Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Thomas Lavachery

Thomas Lavachery
Thomas Lavachery est né en 1966, d'un père pédagogue et d'une mère dessinatrice de presse, puis antiquaire. Bruxellois pur jus, il s'est d'abord lancé dans la bande dessinée, publiant ses premières planches, à dix-huit ans, dans le magazine Tintin, avant d'adapter en dessin la série d'animation T... Voir plus
Thomas Lavachery est né en 1966, d'un père pédagogue et d'une mère dessinatrice de presse, puis antiquaire. Bruxellois pur jus, il s'est d'abord lancé dans la bande dessinée, publiant ses premières planches, à dix-huit ans, dans le magazine Tintin, avant d'adapter en dessin la série d'animation Téléchat, de Roland Topor. Il a ensuite étudié l'Histoire de l'art, suivant en cela les traces de son grand-père Henri Lavachery, conservateur de musée, archéologue et initiateur dans l'étude des arts premiers en Belgique. Après ses études et quelques années de petits boulots divers et variés, il est entré chez Y.C. Aligator film, société de production, en tant que conseiller littéraire. C'est par ce biais qu'il en est arrivé au documentaire, d'abord comme script doctor, puis comme réalisateur. Il est l'auteur de deux films : Un monde sans père ni mari, sur les Mosos, une ethnie chinoise ignorant le mariage, aux mœurs sexuelles très libres, et L'Homme de Pâques, retraçant l'expédition scientifique menée par son grand-père à l'île de Pâques en 1934. C'est en 2002 qu'il a écrit Bjorn le Morphir, roman fantastique inspiré d'une histoire qu'il racontait le soir à son fils aîné, Jean. Ce livre a obtenu le prix Sorcières en 2006. Publiées à l'école des loisirs, les aventures de Bjorn le Viking comptent sept tomes à ce jour. Thomas Lavachery a entrepris l'adaptation de sa série en BD avec la complicité du dessinateur Thomas Gilbert. Les albums sortent à un rythme soutenu et font partie du catalogue de Rue de Sèvres. Thomas Lavachery avait délaissé ses crayons pendant plusieurs années. Il les a repris pour créer des albums pour enfant, dont Jojo de la jungle, et pour illustrer certains de ses textes, comme Bjorn le Morphir ou le récent Tor et les gnomes. Dans le cadre d'un master consacré aux métiers de la littérature de jeunesse, il anime, depuis la rentrée 2011, un séminaire à l'Université Charles de Gaulle (Lille 3) : Pratique de l'écriture pour la jeunesse.

Avis sur cet auteur (2)

  • add_box
    Couverture du livre « Rumeur » de Thomas Lavachery aux éditions Ecole Des Loisirs

    Nanou Anne sur Rumeur de Thomas Lavachery

    Quand une rumeur court, il est difficile de la rattraper. Et elle peut faire des dégâts, de gros dégâts.

    Ce court roman illustré met en scène Tarir, un indien victime d'une rumeur au sein de sa communauté. Obligé de fuir, il apprendra à faire contre mauvaise fortune, bon coeur. Un roman...
    Voir plus

    Quand une rumeur court, il est difficile de la rattraper. Et elle peut faire des dégâts, de gros dégâts.

    Ce court roman illustré met en scène Tarir, un indien victime d'une rumeur au sein de sa communauté. Obligé de fuir, il apprendra à faire contre mauvaise fortune, bon coeur. Un roman jeunesse à cheval entre le conte philosophique et le roman d'apprentissage.

  • add_box
    Couverture du livre « Tor et les gnomes » de Thomas Lavachery aux éditions Ecole Des Loisirs

    Caro Caro sur Tor et les gnomes de Thomas Lavachery

    Tor est un petit garçon de 8 ans, qui aime pêcher avec son père et son oncle. Mais depuis des jours, le poisson ne mord plus. Que se passe-t-il ?

    Les deux hommes ne voient qu’une explication : un gnome se cache dans l’eau, parlant aux poissons pour les faire fuir. Ils élaborent alors une...
    Voir plus

    Tor est un petit garçon de 8 ans, qui aime pêcher avec son père et son oncle. Mais depuis des jours, le poisson ne mord plus. Que se passe-t-il ?

    Les deux hommes ne voient qu’une explication : un gnome se cache dans l’eau, parlant aux poissons pour les faire fuir. Ils élaborent alors une potion qu’ils versent dans l’eau. Et là, au milieu des poissons remontés à la surface, un être minuscule, blanchâtre et palmé, inanimé.

    Ramené au village, le gnome est traité de tous les noms et laissé sur une pierre au soleil. Mais Tor, émerveillé par la découverte et sensible aux moqueries, ne supporte pas cette haine et s’enfuit.

    Il ne peut pas se résoudre à ne rien faire et à la nuit tombée, il ressort de chez lui et entreprend de sauver le petit gnome, passant des heures dans l’eau, jusqu’à ce qu’enfin il frétille et retrouve la liberté.

    Un an plus tard, lors d’une promenade en forêt, Tor se fait attaquer par un essaim de guêpes. Après quelques piqûres, son supplice s’arrête. Un gnome des montagnes, pourtant réputé méchant et n’aimant pas les humaines, chasse les vilaines bêtes et le traite en ami.

    Tor découvre alors que toutes ces créatures fabuleuses communiquent entre elles, et que sa bonne action lui vaut les honneurs et l’amitié du peuple des gnomes. Quelle fierté !

    Un petit livre facile et agréable à lire pour les jeunes lecteurs, qui amène petits et grands dans un univers mi-réel mi-rêvé. Rêver, ça fait du bien parfois !

    https://mesmotsmeslivres.wordpress.com/2017/10/18/tor-et-les-gnomes-de-thomas-lavachery/