Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Ursula Poznanski

Ursula Poznanski
Originaire de Vienne, Ursula Poznanski est l'auteur de plusieurs livres, notamment pour la jeunesse. Elle a publié Cinq (2013), repris chez Pocket en 2015 sous le titre Ça ressemble à un jeu..., et Tout un poème (2015) aux Presses de la Cité.

Avis sur cet auteur (3)

  • add_box
    Couverture du livre « Cinq » de Ursula Poznanski aux éditions Presses De La Cite

    FLaure sur Cinq de Ursula Poznanski

    Ce livre nous fait découvrir le monde de la Géocaching (voir ICI).
    Un thriller qui nous tient en haleine jusqu'à la dernière ligne. Le livre vit au rythme de la découverte des caches qui recèlent toujours des morceaux humains avec une autre énigme pour poursuivre les recherches. Les nerfs de la...
    Voir plus

    Ce livre nous fait découvrir le monde de la Géocaching (voir ICI).
    Un thriller qui nous tient en haleine jusqu'à la dernière ligne. Le livre vit au rythme de la découverte des caches qui recèlent toujours des morceaux humains avec une autre énigme pour poursuivre les recherches. Les nerfs de la police sont mis à rude épreuve. Quels sont les points communs entre ces cadavres? Le tueur connait certains éléments de la vie de Béatrice, bizarre? Il s'adresse à elle par SMS.
    Un livre que j'ai bien aimé. À lire si vous aimez les thriller haletants qui ne révèlent rien avant les derniers chapitres.

    Lecture numérique
    Ma chronique complète : http://vie-quotidienne-de-flaure.blogspot.fr/2014/06/lecture-cinq-poznanski-ursula.html

  • add_box
    Couverture du livre « Tout un poème » de Ursula Poznanski aux éditions Pocket

    Manue14 sur Tout un poème de Ursula Poznanski

    J’ai vraiment beaucoup aimé ce roman.
    Ursula Poznanski nous fait partager le quotidien d’un groupe de poésie sur Facebook, le célèbre réseau social.
    Au début du roman on ne comprend pas très bien ce qui relie toutes ces personnes qui se font tuer ou qui se suicident.
    Petit à petit l’auteure...
    Voir plus

    J’ai vraiment beaucoup aimé ce roman.
    Ursula Poznanski nous fait partager le quotidien d’un groupe de poésie sur Facebook, le célèbre réseau social.
    Au début du roman on ne comprend pas très bien ce qui relie toutes ces personnes qui se font tuer ou qui se suicident.
    Petit à petit l’auteure dénoue le fil de ses idées et "emprisonne" ses lecteurs dans la toile, dans cette enquête et dans cette histoire hors du commun.
    Les personnages sont sensibles, émouvants et plus on avance dans l’histoire plus on se prend d’amitié pour certains d’entre eux.

    Ce qui peut plaire mais aussi être frustrant c’est que l’auteure fait parfois allusion à son premier roman. Personnellement j’ai trouvé cela très bien mais j’ai été frustrée de ne pas l’avoir lu auparavant. Et ainsi cela me donne très envie de découvrir les premières enquêtes du duo Beatrice et Florin.
    Les idées sont intéressantes, s’enchaînent bien et je les ai trouvées aussi réalistes. En effet je n’avais encore jamais lu un roman qui mêlait des faits réalistes et le réseau social Facebook.
    Je pense que lorsqu’on a fini de lire ce roman on ne peut plus voir les groupes de ce site de la même manière qu’avant.

    J’aurais souhaité un peu plus de descriptions. Il y en a de très bonnes mais j’aurais souhaité en avoir un peu plus concernant les personnages. Quant aux sentiments et aux lieux, l’auteure arrive assez facilement à nous faire éprouver les émotions de ses protagonistes et à nous mettre dans l’ambiance de la plupart de leurs situations.
    J’ai beaucoup aimé le point de vue du tueur, le seul à être interne afin de donner vraiment une autre dimension à l’histoire.
    J’ai beaucoup apprécié les poèmes que l’on peut lire dans le groupe, ils sont vraiment très bien écrits. Cela nous permet de connaître des auteurs et des poèmes que l’on n’aurait peut-être jamais lus.

    Le duo Beatrice/ Florin est attachant et l’auteur nous fait aussi partager leur quotidien sans évidemment oublier l’enquête. C’est aussi ce que j’ai beaucoup aimé, il y a des moments d’intimité mais l’enquête est toujours très présente.
    J’ai beaucoup apprécié le huis clos de la fin entre les trois personnages. Ce moment pendant lequel tout nous est expliqué où on comprend tout. Il est vraiment émouvant et plein de sincérité.
    La fin est un petit peu trop romancée pour moi, j’aurais peut-être aimé avoir un petit rappel de l’enquête c’est presque le seul bémol que je ferais à ce roman mais ce n’est rien par rapport au plaisir que j’ai ressenti en le lisant.

    En résumé un roman avec une histoire touchante dont on ressort forcément changé. Un roman dont on tire forcément une leçon de vie.

    http://fais-moi-peur.blogspot.fr/2015/11/affaire-n111-tout-un-poeme-dursula.html

  • add_box
    Couverture du livre « Cinq » de Ursula Poznanski aux éditions Presses De La Cite

    Salina sur Cinq de Ursula Poznanski

    Certes,il faut être amateur de thrillers qi ne soient pas tièdes.
    Ce livre bâti comme un jeu de piste à l'heure des GPS va sur un rythme haletant,vengeance ,cadavres,c'est plutôt morbide ,mais captivant.

    Certes,il faut être amateur de thrillers qi ne soient pas tièdes.
    Ce livre bâti comme un jeu de piste à l'heure des GPS va sur un rythme haletant,vengeance ,cadavres,c'est plutôt morbide ,mais captivant.

Récemment sur lecteurs.com