Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Turalo

Turalo
Né en 1971, Éric Dérian, dit Turalo, dessine avant d'apprendre à lire et écrire. Il suit des études d'Arts Plastiques en université, puis aux Beaux-Arts, et intègre l'Atelier Brol à Angoulême, devenu ensuite Atelier Sanzot. Il y réalise ses premiers récits, dont le premier publié sera préfacé par... Voir plus
Né en 1971, Éric Dérian, dit Turalo, dessine avant d'apprendre à lire et écrire. Il suit des études d'Arts Plastiques en université, puis aux Beaux-Arts, et intègre l'Atelier Brol à Angoulême, devenu ensuite Atelier Sanzot. Il y réalise ses premiers récits, dont le premier publié sera préfacé par André Franquin ! Toujours dans le cadre de l'Atelier Sanzot, il crée la série Hermine. Tantôt dessinateur ou coloriste, scénariste et dialoguiste, Éric Dérian s'investit dans toutes les facettes du 9e Art sur des projets de plus en plus populaires (Les Blagues Belges ou Les Ch'tis). Depuis quelques années, il blogue sous le pseudonyme de Turalo (du nom de son personnage fétiche, un lapin), ce qui lui a valu d'être sollicité pour parrainer l'édition 2006 du Festival des Blogs BD, et de présider le jury Blogs BD du Festival de Romans en 2007.

Avis sur cet auteur (1)

  • add_box
    Couverture du livre « Rien à déclarer » de Turalo et Veys et Rudowski aux éditions Delcourt

    Gérald LO sur Rien à déclarer de Turalo - Veys - Rudowski

    Cette bande dessinée est une adaptation graphique du film Rien à déclarer avec Dany Boon.

    Nous nous retrouvons à la douane franco-belge lors de l'ouverture des frontières. Entre un belge raciste et un français amoureux de la sœur dudit belge, une amitié va naître, des propriétaires d'un...
    Voir plus

    Cette bande dessinée est une adaptation graphique du film Rien à déclarer avec Dany Boon.

    Nous nous retrouvons à la douane franco-belge lors de l'ouverture des frontières. Entre un belge raciste et un français amoureux de la sœur dudit belge, une amitié va naître, des propriétaires d'un restaurant de frontière qui tente de passer de la drogue pour pouvoir subvenir à leurs besoins, et des trafiquants stupides, rendent cette épopée comique.

    Le scénario existe déjà et il aura suffit, même si la tâche n'est pas aisée, de le faire rentrer dans des petites cases. Le dessin est sympathique, attrayant, et les personnages sont reconnaissables dans les traits que le dessinateur leur a donné. Les couleurs sont vives, jolies, mais elles rendent le dessin sans profondeur. Elles manquent de dégradé, mais le travail, même si le rendu est plus que correct, nous laisse penser qu'il a été réalisé dans des temps impartis trop courts.

    Une bande dessinée qui ravira tous les jeunes lecteurs qui auront apprécié le film.

Ils ont lu cet auteur

Thèmes en lien avec Turalo

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !