Terry Goodkind

Terry Goodkind

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (32)

  • Couverture du livre « Les sanctuaires du mal » de Terry Goodkind aux éditions Bragelonne

    yannick provost sur Les sanctuaires du mal de Terry Goodkind

    Petite chronique rapide sur Les Sanctuaires du Mal. Terry Goodkind a quitté sa saga L’épée de vérité. Exit, les épées et la Fantasy. Welcome to thriller’s land.

    Kate Bishop vit et travaille à Chicago. Responsable sécurité dans une grande entreprise, elle vit seule en veillant sur son frère...
    Voir plus

    Petite chronique rapide sur Les Sanctuaires du Mal. Terry Goodkind a quitté sa saga L’épée de vérité. Exit, les épées et la Fantasy. Welcome to thriller’s land.

    Kate Bishop vit et travaille à Chicago. Responsable sécurité dans une grande entreprise, elle vit seule en veillant sur son frère autiste. Quand ce dernier est assassiné à la suite de, son oncle, solitaire reclus, Kate découvre un monde où elle effleurait le mal y sans penser. Elle pensait être une femme ordinaire. Elle se découvre un don- la capacité d’identifier les criminels en les regardant dans les yeux que ce soit sur une simple photo ou dans la rue. Seule une poignée d’élus ont ce don. Revers de la médaille, si elle réussit à voir les prédateurs, la réciproque est de mise. Kate devient alors une cible. Elle est contactée par Jack Raines, auteur mystérieux et sombre d’un livre – Une brève histoire du mal – traitant de super-prédateurs. Jack possède des connexions dans le dark Web. Kate doit plonger dans un monde de tueurs sans pitié, à la violence sans limite où chaque homme et femme est un ennemi potentiel.

    Changer de genre lorsque l’on est habitué et reconnu n’est pas chose aisée. Si Goodkind ancre son thriller dans la réalité, il un ajoute une dose d’anticipation. Sans doute pour densifier l’atmosphère de cette histoire. Elle est sombre et pesante. La violence entoure les personnages. La peur et le danger sont bien présents. Souvent un peu trop. Cela m’a fait penser à la trilogie de Chattam. C’est d’une lutte quasi perdue du bien contre le mal qu’il s’agit. A travers ses super-prédateurs qui ne trouvent leurs raisons d’être que dans la jouissance de massacrer, profaner et souiller des innocents, Les Sanctuaires du Mal, sont une descente dans un monde interlope trash. Le dark web devient alors réel (délicat de vérifier, mais le peu qui est cité dans cet ouvrage est observable).

    Reste le style du roman. Il est à mon sens truffé de longueurs. Les dialogues entre Jake et Kate sont parfois d’une langueur pénible où le lecteur est à deux doigts d’abandonner. Ces longs passages justifiant la théorie de cette bataille hors du temps (Bien vs Mal) sont une respiration avant que le lecteur soit propulsé dans un descriptif gore. On verse alors dans le Fincher à la mode Seven et dans le 8mn de Schumacher. Une découpe aurait pu, à mon sens, lui donner plus de rythme. Les personnages restent assez classiques. Les méga-méchants cruels, l’héroïne se découvrant un nouveau talent, heureusement quelques secondaires fournissent de la matière. AJ, l’inspectrice en est le bon exemple, tout comme Brian le geek. Malheureusement, ils sont trop peu employé en à mon gout.

    Soyons magnanime, des Sanctuaires du Mal, il ne reste à la fin qu’un thriller honorable. Gageons que Goodkind affine son écriture pour le genre, si une suite est donnée.

  • Couverture du livre « L'Épée de Vérité T.5 ; l'âme du feu » de Terry Goodkind aux éditions Bragelonne

    sandra garcia sur L'Épée de Vérité T.5 ; l'âme du feu de Terry Goodkind

    Ce n'est pas mon tome préféré les histoires parallèles ne sont pas vraiment captivante elles sont trop longues et ralentissent l'histoire et l'action.
    En plus, certains personnages sont vraiment imbuvable et les histoires de coucherie sont omniprésente ça m'a vraiment exaspéré. Je précise la...
    Voir plus

    Ce n'est pas mon tome préféré les histoires parallèles ne sont pas vraiment captivante elles sont trop longues et ralentissent l'histoire et l'action.
    En plus, certains personnages sont vraiment imbuvable et les histoires de coucherie sont omniprésente ça m'a vraiment exaspéré. Je précise la présence de scène de nudité ne me dérange pas je lit de la bit lit mais là c'est tout le temps du viol, de la maltraitance et de la torture et des gros vieux horribles alors ça ne passe pas.
    Je me disais que cette série m'épargnerai cette perspective mais j'ai supposais trop vite.
    Les héros c'est Kahlan et Richard alors les autres personnages ne servent à rien mis à part à énerver le lecteur tellement ils sont manipulateurs et fourbe.
    Dans celui-ci, on ne parle presque pas d'eux c'est quand même bizarre.
    Cette partie de la saga est un peu longue car ça fait plusieurs tomes et les héros n'ont pas vraiment trouvé de solution ça devient un peu rébarbatif à force.
    Du coup, j'ai trainé cette lecture sur une semaine et demi alors que les autres je les ai lus en trois jours.
    En plus, j'ai du me forcer alors que le quatre je l'avais adoré on en prenait plein partout ils étaient bourré d'action mais celui-ci c'est de lenteur et lourdeurs.

  • Couverture du livre « L'Épée de Vérité T.4 ; le temple des vents » de Terry Goodkind aux éditions Bragelonne

    sandra garcia sur L'Épée de Vérité T.4 ; le temple des vents de Terry Goodkind

    Ce tome est largement meilleur que les précédents dès les premières pages on entre dans l'action et on est happé par l'intrigue. Je l'ai très rapidement fini tant l'intrigue était intéressante en plus la prophétie annoncé était vraiment intrigante et pousse à continuer pour connaître le fin de...
    Voir plus

    Ce tome est largement meilleur que les précédents dès les premières pages on entre dans l'action et on est happé par l'intrigue. Je l'ai très rapidement fini tant l'intrigue était intéressante en plus la prophétie annoncé était vraiment intrigante et pousse à continuer pour connaître le fin de l'histoire. Je suis passé par des émotions tout au long de la lecture tant ce tome était triste et certains personnages sont exécrable y sont vraiment méchants et cruels tout en donnant du il à retordre à Richard et Kahlan. Et comme toujours je suis toujours fan de Kahlan et les mord sith ont plus d'importance dans ce tome. J'ai regardé la série avant de lire les livres et j'adore Cara elle paraît méchante insensible mais elle est loyale et fidèle à ses convictions tout en étant une victime malgré elle de la vie.
    Par contre, Nadine est vraiment insupportable elle est manipulatrice et menteuse je l'ai détesté dès le début tant c'est une hypocrite et qu'elle est fausse.
    Vraiment pour ce tome je n'y vois que du positif tant je l'ai adorée j'attaquerai la suite d'ici peu qui promet d'être encore mailleur que celui-ci car chaque fois c'est encore mieux que les précédents et pourtant vu le nombre de page on pourrait avoir des lourdeurs mas là on en prend plein de l'action non stop.
    Cette une saga qui est géniale pour les fans de fantasy inconditionnelle.

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com