Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Stefan Zweig

Stefan Zweig

Stefan Zweig (1881, Autriche - 1942, Brésil) est un écrivain, journaliste et biographe autrichien. Il est l'auteur de nombreuses nouvelles, parmi lesquelles Le joueur d'échec, Vingt-quatre heures de la vie d'une femme, Lettre d'une inconnue...

Articles en lien avec Stefan Zweig (1)

Avis sur cet auteur (144)

  • add_box
    Couverture du livre « Un mariage à Lyon » de Stefan Zweig aux éditions Lgf

    nathalie delhaye sur Un mariage à Lyon de Stefan Zweig

    Les nouvelles que contient ce recueil sont très sombres, à ce point que, pour certaines, j'ai eu beaucoup de mal à les terminer. L'écriture de Stefan Zweig retranscrit parfaitement ce qui fut, en ces temps, la guerre, la peur, la menace...
    J'ai préféré "La légende de la troisième colombe", très...
    Voir plus

    Les nouvelles que contient ce recueil sont très sombres, à ce point que, pour certaines, j'ai eu beaucoup de mal à les terminer. L'écriture de Stefan Zweig retranscrit parfaitement ce qui fut, en ces temps, la guerre, la peur, la menace...
    J'ai préféré "La légende de la troisième colombe", très courte mais pleine de poésie, ainsi que "Un mariage à Lyon", histoire où se retrouvent deux fiancés qui pourront s'unir enfin...
    "Histoire d'une déchéance" frappe par ce triste destin, et rappelle nombre de Grandes Dames qui se trouvèrent, hélas, abandonnées après avoir mené grand train et, le temps passant, ayant perdu leur beauté.

    Ce recueil de Stefan Zweig m'a moins plu que d'autres, mais il n'est pas inintéressant, ce sont les thèmes abordés qui m'ont certainement rebutée...

  • add_box
    Couverture du livre « Ivresse de la métamorphose » de Stefan Zweig aux éditions Lgf

    nathalie delhaye sur Ivresse de la métamorphose de Stefan Zweig

    Histoire bouleversante que celle de Christine ! Un roman en deux parties bien distinctes qui nous entraîne, en premier lieu, dans les fastes d'après première guerre mondiale, lorsque la jeune fille a l'opportunité de rejoindre sa tante en Suisse. Les toilettes, la fête, l'argent facile, la bonté...
    Voir plus

    Histoire bouleversante que celle de Christine ! Un roman en deux parties bien distinctes qui nous entraîne, en premier lieu, dans les fastes d'après première guerre mondiale, lorsque la jeune fille a l'opportunité de rejoindre sa tante en Suisse. Les toilettes, la fête, l'argent facile, la bonté de ses protecteurs vont la transformer en une semi-mondaine, qui perd toute notion du temps et des réalités.


    Stefan Zweig offre à Christine tous les sentiments et ressentiments possibles, la menant dans un chaos impressionnant, des hauts, des bas qui l'éprouvent durement et la rendent totalement désabusée.

  • add_box
    Couverture du livre « Le joueur d'échecs » de Stefan Zweig aux éditions Lgf

    Isabelle PURALLY-BOISSEL sur Le joueur d'échecs de Stefan Zweig

    Quand on a été séduite voici quarante ans, déjà… par la magie de Zweig reprendre la lecture de ce qui m’avait enchantée m’inquiétait tout de même un peu. Et bien, crainte totalement infondée au point de m’être une nouvelle fois laissée envouter par tout ce que je savais déjà grâce à ce style qui...
    Voir plus

    Quand on a été séduite voici quarante ans, déjà… par la magie de Zweig reprendre la lecture de ce qui m’avait enchantée m’inquiétait tout de même un peu. Et bien, crainte totalement infondée au point de m’être une nouvelle fois laissée envouter par tout ce que je savais déjà grâce à ce style qui n’appartient qu’à lui, celui de cet auteur que je considère comme l’un des plus grands du vingtième siècle.

  • add_box
    Couverture du livre « Le joueur d'échec » de Stefan Zweig aux éditions Gallimard

    Guillaume Tirard-Marais sur Le joueur d'échec de Stefan Zweig

    «Le joueur d'échecs ( Schachnovelle )» est l'un des derniers textes qu'écrivit Stefan Zweig avant son suicide survenu le 22 février 1942.

    Il met en scène un autrichien, le narrateur, sur un paquebot en partance pour l'Argentine. Sur ce bateau réside le champion du monde d'échecs : Mirko...
    Voir plus

    «Le joueur d'échecs ( Schachnovelle )» est l'un des derniers textes qu'écrivit Stefan Zweig avant son suicide survenu le 22 février 1942.

    Il met en scène un autrichien, le narrateur, sur un paquebot en partance pour l'Argentine. Sur ce bateau réside le champion du monde d'échecs : Mirko Czentovic, un simple d'esprit incapable d'écrire sans faire de fautes mais un génie quand il s'agit de jouer aux échecs. Intrigué par ce personnage peu loquace, le narrateur, avec l'aide d'un ingénieur écossais dénommé McConnor, il tentera d'organiser une partie entre Czentovic et un autre passager qui, enfermé dans une geôle en Autriche durant de longs mois par la Gestapo, eu tout le loisir de mémoriser toutes les parties des grands maîtres des échecs contenues dans un livre.

    Le plus intéressant réside dans les deux récits narrant l'enfance de Czentovic et les mésaventures de son adversaire. Ce livre se lit assez vite étant donné qu'il fait moins de 100 pages, on passe malgré tout un agréable moment de lecture.