Tamara Mckinley

Tamara Mckinley
Née à Launceston (Tasmanie), Tamara McKinley émigre en Grande-Bretagne, où elle est inscrite dans un pensionnat de jeunes filles du Sussex. Après avoir écrit des thrillers psychologiques, elle signe des sagas à succès, toutes parues aux éditions de l'Archipel : La Dernière Valse de Mathilda, trad... Voir plus
Née à Launceston (Tasmanie), Tamara McKinley émigre en Grande-Bretagne, où elle est inscrite dans un pensionnat de jeunes filles du Sussex. Après avoir écrit des thrillers psychologiques, elle signe des sagas à succès, toutes parues aux éditions de l'Archipel : La Dernière Valse de Mathilda, traduite dans plus de vingt pays, Éclair d'été, Le Chant des Secrets et L'Héritière de Jacaranda (2005 à 2011). Mère de trois enfants, Tamara McKinley vit sur la côte Sud de l'Angleterre.

Avis (22)

  • add_box
    Couverture du livre « La terre du bout du monde » de Tamara Mckinley aux éditions Archipel

    Sandrine Tosti sur La terre du bout du monde de Tamara Mckinley

    On assiste à la naissance de l'Australie avec ses premiers colons à travers l'histoire de Susan, jeune anglaise éperdument amoureuse de Jonathan, comte épris d'elle aussi. Malheureusement alors qu'il part explorer le monde pour plusieurs années, sa mère, la comtesse, opposée à leur mariage va...
    Voir plus

    On assiste à la naissance de l'Australie avec ses premiers colons à travers l'histoire de Susan, jeune anglaise éperdument amoureuse de Jonathan, comte épris d'elle aussi. Malheureusement alors qu'il part explorer le monde pour plusieurs années, sa mère, la comtesse, opposée à leur mariage va déjouer les plans des jeunes amoureux. Susan sera contrainte d'épouser un pasteur pour sauver sa famille de la misère et quelques années plus tard fera partie des premiers colons qui fonderont l'Australie d'aujourd'hui.
    Encore une fois Tamara Mc Kinley m'a fait rêver de cette terre rouge et poussiéreuse qu'est l'Australie. Même si cette histoire est loin d'être à la hauteur de son plus grand succès "la dernière valse de Mathilda", j'ai bien aimé tout de même. J'aurai aussi apprécié qu'elle ne finisse d'ailleurs pas aussi vite et continuer encore un peu le voyage avec Susan et ses fils à la fin du livre ainsi qu'avec l'enfant de Jonathan, il y avait encore de quoi creuser. On se demande même pourquoi avoir tant développé cette partie pour nous laisser en plan avec ça. Cela donne un côté inachevé et on reste un peu sur notre fin. Dommage.
    Un livre plaisant et facile à lire pour qui aime le style de cette auteure.

  • add_box
    Couverture du livre « L'héritière de Jacaranda » de Tamara Mckinley aux éditions Archipel

    Virginie Vuidart sur L'héritière de Jacaranda de Tamara Mckinley

    Très belle histoire. De beaux paysages, une histoire de dynastie, des histoires d'amour, des retours en arrière.
    Très bien.

    Très belle histoire. De beaux paysages, une histoire de dynastie, des histoires d'amour, des retours en arrière.
    Très bien.

  • add_box
    Couverture du livre « L'héritière de Jacaranda » de Tamara Mckinley aux éditions Archipel

    Angélique Nicolas Guibert sur L'héritière de Jacaranda de Tamara Mckinley

    sympa mais , un air de deja vu. M'a fait penser au livre de Kate Morton le jardin des secrets, mais j'ai moins accroché

    sympa mais , un air de deja vu. M'a fait penser au livre de Kate Morton le jardin des secrets, mais j'ai moins accroché

  • add_box
    Couverture du livre « Le chant des secrets » de Tamara Mckinley aux éditions Archipel

    Sandrine Tosti sur Le chant des secrets de Tamara Mckinley

    J'ai préféré "la dernière valse de Mathilda" mais celui-ci se laisse agréablement lire aussi.

    J'ai préféré "la dernière valse de Mathilda" mais celui-ci se laisse agréablement lire aussi.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !