Stephane Servant

Stephane Servant
Stéphane Servant est né en 1975. Après des études de littérature anglaise puis divers projets alliant culture et animation auprès des enfants, il se consacre à l'écriture et à l'illustration, pour la presse jeunesse notamment. A Rue du monde, il a publié l'album Coeur d'Alice. Il est installé dan... Voir plus
Stéphane Servant est né en 1975. Après des études de littérature anglaise puis divers projets alliant culture et animation auprès des enfants, il se consacre à l'écriture et à l'illustration, pour la presse jeunesse notamment. A Rue du monde, il a publié l'album Coeur d'Alice. Il est installé dans l'Aude, près de Carcassonne.

Avis (17)

  • add_box
    Couverture du livre « Souviens-toi de la lune » de Stephane Servant aux éditions Rouergue

    Claire Lebreuvaud de ANECDOTES sur Souviens-toi de la lune de Stephane Servant

    «Carrefour était comme l'écume des villes. Tout ce que la mer urbaine n'avait pas englouti était venu s'échouer ici, dans les derniers méandres du Mississipi. Un amas hétéroclite d'anciens ouvriers des raffineries er des puits de pétrole, de paumés qui croyaient poser leurs sacs quelques...
    Voir plus

    «Carrefour était comme l'écume des villes. Tout ce que la mer urbaine n'avait pas englouti était venu s'échouer ici, dans les derniers méandres du Mississipi. Un amas hétéroclite d'anciens ouvriers des raffineries er des puits de pétrole, de paumés qui croyaient poser leurs sacs quelques semaines et qui sont restés accrochés là, de chasseurs d'alligators ratés attendant sans fin les touristes, de familles fuyant les banques et les dettes impayées. Des noirs et des indiens pour la plupart. Carrefour : juste le bout de la course pour des itinéraires tordus.» David est né et a grandi à Carrefour avec une seule perspective : être embauché chez le gros Miles, le garagiste du coin. Alors pour élargir l'horizon de ses possibles, David écrit, partout, tout le temps. Seulement un jour, après s'être fait humilié par un auteur venu dans son lycée à qui il a montré ses textes, David voit surgir sur sa peau des écailles : une chose, une sorte de double créateur s'empare de lui.
    Et puis, il y a aussi ces disparitions étranges d'adolescents. Des gosses qui du jour au lendemain ont disparu sans laisser de traces. Des gosses ambitieux, qui se rêvaient peintres, musiciens juste histoire de se tirer de Carrefour.
    Un roman fort réussi. Un récit enivrant, troublant, difficile à lâcher, qui oscille dans la moiteur du bayou entre roman noir et fantastique.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !