Valerie Cohen

Valerie Cohen

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (6)

  • add_box
    Couverture du livre « Depuis, mon coeur a un battement de retard » de Valerie Cohen aux éditions Flammarion

    marie heckmann sur Depuis, mon coeur a un battement de retard de Valerie Cohen

    Joli brin de femme épanouie à la carrière radieuse, la vie d’Emma semble toute tracée. Développer son entreprise de prêt-à-porter, cultiver ses amitiés, aimer paisiblement son mari et son fils.
    Mais une fois par an, Emma revient à ce jour, il y a vingt ans, lorsque son amour de jeunesse l’a...
    Voir plus

    Joli brin de femme épanouie à la carrière radieuse, la vie d’Emma semble toute tracée. Développer son entreprise de prêt-à-porter, cultiver ses amitiés, aimer paisiblement son mari et son fils.
    Mais une fois par an, Emma revient à ce jour, il y a vingt ans, lorsque son amour de jeunesse l’a quittée. Quand elle apprend que cet homme est actif sur un site de rencontre pour personnes mariées, la tentation est grande de revisiter ses souvenirs.
    Quelle trace laisse un premier amour ? Est-il possible d’apprivoiser le passé quand il s’immisce dans le présent ? Peut-on tourner la page sans renoncer à hier?
    Par ce roman, je découvre cet auteur belge et je ne peux qu'avouer que cela es un coup de cœur!
    En tournant les pages, comme on soulèverait un pan de robe, on découvre un histoire d'amour inachevée pleine de rebondissements tantôt graves, tantôt drôles mais toujours inattendus et captivants. Emma est une jeune femme captivante, pleine de certitudes pas si stables que cela finalement. Les personnages secondaire sont variés mais tous intéressants: Alexandra st la meilleure amie toujours présente et pleine de conseils; Gilles, l'associé soutien et Blandine, une dame pipi étonnante à la langue bien pendue!
    L'écriture fluide apporte une impression de légèreté, mais sous cet aspect cotonneux et soyeux, on découvre des tissus plus irritants se nommant remords, regrets, insatisfaction...
    Cette lecture a été pour moi un vrai plaisir où j'ai découvert une plume entrainante et passionnante. Les phrases sont riches de petits conseils distillés au compte gouttes. Il apporte un regard sur la vie et notre façon de la mener.

  • add_box
    Couverture du livre « Depuis, mon coeur a un battement de retard » de Valerie Cohen aux éditions Flammarion

    nathalie vanhauwaert sur Depuis, mon coeur a un battement de retard de Valerie Cohen

    C'est toujours un bonheur de retrouver l'écriture de Valérie Cohen, une belle conteuse d'histoires à chaque fois. C'est son cinquième roman que je vous invite à découvrir. Au programme douceur, bienveillance, que du bonheur cette lecture, vous allez vous régaler ! ♥

    Emma a tout pour être...
    Voir plus

    C'est toujours un bonheur de retrouver l'écriture de Valérie Cohen, une belle conteuse d'histoires à chaque fois. C'est son cinquième roman que je vous invite à découvrir. Au programme douceur, bienveillance, que du bonheur cette lecture, vous allez vous régaler ! ♥

    Emma a tout pour être heureuse ; Yvan son mari bienveillant, soutien sans faille dans son travail, Arthur son fils, un adolescent sans problème, Alexandra son amie d'enfance très présente. Emma s'épanouit dans son travail, elle aime se donner à fond mais chaque année le 12 mars, elle est nostalgique et repense à ce jour 20 ans plus tôt où Jean-Philippe son amour de jeunesse l'a quittée !

    C'est plus fort qu'elle, elle ne peut s'empêcher d'y penser. Depuis ce jour, son coeur a un battement de retard ! Chaque année c'est le même rituel, elle pousse aux aurores la porte de la papeterie Lismonde, choisit une carte postale qu'elle déposera le soir venu chez Agnès Marchand, son ancien prof d'anglais, responsable du fan club de Cloclo (tout un programme) mais aussi accessoirement la maman de son premier amour, la carte à l'attention de celui-ci.

    Le lendemain, en général la vie reprend son cours, fermant cette parenthèse jusqu'à l'an prochain, sauf que cette année , un "divorce party" , celui de Karen la soeur de son ex amour, ravivera ses souvenirs et la replongera dans la nostalgie et son passé. L'envie de retrouver à tout prix son amour de jeunesse pour obtenir des réponses à ses questions une fois pour toute ne la lâchera plus, elle deviendra obsessionnelle.

    Valérie Cohen aborde différentes questions. Quelle trace laisse un premier amour ? Peut-on apprivoiser le passé quand il s'immisce au présent ? Comment tourner la page sans renoncer à hier ? Comment expliquer un désir que l'on ne comprend pas ? Pourquoi vouloir renouer avec son passé si on a tout pour être heureux ? Quel est donc ce manque ressenti ? Cette envie, ce besoin d'avoir la certitude que l'on a fait les bons choix et que l'on ne s'est pas trompé ?

    C'est une belle brochette de personnages que Valérie Cohen nous invite à découvrir, des personnages à la psychologie bien travaillée, sensibles, drôles, attachants, émouvants, des femmes surtout. Elle nous parle si bien de l'âme humaine.

    Des situations improbables, cocasses parfois, toujours avec humour, une plume que je vous invite vraiment à découvrir. Cela semble léger mais ne l'est pas tant.

    Mention spéciale au personnage de Blandine. Je n'ai pas envie de vous en dire plus, un livre qui se déguste comme une friandise. Cela pétille, c'est coloré.

    Ah oui, on y parle de l'univers professionnel d'Emma, sa mission développer une entreprise de prêt à porter pour les femmes de moins d'un mètre soixante. Il faut vous dire qu'Emma mesure un mètre cinquante et demi, une sacré nana qui a du caractère et du tempérament. La recherche de l'amour et de son Jean-Philippe passera par les sites de rencontres...

    Je vous en ai assez dit et j'espère vous avoir mis l'eau à la bouche et vous avoir donné l'envie de découvrir ce très beau roman.

    Gros coup de coeur. ♥♥♥♥♥

    Les jolies phrases

    Afficher son décolleté à un certain âge, c'est pire qu'un maraîcher qui mettrait en rayon des fruits avariés.

    Pourtant, elle en est consciente, c'est dangereux, un passé. On peut l'envoyer balader, le disséquer, lui claquer la porte au nez, le diluer dans l'alcool ou simplement le tenir à distance. Tentatives hasardeuses. Il chancelle, mais ne s'évanouit jamais. Au pire, il vampirise nos nuits. Au mieux, il éclaire nos jours. Une fois inscrits dans la mémoire, les souvenirs se contorsionnent, traversent notre conscience et s'immiscent, sans y être invités, dans nos rêves, nos silences et nos conversations. Toujours en coulisses, ils patientent, meurent et renaissent à notre insu.

    La mort est tellement plus rassurante que la vie.

    Un passé, même vidé de sa substance, demeure toujours un passé.

    Votre sentiment d'abandon était énorme, vous me suivez ? Gros comme un nuage. Disons que ce nuage, c'est votre passé. Et maintenant, imaginez-vous prisonnière de ce nuage. C'est ça, la nostalgite. Mais ne vous inquiétez pas, elle se soigne très bien.

    S'inventer des vies, c'est mettre des couleurs à la sienne.

    Comment lui expliquer un désir qu'elle même ne comprend pas ? Comment faire cohabiter en elle tant d'émotions contradictoires.

    Aimer, ce n'était pas se sentir en sécurité, choyée, désirée. Ce n'était pas vivre aux côtés d'un être qui pansait vos blessures mais, au contraire, c'était rencontrer quelqu'un qui vous faisait plonger dedans les pieds joints. Aimer, c'était le plus grand. Aimer, c'était plus douloureux.

    Un enchevêtrement d'innombrables souvenirs épars. Certains restent gravés en nous à notre insu et nous embarquent dans d'étranges voyages intérieurs. D'autres infusent longtemps, et puis se font la malle, disparaissent à jamais. Dans les deux cas, il reste l'absence. On en fait quoi , de l'absence ?

    Nous ne sommes vraiment pas tous égaux pour accueillir la vie.

    Fantasmer, transgresser, désirer ces inconnus lui apportait une immense liberté intérieure. Poser des actes, et, peut-être, se fracasser à ses rêves la plongeait dans une guerre intestine dont elle n'était pas certaine de sortir victorieuse.

    Mieux valait avoir des ailes au coeur que des papillons dans le ventre.

    Ressasser est inutile, profondément pathétique. S'il fallait tomber chaque fois que la vie nous mène sur un nid-de-poule, les hôpitaux seraient remplis de jambes cassées !

    Tout ce que la vie nous invite à traverser, ma jolie, vous ne le changerez pas. Ni vous, ni personne. Ni vos larmes, ni vos regrets, ni vos souffrances. Rien ne change le cours de votre histoire. La seule chose que vous pouvez modifier, c'est le regard que vous portez sur elle.

    Sa mère lui répétait souvent que la vie était une succession de noeuds, que le grand jeu des humains était de les défaire, un à un. Pour ensuite s'en confectionner d'autres, avec la même ardeur mise pour les désentortiller.

    Certaines rencontres portent en elles la magie d'une évidence.

    https://nathavh49.blogspot.com/2019/05/depuis-mon-coeur-un-battement-de-retard.html

  • add_box
    Couverture du livre « Alice et l'homme-perle » de Valerie Cohen aux éditions Luce Wilquin

    P'tite Baf sur Alice et l'homme-perle de Valerie Cohen

    La vie est douce à Saint-Germain-en-Laye pour ces sexagénaires résidents des Eaux douces.

    Leurs journées s’écoulent, apparemment sans trop de remous entre yogas, peinture et autres ateliers.

    Et pourtant derrière cette façade de quiétude, souvenirs, espoirs et amour peuvent encore les...
    Voir plus

    La vie est douce à Saint-Germain-en-Laye pour ces sexagénaires résidents des Eaux douces.

