Urbe Condita

Urbe Condita

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (8)

  • add_box
    Couverture du livre « Roadmaster » de Stephen King et Urbe Condita aux éditions Lgf

    Marjorie Fally-Cornet sur Roadmaster de Stephen King - Urbe Condita

    La voiture mangeuse d'homme...

    La voiture mangeuse d'homme...

  • add_box
    Couverture du livre « Ainsi soit-elle » de Benoite Groult et Urbe Condita aux éditions Grasset Et Fasquelle

    Marine Wittmann sur Ainsi soit-elle de Benoite Groult - Urbe Condita

    Roman précurseur et cruellement toujours d'actualité sur les prétendus rôles déterminés dans notre société et sur les préjugés, hélas, profondément ancrés. Ce n'est pas une attaque contre le sexe masculin, simplement le point de vue d'une femme qui a connu l'évolution de notre société et a vu...
    Voir plus

    Roman précurseur et cruellement toujours d'actualité sur les prétendus rôles déterminés dans notre société et sur les préjugés, hélas, profondément ancrés. Ce n'est pas une attaque contre le sexe masculin, simplement le point de vue d'une femme qui a connu l'évolution de notre société et a vu que dans le monde qu'on lui présentait certaines choses ne lui convenaient pas.

  • add_box
    Couverture du livre « Croc attack » de Assaf Gavron et Urbe Condita aux éditions Rivages

    Marc Rauscher de BIRMANN MAJUSCULE sur Croc attack de Assaf Gavron - Urbe Condita

    Surnommé Croc par ses amis, Eithan, vit à Tel-Aviv où il travaille dans une start-up. Survivant à trois attentats perpétrés par des terroristes palestiniens, il est considéré par ses compatriotes comme un symbole, celui de la Résistance. Pourtant ce héros a des préoccupations bien humaines :...
    Voir plus

    Surnommé Croc par ses amis, Eithan, vit à Tel-Aviv où il travaille dans une start-up. Survivant à trois attentats perpétrés par des terroristes palestiniens, il est considéré par ses compatriotes comme un symbole, celui de la Résistance. Pourtant ce héros a des préoccupations bien humaines : soucis au bureau, vie de couple qui bat de l'aile ? Son destin est lié à celui de Fahmi, jeune palestinien qui n'aspire qu'à la paix, entrer un peu sans l'avoir voulu dans le terrorisme plongé dans un profond coma, dont nous suivons le récit depuis son inconscient alors qu'il repose sur un lit d'hôpital.
    Sans manichéisme, Assaff Gavron dénonce l'absurdité du conflit israélo-palestinien, montrant combien il est difficile de vivre dans un État où la violence peut surgir à n'importe quel moment, mais aussi (et peut-être surtout) que l'humour a un pouvoir salvateur permettant de prendre de la distance même avec les situations les plus dramatiques.

  • add_box
    Couverture du livre « Mediator t.1 ; terre d'ombre » de Meg Cabot et Urbe Condita aux éditions Hachette Jeunesse

    samira zioud sur Mediator t.1 ; terre d'ombre de Meg Cabot - Urbe Condita

    ca a l'air bien

    ca a l'air bien

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !