Valentine Goby

Valentine Goby
Valentine Goby est née à Grasse en 1974. Après des études à Sciences Po, elle a effectué des séjours humanitaires à Hanoï et à Manille et commence à publier après son retour à Paris. Elle est lauréate de la Fondation Hachette, bourse jeunes écrivains 2002 et a reçu le prix Méditerranée des Jeunes... Voir plus
Valentine Goby est née à Grasse en 1974. Après des études à Sciences Po, elle a effectué des séjours humanitaires à Hanoï et à Manille et commence à publier après son retour à Paris. Elle est lauréate de la Fondation Hachette, bourse jeunes écrivains 2002 et a reçu le prix Méditerranée des Jeunes, le Prix du premier roman de l'université d'Artois, le prix Palissy et le prix René-Fallet en 2003. V. Goby a publié plusieurs romans chez Gallimard et des livres pour la jeunesse chez Autrement (derniers titres parus : Qui touche à mon corps je le tue, Gallimard, en 2008 ; Chaïma et les secrets d'Hassan, du Maroc à Marseille, Autrement Jeunesse, en 2009 et Des corps en silence, Gallimard en 2010).

Vidéos relatives à l'auteur

Articles en lien avec Valentine Goby (9)

Avis sur cet auteur (138)

  • add_box
    Couverture du livre « Murène » de Valentine Goby aux éditions Actes Sud

    SoniaB sur Murène de Valentine Goby

    MAGNIFIQUE ! Ce livre parle de métamorphose et de résilience, de courage et de persévérance.
    1956, dans les Ardennes, François est un jeune homme de 22 ans dans la force de l'âge. Un tragique accident va le laisser pour mort, le corps en partie calciné. Sa survie ne tient qu'à un fil et son...
    Voir plus

    MAGNIFIQUE ! Ce livre parle de métamorphose et de résilience, de courage et de persévérance.
    1956, dans les Ardennes, François est un jeune homme de 22 ans dans la force de l'âge. Un tragique accident va le laisser pour mort, le corps en partie calciné. Sa survie ne tient qu'à un fil et son envie de vivre à peu de choses. Commence alors une longue et lente reconstruction, presque une renaissance, où il faut se réapproprier un corps qui ne sera jamais plus le même. Pour réinventer sa vie et accepter de ne plus jamais être celui que l'on a été.

    L'écriture de Valentine Goby est subtile, superbe, d'une grande poésie et d'une force d'évocation qui m'ont beaucoup touchée. J'ai parfois eu l'impression d'être dans le corps de François, d'en ressentir les souffrances et les frustrations. C'est un livre empreint d'humanité, percutant et lumineux malgré le sujet, qui ne tombe jamais dans le voyeurisme ni dans le pathos grâce aussi à la cocasserie de certaines situations ! Superbe !

  • add_box
    Couverture du livre « Murène » de Valentine Goby aux éditions Actes Sud

    Valerie Brz sur Murène de Valentine Goby

    Un très beau roman d'une auteure que j'apprécie depuis "Un paquebot dans les arbres "
    Une histoire de résilience et aussi de la naissance du handi sport porté par la plume délicate de Valentine Goby qui nous séduit par le déroulement de son sujet et le talent qu'elle y ajoute .
    Magnifique !

    Un très beau roman d'une auteure que j'apprécie depuis "Un paquebot dans les arbres "
    Une histoire de résilience et aussi de la naissance du handi sport porté par la plume délicate de Valentine Goby qui nous séduit par le déroulement de son sujet et le talent qu'elle y ajoute .
    Magnifique !

  • add_box
    Couverture du livre « Murène » de Valentine Goby aux éditions Actes Sud

    Claforiane sur Murène de Valentine Goby

    Très belle découverte de ce roman qui a obtenu le prix sport scriptum 2019.
    On y découvre François, jeune homme, qui, suite à un accident, se trouve amputé des deux bras.
    On le suit dans sa galère, ses relations, sa famille, ses amis, sa découverte de la natation.
    Un roman fort de persévérance.

    Très belle découverte de ce roman qui a obtenu le prix sport scriptum 2019.
    On y découvre François, jeune homme, qui, suite à un accident, se trouve amputé des deux bras.
    On le suit dans sa galère, ses relations, sa famille, ses amis, sa découverte de la natation.
    Un roman fort de persévérance.

  • add_box
    Couverture du livre « Murène » de Valentine Goby aux éditions Actes Sud

    Cathfd sur Murène de Valentine Goby

    En 2016, Valentine Goby regarde les épreuves des JO paralympiques de Rio et découvre le monde du handisport. Fascinée par ces athlètes extraordinaires aux corps hors normes, elle s'est intéressée à la naissance de ces jeux handisports, et nous raconte leur genèse dans son dernier roman,...
    Voir plus

    En 2016, Valentine Goby regarde les épreuves des JO paralympiques de Rio et découvre le monde du handisport. Fascinée par ces athlètes extraordinaires aux corps hors normes, elle s'est intéressée à la naissance de ces jeux handisports, et nous raconte leur genèse dans son dernier roman, Murène.

    François est un jeune homme de 22 ans, au corps athlétique avec une amoureuse et la vie devant lui. Un accident gravissime va le laisser à moitié mort et il ne devra de rester en vie qu'au chirurgien qui décidera de l'amputer des deux bras au niveau du torse. On est en 1956 et rien alors ne ressemble encore à ce qui se fait aujourd'hui. Passé les premiers mois de soins à l'hôpital, il faudra à François une volonté de fer, une imagination créative débridée pour se réinventer et revivre en société. Il lui faudra un projet, un moteur, ce sera la natation, alors qu'il ne sait pas nager et n'a même jamais mis un pied dans une piscine.

    "Il se dit que depuis un an, depuis le jour de Bayle, de toute façon, il a changé d'espèce."

    Car c'est bien d'une mutation dont il s'agit, se réapproprier un corps différent pour lequel aucun retour en arrière n'est possible, aucun retour à la norme. Entrée de plein fouet dans le monde du handicap. Valentine Goby choisit d'intervenir dans l'histoire en expliquant ce que seront certaines avancées de la technologie des années plus tard, et nous savons parfaitement qu'en 2020 il y a encore beaucoup à faire en matière d'adaptation et d'intégration, alors cela rend encore plus frappant le contexte dans lequel évolue son personnage dans les années 60.

    C'est un roman puissant et passionnant. Une belle histoire d'amour familial, car François a des parents aimants qui feront tout pour l'aider, une jeune soeur qui va moralement beaucoup l'aider aussi. Une histoire d'amitié, il va entraîner son ami João, paraplégique, vers la natation et lui permettre de retrouver sa dignité et sa fierté. Et enfin à travers l'histoire de François, c'est l'émergence du handisport et l'avènement des Jeux paralympiques de Tokyo en 1964.
    Vous n'oublierez pas de sitôt François le mutant magnifique...