    Leurs journées s’écoulent, apparemment sans trop de remous entre yogas, peinture et autres ateliers.

    Et pourtant derrière cette façade de quiétude, souvenirs, espoirs et amour peuvent encore les déstabiliser, leur faire mal, les faire rêver.
    Alice, l’une des résidentes s’isole et semble souffrir ; une pensionnaire amie mène l’enquête et manigance pour lui venir en aide.

    Nous assistons alors à un périple haut en couleurs, la petite troupe part à Séville dans le but non avoué de retrouver Diego, l’ex amant d’Alice.
    Durant le voyage, les masques tombent, chacun renoue avec ses plus secrètes aspirations, la rupture de la routine fait danser la vie.

    Mais quelle sera la réaction de Diego, d’Alice et quelle sera la vie lors du retour aux Eaux douces ?

    Je vous invite à découvrir ce récit tendre et optimiste qui choisit le parti de la vie et rompt avec les convenances…une lecture-perle.

  • add_box
    Couverture du livre « Le hasard a un gout de cake au chocolat » de Valerie Cohen aux éditions Luce Wilquin

    nathalie vanhauwaert sur Le hasard a un gout de cake au chocolat de Valerie Cohen

    Adèle Gérard va bientôt fêter ses 76 printemps, elle a le coeur fatigué et décide de rédiger un testament un peu particulier. Sans enfant, elle décide que ses héritiers seront la descendance de sa meilleure amie Silvana décédée il y a de nombreuses années.

    Françoise est la fille de Silvana,...
    Voir plus

    Adèle Gérard va bientôt fêter ses 76 printemps, elle a le coeur fatigué et décide de rédiger un testament un peu particulier. Sans enfant, elle décide que ses héritiers seront la descendance de sa meilleure amie Silvana décédée il y a de nombreuses années.

    Françoise est la fille de Silvana, sa filleule, elle est avocate, la cinquantaine, une stressée, excitée du du chiffon et de la propreté. Elle a trois enfants au nom de famille différent et ne croit pas vraiment au bonheur.

    - Roxanne : en couple avec Philippe qui manque de dialogue. Leur relation se délite peu à peu. Elle trouvera au marché aux puces une photo de son arrière-grand-oncle. C'est étrange c'est le même portrait que dans la cuisine d'Adèle. Quel hasard ! elle veut en savoir plus

    - Sophie : est prof de langue, séparée de son compagnon, elle ne croit pas trop aux signes du destin.

    - Vadim : le frère qui vit heureux à des kilomètres de là.

    Avant de partir, Adèle aimerait avec la complicité d'André son second mari et celle de Linda son aide ménagère, permettre aux filles de vivre leur vie sans trop se poser de questions, se laisser porter, lâcher prise et avoir confiance en la vie.

    Mais il y a du boulot !

    C'est une écriture toute en tendresse et en poésie qui nous parle du hasard et des synchronicités, ces petites choses qui avec le recul guident sans doute nos vies. Hasards, coïncidences ?

    Un livre rempli d'humour qui fait du bien.

    Ma note : 9/10

    Les jolies phrases

    Ne te perds pas dans demain. Reviens. Seul aujourd'hui compte, n'est-ce pas ?

    Les objets nous ressemblent, ils ont plusieurs vies en une. Nous sommes tous recyclés ou en voie de l'être. Franchement, quel intérêt de savoir d'où ils proviennent et quel est leur passé ? Si votre tonton sort d'un grenier ou d'une poubelle, quelle différence? Peu importe hier, seul aujourd'hui compte.

    Que chercher ailleurs qu'elle n'ait déjà en ce lieu ? Chacun de ses visiteurs n'est-il pas un monument, un univers à lui tout seul ?

    Trop facile d'affirmer qu'un grand manitou s'occupe de tout ! Qu'il suffirait de suivre des "messages" pour que les circonstances idéales se mettent en place naturellement. La vie est bien plus qu'un vulgaire jeu de piste grandeur nature pour des humains en quête de paradis.

    Aujourd'hui est impossible à situer sur une carte, et elle n'y est toujours qu'à moitié. Une partie d'elle refuse de s'y glisser et s'accroche à hier et à ses imperfections. Une deuxième peau difficile à ôter, elle se sentirait nue sans elle. Le passé l'accompagne, dans chacun de ses pas, et même s'il les alourdit parfois, c'est un fidèle compagnon de route. Choisit-on toujours ses compagnons de vie ?

    La vie ne répartit pas les cartes de façon équitable. Certains sont plus doués en sport. C'est pareil pour le bonheur. Et ta maman, disons qu'elle n'a rien d'une première de classe en ce domaine.

    La vie n'a pas plus de valeur parce que l'on souffre. Vous ne me croirez sans doute pas, mais le bonheur se niche derrière vos peurs.

    https://nathavh49.blogspot.be/2017/02/le-hasard-un-gout-de-cake-au-chocolat.html

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !