Suzanne Collins

Suzanne Collins
Suzanne Collins a écrit de nombreuses sériés télévisées pour enfants, avant de se consacrer à l'écriture de romans. Hunger Games est sa deuxième série pour la jeunesse. Elle vit avec sa famille dans le Connecticut, aux États-Unis.

Avis sur cet auteur (165)

  • add_box
    Couverture du livre « Hunger games t.1 » de Suzanne Collins aux éditions Pocket Jeunesse

    Fantasybooksaddict sur Hunger games t.1 de Suzanne Collins

    https://fantasybooksaddict.blogspot.com/2020/01/hunger-games-tome-1-suzanne-collins.html?m=1

    Petite relecture de cette saga et quel bonheur de m'y replonger ! Je l'avais lu à l'époque de sa sortie, bien avant l'engouement qu'a suscité le premier film, qui soit dit en passant est très...
    Voir plus

    https://fantasybooksaddict.blogspot.com/2020/01/hunger-games-tome-1-suzanne-collins.html?m=1

    Petite relecture de cette saga et quel bonheur de m'y replonger ! Je l'avais lu à l'époque de sa sortie, bien avant l'engouement qu'a suscité le premier film, qui soit dit en passant est très fidèle.

    J'apprécie toujours autant cet univers dystopique cruel et dur. En effet, notre monde a été remplacé par Panem et ses 12 districts. Afin de les dissuader de se rebeller, Panem organise chaque année un jeu télévisé où 12 garçons et 12 filles sont tirés au sort et sont envoyés dans une arène afin de s'entretuer sous les objectifs des caméras. Tout est parfaitement amené et avec originalité. L'émotion est également bien présente tandis que le contraste entre riches et pauvres est très flagrant et vraiment intéressant à découvrir. Alors que la petite sœur de Katniss est désignée, celle-ci se porte alors volontaire.

    Bien que celle-ci ait un côté blasé et assez renfermé, elle a du caractère et est courageuse. C'est une battante ! Elle a dû faire face à des choses, qui l'ont faite grandir trop vite et lui ont donné beaucoup de maturité pour ses 16 ans.
    En parallèle, on a notre second personnage principal, Peeta, qui est son exact opposé et est très solaire. Si Katniss a vécu dans la pauvreté, lui a eu plus de chance en naissant dans une famille de boulanger où il n'a presque pas connu la faim. Certes, il était parfois un peu trop mou mais il a vraiment bon cœur et ne manque pas non plus cran, de bonne volonté.

    En conclusion, même si c'est une relecture, cela n'empêche pas que ce soit une nouvelle fois un coup de cœur. On ne s'ennuie pas une seule seconde ! L'univers est cruel et les personnages sont complètement dingues. On s'y attache facilement car on peut s'identifier à eux grâce à leurs qualités tout comme à leurs défauts. J'ai donc hâte de poursuivre avec le tome 2 !

  • add_box
    Couverture du livre « Hunger games t.1 » de Suzanne Collins aux éditions Pocket Jeunesse

    Maureen sur Hunger games t.1 de Suzanne Collins

    Le film à été fidèle au livre et c'est tant mieux...

    Enfin! Et oui, je commence enfin cette saga que j’ai depuis quelques années dans ma
    bibliothèque mais je n’ai jamais osé sauter le pas. Il m'aura fallu un binôme pour pouvoir le
    lire.

    Nous retrouvons ici Katniss Everdeen qui vit à...
    Voir plus

    Le film à été fidèle au livre et c'est tant mieux...

    Enfin! Et oui, je commence enfin cette saga que j’ai depuis quelques années dans ma
    bibliothèque mais je n’ai jamais osé sauter le pas. Il m'aura fallu un binôme pour pouvoir le
    lire.

    Nous retrouvons ici Katniss Everdeen qui vit à Panem, cité construite sur les ruines de
    l’Amérique, une société affamée divisée en districts et qui est gouvernée par le Capitole.
    Chaque année, un jeu télévisé est diffusé : vingt-quatre participants de chaque districts
    sont tirés au sort pour s’entretuer dans une sorte d'arène. Sauf que cette année pour
    les Hunger Games c’est Prim sa soeur qui est tirée au sort.Par amour pour sa soeur
    , Katniss décide de prendre sa place pour les jeux . Bien entendu, elle devra se faire
    violence pour ne pas à avoir les morts des autres concurrents sur la concience, et pour cela
    l'aide de Peeta lui sera précieuse.


    Au fur et à mesure que l'on avance dans le récit, nous savons à peu près ce qui va se passer.
    En tout cas la plume de Suzanne Collins est très belle, facile et agréable à lire.
    C’est un roman totalement addictif avec un rythme fluide écrit à la première personne.
    En tout cas, les personnages principaux sont bien travaillés, ne manquais plus qu'à travailler
    un peu plus les personnages secondaires mais cela arrivera sûrement dans les prochains tomes.

    Une saga à lire et à voir au cinéma!

  • add_box
    Couverture du livre « Hunger games t.1 » de Suzanne Collins aux éditions Pocket Jeunesse

    Ju lit les Mots sur Hunger games t.1 de Suzanne Collins

    J’avais envie de vous parler de certaines de mes anciennes lectures, alors je réédite certains de mes premiers retours lecture. Même si ceux-ci sont moins élaborés et que je préfère mes retours actuels.


    Cela fait des mois que j’en entends parler sans pour autant sauter le pas. Et puis,...
    Voir plus

    J’avais envie de vous parler de certaines de mes anciennes lectures, alors je réédite certains de mes premiers retours lecture. Même si ceux-ci sont moins élaborés et que je préfère mes retours actuels.


    Cela fait des mois que j’en entends parler sans pour autant sauter le pas. Et puis, j’ai pu voir le film. Plus par curiosité qu’autre chose parce qu’ à force d’en avoir entendu parler, j’ai eu envie de me faire mon propre avis.

    La société décrite dans Hunger Games est mythologique par essence mais pourrait apparaître comme l’avatar ultime d’une société contemporaine ayant décidé d’avoir une paix éternelle en dévorant ses propres enfants. La terreur joyeuse et festive comme mode de gouvernement, voilà ce que propose Panem, ce pays mythique, à travers les décisions des cadres dirigeants du Capitole.

    Sur la base de thématiques très actuelle comme la télé-réalité, Hunger Games chaque district se doit d’offrir en souvenir de sa défaite, 2 tributs qui s’engageront dans un combat à mort où il ne pourra en rester qu’un ! Ces jeunes gens jetés en pâture aux habitants du Capitole, cité victorieuse et vivant dans l’opulence, n’ont qu’à compter sur eux-mêmes pour éliminer ceux qui sont pourtant leurs égaux…

    Le gros plus par rapport au film, c’est que l’on est dans la tête de Katniss, on connait toutes ses pensées, ce qui a été dur à transcrire en film j’en suis consciente !

    Le livre est écris au temps du présent, et non du passé mais après un petit temps d’adaptation ce n’est pas du tout gênant.

    Suzanne Collins ne laisse que très peu de temps pour se remettre de nos émotions, il y a constamment de l’action – avec quelques baisses de régimes, quand même. Même si je savais ce qu’il se passerait, j’étais prise dans l’action et le suspense des Hunger Games, dans une arène truffée de pièges, où Katniss ne peut se fier à rien ni personne, où la « nature » est aussi contrôlée par la société. Le côté stratégique m’a beaucoup plu : chaque tribut ayant sa propre stratégie, j’ai trouvé intéressant d’avoir un aperçu de l’évolution et de la survie de quelques uns.

    À noter : Quand vous commencerez à lire, assurez-vous d’avoir au moins quelques heures devant vous car il vous sera difficile de passer à autre chose sans connaître la fin. (Assurez-vous aussi d’avoir les prochains tomes à proximité)

    En bref : Lecture très addictive !!!

  • add_box
    Couverture du livre « Hunger games ; COFFRET T.1 A T.3 » de Suzanne Collins aux éditions Pocket Jeunesse

    Lison Trd sur Hunger games ; COFFRET T.1 A T.3 de Suzanne Collins

    Une des premières séries dystopiques à succès, plus besoin de la présenter.

    Le point fort de cette trilogie est sans aucun doute Katniss, qui est un des personnages féminins les plus intéressants de la littérature pour adolescents de ces dernières années : forte, dévouée à sa famille et à ses...
    Voir plus

    Une des premières séries dystopiques à succès, plus besoin de la présenter.

    Le point fort de cette trilogie est sans aucun doute Katniss, qui est un des personnages féminins les plus intéressants de la littérature pour adolescents de ces dernières années : forte, dévouée à sa famille et à ses amis, n'hésitant pas à se mettre en première ligne...

    Et, si l'histoire reprend le thème infini de la masse des faibles contre le petit nombre de puissants, elle est très originale de par son traitement dystopique, très fouillé, notamment dans le dernier tome.

    Quant au triangle amoureux, il ne m'a pas dérangée, et j'ai préféré tantôt Gayle tantôt Peetah.