ce magnifique livre que j'ai adoooré..... Mon coup de Coeur pour cette fin janvier...
    Peut-on être une mère qui assure doublée d'une working girl efficace, triplée d'une épouse parfaite ???
    Marie aimerait l'être sauf que malgré ses efforts, elle n'y arrive...
    Voir plus

    Merci merci Véronique MACIEJAK pour ce magnifique livre que j'ai adoooré..... Mon coup de Coeur pour cette fin janvier...
    Peut-on être une mère qui assure doublée d'une working girl efficace, triplée d'une épouse parfaite ???
    Marie aimerait l'être sauf que malgré ses efforts, elle n'y arrive plus... Le burn out parental n'est pas loin. Une cure lui est proposée lui promettant des clés et des pistes pour devenir celle dont elle rêve.
    Au cours de ce stage, elle va s'enrichir d'enseignements, d'outils pour son futur, se découvrir, découvrir de nouvelles expériences et faire de belles rencontres.
    Ce livre est tout juste génial et je compte l'offrir à ma sœur et à des amies, et le conseiller à tous les parents ! Il devrait être offert à chaque naissance !
    Même pour moi qui n'ait pas d'enfants, les conseils, outils distillés au fil des pages par Véronique peuvent être transposés à ma vie.
    Ce livre regorge de bienveillance, d'amour, d'amitié, de tendresse, de douceur.
    Il nous montre qu'avant de vouloir aider autrui, il faut s'aider soi-même, se connaitre soir-même, savoir s'écouter un minimum afin de pouvoir donner aux autres.
    Un excellent livre de développement personnel sans jugements, sans regards accusateurs, déculpabilisant.
    J'ai été emballée par la plume de Véronique tout comme dans ses précédents romans qui sont de vraies malles à outils, riche de conseils et de bonnes méthodes.

  • add_box
    Couverture du livre « Quand la reine chante les abeilles dansent » de Veronique Maciejak aux éditions Eyrolles

    SamSam.92200 sur Quand la reine chante les abeilles dansent de Veronique Maciejak

    Quand Véronique Maciejak rappelle que lorsque l'on est parent on ne peut pas tout maitriser et être à 100% partout, sur tous les sujets et avec tout le monde, c'est forcément avec beaucoup de tendresse et de bienveillance pour celles et ceux qui s'acharnent à vouloir prouver le contraire.

    Et...
    Voir plus

    Quand Véronique Maciejak rappelle que lorsque l'on est parent on ne peut pas tout maitriser et être à 100% partout, sur tous les sujets et avec tout le monde, c'est forcément avec beaucoup de tendresse et de bienveillance pour celles et ceux qui s'acharnent à vouloir prouver le contraire.

    Et quand on est en même temps une maman, une femme qui travaille 8 heures par jours, une épouse et une amie, on ne peut que se reconnaître dans l'histoire de Marie même si celle-ci a fait le choix d'être mère au foyer pour ses 3 enfants.
    (Attention, le fantasme de la mère au foyer qui passe son temps au SPA ou à faire sa manucure en prend un coup… âmes sensibles s'abstenir !).

    Un papa aussi peut trouver dans ce texte les conseils et le réconfort nécessaire pour embrasser une relation et des échanges sereins avec ses enfants.
    C'est qu'il y a beaucoup de bon sens et d'évidences qui peuvent toucher le plus grand nombre dans ce que l'auteure nous transmet.

    Si l'on sait tous que la clés de tout c'est d'être bien dans sa vie, comment fait-on de façon pratique quand on est responsable de ces petits êtres ?

    Des histoires, des conseils, des mises en situations, des recommandations et pas mal de réflexions, voilà ce que nous apporte ce livre.

    Dans ce livre surtout il n'y pas de jugement, pas d'impératif mais pleins de bons conseils à s'approprier.

    Et puis il y a Marie, Christiane, Angélique et les autres qui nous guident.

    D'ailleurs, si « le Repo de Gaïa » ou son équivalent existe, je veux m'inscrire !

    Un très bon livre pour toutes celles et ceux qui veulent vivre leurs vies de parents avec un esprit plus serein ou en tous cas moins contrarié.

  • add_box
    Couverture du livre « Quand la reine chante les abeilles dansent » de Veronique Maciejak aux éditions Eyrolles

    Michel Giraud sur Quand la reine chante les abeilles dansent de Veronique Maciejak

    Marie a décidé de quitter le travail pour se consacrer à sa famille. Mais entre Baptiste, son fils ainé, ado et enfant précoce peu motivé par le travail, et Jade, la petite dernière, qui n'a que deux envies, regarder la télé ou que sa mère s'occupe d'elle, elle ne peut compter que sur Léo,...
    Voir plus

    Marie a décidé de quitter le travail pour se consacrer à sa famille. Mais entre Baptiste, son fils ainé, ado et enfant précoce peu motivé par le travail, et Jade, la petite dernière, qui n'a que deux envies, regarder la télé ou que sa mère s'occupe d'elle, elle ne peut compter que sur Léo, bientôt dix ans, toujours prêt à aider, mais qui exprime son mal être en faisant pipi au lit deux nuits sur trois. Quant à son mari, Romain, il est très pris par son travail, et compte sur elle pour le reste... À l'approche de la quarantaine, Marie est au bord du burn-out parental.
    Heureusement, Rose s'installe dans la maison d'à côté. Les deux jeunes femmes prennent l'habitude de boire un café ensemble une ou deux fois par semaine. Consciente du mal-vivre de Marie, Rose l'incite à participer à un stage au Repos de Gaïa, un organisme qui aide les parents à mieux gérer leur stress. Rose finit par accepter, mais y va à reculons...

    Véronique Maciejak nous propose un roman coach sur l'éducation parentale. Je reconnaîtrai à ce bouquin un grand mérite : nous faire prendre conscience que si devenir père ou mère est plutôt simple et naturel, être un parent l'est beaucoup moins, peut s'improviser, avec tous les risques que cela comporte, mais peut aussi s'apprendre.
    Pour le reste, je n'ai pas aimé, ni sur la forme, ni sur le fond...
    Ecrire un roman sur le sujet n'est sans doute pas une mauvaise idée. Essayer d'en faire un livre qui tirerait des larmes à une statue de marbre l'est sans doute moins : elles ou ils étaient tous très malheureux dans leur rôle d'éducateur de leurs enfants, mais ils surmontent ça, avec beaucoup d'empathie et de sanglots, et les conseils des coachs. Voilà pour la forme, un peu trop dégoulinante de larmes, de bienveillance, de belles pensées et de bonnes paroles ; pas trop dans la vraie vie...
    Sur le fond, ce livre me paraît dangereux. Même si l'auteur prend quelques précautions et met de temps en temps en garde contre la facilité, la lecture du texte peut laisser penser que changer, devenir un "bon parent", n'est pas si compliqué. La meilleure preuve nous en est donnée à la fin, que je ne dévoilerai pas, mais qui ne laisse pas la place à l'échec. Les recettes exposées dans le livre ne devraient pas apparaître comme infaillibles...
    Sur le fond toujours, je ne nierai pas l'efficacité des outils et méthodes proposées ; je ne suis pas compétent pour cela. Je pense juste qu'il y a un écart énorme entre les exposer à l'écrit, ce qui est fait ici, et se les approprier réellement, notamment par l'échange entre des "sachants" et des "apprenants" qui mettent en commun leur vécu. Mais j'écrits sans doute en "vieux con" ayant dans le passé lu de nombreux livres de management et participé à quelques stages sur le sujet.

    En conclusion : attention, ce livre peut contenir des pièges !

    Merci à Babelio et aux Éditions Eyrolles de m'avoir proposé de lire ce livre.

    Chronique illustrée : http://michelgiraud.fr/2021/01/14/quand-la-reine-chante-les-abeilles-dansent-veronique-maciejak-editions-eyrolles-attention-pieges/

  • add_box
    Couverture du livre « Quand la reine chante les abeilles dansent » de Veronique Maciejak aux éditions Eyrolles

    parcequecmoi sur Quand la reine chante les abeilles dansent de Veronique Maciejak

    « Être heureux pour rendre les gens heureux ».

    Le guide pratique du parent d’aujourd’hui.

    La vraie bonne idée de Véronique Maciejak, c’est de placer sa boite à outils pour l’éducation des enfants dans un roman qui met en scène Marie, mère au foyer de 3 enfants de 4 à 13 ans, afin de...
    Voir plus

    « Être heureux pour rendre les gens heureux ».

    Le guide pratique du parent d’aujourd’hui.

    La vraie bonne idée de Véronique Maciejak, c’est de placer sa boite à outils pour l’éducation des enfants dans un roman qui met en scène Marie, mère au foyer de 3 enfants de 4 à 13 ans, afin de balayer tous les âges critiques de l’enfance. Elle la fait participer à une cure d’une semaine dans un centre spécialisé pour parents débordés et proches du burn-out, afin de d’apprendre la théorie sur comment bien éduquer ses enfants. Là, autre idée pour insérer ses principes éducatifs, V. Maciejak lui fait partager la chambre avec une très jeune maman et une mamie, histoire de soulever encore des problèmes générationnels.

    Tout est construit pour permettre de délivrer sa théorie éducative positive façon coaching, en évitant l’écueil d’un ouvrage classique de développement personnel. Multiplication des situations avec des exemples pour des enfants allant du bébé à l’adolescent, multiplication des cas rencontrés par les parents, grands-parents, mère ou père….Un cadre où tout le monde peut se retrouver, en somme.

    Les grands principes éducatifs sont expliqués de façon ludique, associés à des jeux, des réflexions, de la psychologie, divers ateliers, et de la détente. Le maître mot : il faut d’abord prendre soin de soi pour pouvoir ensuite prendre soin des autres, on fait mieux quand on se sent mieux.

    Résumé de la cure en 4 grands thèmes :
    - Toujours se recentrer sur l’essentiel
    - Apprendre à lâcher prise
    - Prendre soin de soi (sans culpabiliser)
    - La vie est imprévisible, et c’est très bien comme ça.

    Au final, le rdv des 3 nouvelles amies 1 an tout pile après la cure pour faire le point, voir si les choses ont changées, évoluées, si la cure a eu des effets bénéfiques sur les 3 familles. L’application pratique après la théorie, et le résultat au bout d’un an.

    Approche finalement classique d’un roman-coach : exposé de la situation, prise en main du problème, tentative de résolution, exposé de solutions adaptées, résultat de la mise en œuvre.

    On apprend plein de choses de façon ludique, des conseils, des mises en situations, des « ne dites pas…dites plutôt… », des « réfléchissez avant de… », des « montrez leur plutôt que leur dire », comment trouver des palliatifs aux punitions, comment se dégager du temps pour soi, trouver du temps pour eux, leur parler de manière positive…Bref, tout un panel de bonnes résolutions, de « feel good ideas » pour devenir une mère presque parfaite. Beaucoup d’informations théoriques à savoir, mais surtout de bon sens à trouver pour une éducation positive.

    Un livre qui peut servir les mères de famille débordées qui cherchent des réponses à leurs problèmes quotidiens avec leur progéniture. A garder ensuite dans sa bibliothèque pour pouvoir le consulter et piocher des idées au fil des mois ou des années, lorsqu’on oublie comment faire, comment s’y prendre, et que le quotidien reprend ses droits.