Valerie Peronnet

Valerie Peronnet

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (2)

  • add_box
    Couverture du livre « Un petit glaçon dans la tête » de Valerie Peronnet aux éditions Calmann-levy

    eimelle lect sur Un petit glaçon dans la tête de Valerie Peronnet

    Un livre tendre, délicat, poétique, qui fourmille de jolies trouvailles, du "fil de frère" aux explosions de couleurs, de la pâtisserie à la délicatesse du traitement des émotions et à la "fumée sorcière"...

    On remonte le temps, la mémoire de ce garçon différent,à la sensibilité différente,...
    Voir plus

    Un livre tendre, délicat, poétique, qui fourmille de jolies trouvailles, du "fil de frère" aux explosions de couleurs, de la pâtisserie à la délicatesse du traitement des émotions et à la "fumée sorcière"...

    On remonte le temps, la mémoire de ce garçon différent,à la sensibilité différente, et peu à peu, les secrets de famille se dévoilent, avec des phénomènes de répétitions dramatiques.
    La construction alterne présent et passé, on passe de la France au Canada, on voyage dans le temps, dans l'espace et surtout dans les émotions. On a envie de prendre ce petit garçon par la main, de s'assoir à ses côtés tout simplement, de partager contemplation et silence.

    Une bulle de douceur, d'ouverture aux autres, d'acceptation de la différence... on se sent bien dans ce roman, et l'on n'a pas du tout envie de le quitter.
    http://lecture-spectacle.blogspot.fr/2016/12/un-petit-glacon-dans-la-tete-valerie.html

    C'est un livre que j'avais d’abord emprunté à la bibliothèque, puis que j'ai acheté, pour pouvoir le faire découvrir autour de moi et relire des passages les soirs gris...
    Bref, je vous le conseille très très fortement!

    Il y a aussi de très belles pages sur Montréal et le Saint-Laurent, une vraie invitation au voyage!

  • add_box
    Couverture du livre « Jeanne et Marguerite » de Valerie Peronnet aux éditions Calmann-levy

    Marie Florence Gaultier sur Jeanne et Marguerite de Valerie Peronnet

    Ce court roman nous introduit auprès de Jeanne et Marguerite, deux femmes amoureuses à des époques différentes. Au début du siècle dernier, Marguerite est une jeune femme que sa famille a désignée pour s’occuper de son petit frère malade. En se promenant sur la plage de Nice, elle croise Eugène...
    Voir plus

    Ce court roman nous introduit auprès de Jeanne et Marguerite, deux femmes amoureuses à des époques différentes. Au début du siècle dernier, Marguerite est une jeune femme que sa famille a désignée pour s’occuper de son petit frère malade. En se promenant sur la plage de Nice, elle croise Eugène et c’est le début d’une longue passion… Jeanne, quand à elle, est une jeune femme d’aujourd’hui, qui vit seule et dont le travail consiste à prêter sa plume à d’autres. Elle rencontre par hasard sur un site de rencontres James, un homme qu’elle surnomme ainsi parce qu’il surgit de façon inopinée et disparaît de la même façon (un peu comme James Bond !). L’amour, pour l’une comme pour l’autre, se vit surtout dans l’absence : les deux femmes comblent alors l’attente par des lettres enflammées.

    Dans ce récit double, Jeanne décrit ses tourments de femme amoureuse, jamais sûre de retrouver son amant, et raconte aussi Marguerite, qui devra attendre six ans avant d’épouser Eugène…

    Dans ce premier roman, Valérie Péronnet explore la complexité des sentiments amoureux avec beaucoup de délicatesse et de pudeur. Des effets de miroir jalonnent tout le roman et malgré les époques différentes, de multiples fils relient Jeanne à Marguerite : leur envie d’aimer, leur passion effrénée, la violence de leurs sentiments… J’ai aimé suivre ces deux trajectoires de vie qui se répondent malgré les années mais j’ai souvent été rebutée par le style dont Jeanne use, surtout pour narrer sa merveilleuse rencontre. A l’inverse, j’ai aimé lire les missives envoyées par Marguerite à Eugène, me plongeant ainsi dans une autre époque. Un premier roman, éventuellement à découvrir, mais pas inoubliable.

    « Cet homme est fou. Des jours et des nuits que le désir laboure nos vies dans tous les sens, et il ne bouge pas. Ne dit rien. Je sais qu’il peut ne pas bouger et se taire pendant des heures. Des jours. Des semaines, si ça se trouve. Ça me glace. »

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !