Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Stendhal

Stendhal

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, connectez-vous pour proposez la vôtre :

/1200

Merci d’utiliser une photo au format portrait en indiquant les copyrights éventuels si elle n’est pas libre de droits.

Nous nous réservons le droit de refuser toute biographie qui contreviendrait aux règles énoncées ci-dessus et à celles du site.

Les textes à caractère commercial ou publicitaire ne sont pas autorisés.

Articles en lien avec Stendhal (3)

  • La Bibliothèque des souvenirs
    La bibliothèque des souvenirs

    On les a tous lus , et on s’en souvient. Ou alors on ne les a pas lus, ces livres fondateurs de l’inconscient collectif des trentenaires et quarantenaires, mais ça nous dit quelque chose quand même. 

  • Cap sur les récits de voyage : du monde aux mots
    Cap sur les récits de voyage : du monde aux mots

    A travers les siècles, les récits de voyage ont façonné notre perception du monde. A l’heure où la mondialisation raccourcit les distances et rapproche les hommes, que reste-t-il de cette littérature ? A-t-elle toujours le vent en poupe ? Vers quels nouveaux horizons navigue-t-elle ? Eléments de réponses.  

  • Interview de Charles Dantzig
    Interview de Charles Dantzig

    Dans un avion pour Caracas, (Grasset) Un intellectuel parisien décide de se rendre au Venezuela pour écrire un livre sur Chavez. Mais il disparaît, enlevé par une fraction trouble du pays. Le narrateur qui est aussi un fidèle ami, décide de le rejoindre. Le voyage jusqu’à Cararas est pour lui l’occasion de se replonger dans la vie de ce linguiste iconoclaste et séduisant, un homme pudique qui se cache derrière les mots.

Avis sur cet auteur (61)

  • add_box
    Couverture du livre « Le rouge et le noir » de Stendhal aux éditions Gallimard

    caro manil sur Le rouge et le noir de Stendhal

    classique ... Voilà un des livres que l'on donne aux élèves en France ;) ma question : mais qu'y a t'il à étudier dans ce livre ??? Quand nos enfants sauront qui entre madame de rênal et mademoiselle de la mole, notre héros julien aura choisi, ils seront bien avancé dans la vie !!! j'ai entendu...
    Voir plus

    classique ... Voilà un des livres que l'on donne aux élèves en France ;) ma question : mais qu'y a t'il à étudier dans ce livre ??? Quand nos enfants sauront qui entre madame de rênal et mademoiselle de la mole, notre héros julien aura choisi, ils seront bien avancé dans la vie !!! j'ai entendu plusieurs personnes me dire en bref l'histoire c'est un homme ambitieux qui se sert de son charme auprès des femmes pour arriver à s'élever .... mais sincèrement pour arriver à quoi ??? où est l'ambition de cet homme ??? Pour moi, il s'agit d'une simple romance des années 1800 ! rien de plus … La force de ce livre, la plume de l'auteur ??? Ben non :( aucune poésie, aucun charisme … Un langage soutenu certes, puisque d'époque mais rien de touchant pour moi ! grosse déception

  • add_box
    Couverture du livre « Le rouge et le noir » de Stendhal aux éditions Gallimard

    LALIE.01 sur Le rouge et le noir de Stendhal

    Hésitant entre publier un livre sur le fantastique (et l'horreur) ou un livre classique, j'ai finalement choisi le genre classique.
    C'est pour Stendhal que j'ai opté : « le Rouge et le Noir ». C'est un titre que j'ai toujours aimé comme j'aime cette association de couleurs… (il ne faut pas...
    Voir plus

    Hésitant entre publier un livre sur le fantastique (et l'horreur) ou un livre classique, j'ai finalement choisi le genre classique.
    C'est pour Stendhal que j'ai opté : « le Rouge et le Noir ». C'est un titre que j'ai toujours aimé comme j'aime cette association de couleurs… (il ne faut pas chercher à comprendre).
    Stendhal, auteur du XIXe siècle, avait pour vrai nom Marie-Henri Beyle. Il était un écrivain français surtout connu pour « le Rouge et le Noir » ainsi que pour « La Chartreuse de Parme ».

    Ici, l'action a lieu pendant la Restauration, dans une petite ville du Jura (Verrières), où Julien Sorel, issu d'une famille modeste, étant ambitieux, trouve son évasion dans la littérature et surtout dans « Les Confessions » de Rousseau, parmi d'autres.

    Dans ce roman que l'on peut qualifier « d'initiation », Julien, pour s'élever dans la société, aura de nombreux obstacles à surmonter, car fils de charpentier, il n'est pas né avec une cuillère en argent dans la bouche.
    Il voue une grande fascination pour Napoléon, aimerait bien entamer une carrière militaire. Mais l'abbé Chélan (le curé de son village) pense plutôt le faire entrer au séminaire.
    C'est grâce à l'abbé que Julien se voit embauché par M. de Rênal (maire de la ville), car il cherche un précepteur pour ses enfants. On se doute que Julien tombe sous le charme de Mme de Rênal et que l'époux cocufié oblige Julien à quitter Verrières.

    Question : cet amour va-t-il en souffrir ? C'est que Julien va faire d'autres connaissances dont une jeune fille….

    Je ne voudrais pas trop en dire car ce roman a été largement chroniqué et je ne parle pas de tous les événements.

    Stendhal analyse bien ses personnages – les moeurs de cette époque - on se laisse prendre par cette histoire (et ce, malgré les un peu plus de 500 pages).

    Du Rouge, du Noir, ces couleurs sont bien présentes et je peux dire que j'ai apprécié cet ouvrage :
    Le Rouge : opposition entre Paris et la noblesse – noblesse et bourgeoisie.
    Le Noir : le clergé pour « le triste habit noir. »

  • add_box
    Couverture du livre « La chartreuse de Parme » de Stendhal aux éditions Folio

    LALIE.01 sur La chartreuse de Parme de Stendhal

    * Un livre classique du XIXème siècle : « La Chartreuse de Parme »», écrit en un peu moins de deux mois.

    * Un auteur : Stendhal (en fait Henri Beyle).

    * Des personnages : Fabrice - Robert (un lieutenant français, père naturel de Fabrice) – le marquis del Dongo – Gina (la Sanseverina, la...
    Voir plus

    * Un livre classique du XIXème siècle : « La Chartreuse de Parme »», écrit en un peu moins de deux mois.

    * Un auteur : Stendhal (en fait Henri Beyle).

    * Des personnages : Fabrice - Robert (un lieutenant français, père naturel de Fabrice) – le marquis del Dongo – Gina (la Sanseverina, la tante de Fabrice) – le marquis Mosca – Clélia (fille du gouverneur de la prison) – Sandrino (enfant de Clélia et de Fabrice – le curé de Grianta – l'abbé Blanès - ….

    * L'action : un lieutenant français, Robert, qui appartient aux armées de la Révolution, raconte l'arrivée, en 1796, à Milan, des soldats conduits par Bonaparte. Une arrivée que ne voit pas d'un bon oeil le marquis del Dongo. Lors de cette époque, Robert et la marquise del Dongo ont une idylle qui donne lieu à la naissance de Fabrice.
    Le marquis, dans l'ignorance totale, élève cet enfant le croyant sien.
    Quand Fabrice apprend l'arrivée de Napoléon Bonaparte, il décide de « le servir » et c'est ainsi, qu'à l'âge de 17 ans, il se retrouve dans la bataille de Waterloo, sans rien y comprendre.
    Le revers de la médaille est qu'il n'est plus le bienvenu non seulement dans les armées, ni chez son père. Il retourne donc en Italie en vivant chez sa tante Gina qui vit avec la comtesse Mosca.
    Menacé de mort à la suite d'un emprisonnement dont il est arrivé à s'extirper, il tombe amoureux de la fille du gouverneur de la prison, Clélia.

    On trouve des réflexions politiques et sur la société – du cynisme – mais il y a aussi de l'amour – du lyrisme – de l'Histoire avec les Cent Jours...

    Avec Stendhal, on ne peut s'empêcher de penser à Julien Sorel, héros de « Le Rouge et le noir ». On pense également à d'autres grands écrivains comme Balzac, Zola et Flaubert de cette époque.

  • add_box
    Couverture du livre « Le rouge et le noir » de Stendhal aux éditions Gallimard

    benif sur Le rouge et le noir de Stendhal

    Relire Stendhal est un plaisir renouvelé, et même si on est un peu déconcerté par endroits des invraisemblances du récit et des obstinations bizarres de Julien Sorel, on aime ce garçon sensible brimé par un père brutal et illettré, on le suit avec plaisir lorsqu'il écrit devant sa grotte, perché...
    Voir plus

    Relire Stendhal est un plaisir renouvelé, et même si on est un peu déconcerté par endroits des invraisemblances du récit et des obstinations bizarres de Julien Sorel, on aime ce garçon sensible brimé par un père brutal et illettré, on le suit avec plaisir lorsqu'il écrit devant sa grotte, perché devant une plaine immense au coucher du soleil, on a pitié de ses souffrances au séminaire et on est charmé de sa naîveté et de ses maladresses chez les La Mole. On admire aussi ce portrait de la société au XIXè siècle, l'épisode de la note secrète et la foule de personnages au bal, l'art de la correspondance entretenu pour Mme de Fervaques, le désespoir fatal de Mme de Rênal. On sent trop la fabrication, mais il y a des passages empreints de sincérité, et le narrateur nous entraîne dans le clan des happy few… Un roman qui préfigure aussi bien le roman policier que le roman d'amour pour lectrices idéalistes.

Récemment sur lecteurs.com