Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Thierry Bourcy

Thierry Bourcy
Après un DESS de psychopathologie, Thierry Bourcy travaille à l'hôpital psychiatrique de Vannes, jusqu'à sa rencontre avec le scénariste Bernard Revon (Baisers volés, Domicile conjugal). Il commence alors une carrière d'assistant. Il fait ses débuts de scénariste pour Mag Bodard, (Hôtel de Police... Voir plus
Après un DESS de psychopathologie, Thierry Bourcy travaille à l'hôpital psychiatrique de Vannes, jusqu'à sa rencontre avec le scénariste Bernard Revon (Baisers volés, Domicile conjugal). Il commence alors une carrière d'assistant. Il fait ses débuts de scénariste pour Mag Bodard, (Hôtel de Police 1985), enchaîne ensuite les écritures pour la télévision. En tant que scénariste, il travaille pour des personnalités aussi diverses que Georges Lautner, Jean-Claude Brialy, Jean-Louis Lorenzi... Il commence la série de polars historiques des aventures de Célestin Louise, flic et soldat avec La Cote 512 en 2005, qui connaît rapidement un vif succès auprès des lecteurs. Vient de paraître, toujours aux éditions Nouveau Monde, Les Ombres de Rochambeau, dernier tome de la série. La Mort de Clara, roman noir, paraîtra aux éditions Le Masque aux printemps 2015.

Avis sur cet auteur (11)

  • add_box
    Couverture du livre « La cote 512 » de Thierry Bourcy aux éditions Gallimard

    Gaultier Martin-Pavaillier sur La cote 512 de Thierry Bourcy

    L'histoire se passe pendant la première guerre mondiale. Le héros, Célestin, part pour le front où il assiste à un meurtre. Ce livre a trois facettes, l'auteur joue avec un fond historique très documenté et réaliste en ajoutant une enquête policière. Ce qui caractérise l'ouvrage est le suspens...
    Voir plus

    L'histoire se passe pendant la première guerre mondiale. Le héros, Célestin, part pour le front où il assiste à un meurtre. Ce livre a trois facettes, l'auteur joue avec un fond historique très documenté et réaliste en ajoutant une enquête policière. Ce qui caractérise l'ouvrage est le suspens avec un héros aussi attachant que Sherlock Holmes. Ce roman est digne d'un Agatha Christie.

  • add_box
    Couverture du livre « Le gendarme scalpé ; les aventures de Célestin Louise, flic et soldat » de Thierry Bourcy aux éditions Nouveau Monde

    patrice chauville sur Le gendarme scalpé ; les aventures de Célestin Louise, flic et soldat de Thierry Bourcy

    Celestin Louise, flic des fameuses Brigades du Tigre, et, soldat de la Grande Guerre, mène une nouvelle enquête sous la plume de Thierry Bourcy.
    Je ne sais plus ce qui m'avait amené à découvrir ce livre, si ce n'est une curiosité éclectique...
    En temps de guerre, il y a des morts, bien sûr,...
    Voir plus

    Celestin Louise, flic des fameuses Brigades du Tigre, et, soldat de la Grande Guerre, mène une nouvelle enquête sous la plume de Thierry Bourcy.
    Je ne sais plus ce qui m'avait amené à découvrir ce livre, si ce n'est une curiosité éclectique...
    En temps de guerre, il y a des morts, bien sûr, mais ce ne sont pas ceux la qui intéressent notre enquêteur, non. Mais des crimes avec mutilations ou tortures. Et Celestin Louise est donc chargé par l'état major d'en découvrir le coupable.
    Alors que tout laisse à penser que celui-ci se cache parmi les soldats en campagne, et en particulier dans les rangs d'une garnison américaine, notre héros et son aide, le fidèle Germain, entre deux retours sur le front, devront faire preuve de patience et de ruse pour résoudre cette énigme.
    Un roman agréable à lire, mais qui n'a pas déclenché, chez moi, un enthousiasme démesuré, comme il peut en être parfois de certaines lectures.
    J'aurais aimé un peu plus de psychologie et de profondeur des personnages, et je trouve que le contexte, la 1ère guerre mondiale, sa violence, ses horreurs, ses conditions de vie (soldats ou civils) n'y sont pas assez exploités à mon goût.
    Bref, une petite déception quand même.

  • add_box
    Couverture du livre « La cote 512 » de Thierry Bourcy aux éditions Gallimard

    Yv Pol sur La cote 512 de Thierry Bourcy

    Célestin Louise est un jeune flic, qui, en 1914 décide de se porter volontaire pour aller à la guerre plutôt que de rester effectuer son travail à Paris, par acquis de conscience et par respect pour ceux qui se battent déjà. Il se lie avec le jeune lieutenant Paul de Mérange sous les ordres...
    Voir plus

    Célestin Louise est un jeune flic, qui, en 1914 décide de se porter volontaire pour aller à la guerre plutôt que de rester effectuer son travail à Paris, par acquis de conscience et par respect pour ceux qui se battent déjà. Il se lie avec le jeune lieutenant Paul de Mérange sous les ordres duquel il se retrouve en première ligne. Lors d'un assaut, le lieutenant est tué, mais par une balle dans le dos. Ce détail suffit à Célestin pour se persuader qu'il a été abattu par un soldat Français. Débute ainsi son enquête, en pleine guerre.
    Soyons franc, j'ai trouvé la partie policière du livre banale. Par contre, Thierry Bourcy décrit très bien la guerre, les combats et le quotidien des soldats. L'ambiance est lourde, pesante, grasse. La guerre omniprésente est vraiment un personnage du livre à part entière. Ce n'est ni un livre sur la guerre 14/18, ni un livre que l'on lit pour le suspense, l'originalité tient donc au mélange des genres, bien maîtrisé. On a du mal à croire que Célestin Louise puisse réellement mener son enquête dans ces conditions, mais cela reste secondaire.
    L'écriture de Thierry Bourcy est classique, sans surprise, un peu répétitive quant à la construction des phrases : beaucoup d'adjectifs, de virgules ; phrases longues. Le roman se lit avec facilité, pour tout public.
    En conclusion, j'ai passé un bon moment de lecture et suivrais volontiers une autre enquête de Célestin Louise. Plutôt positif, non ?
    ww.lyvres.over-blog.com