Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Sophie Moulay

Sophie Moulay
Sophie Moulay est née en 1979 et vit à Bruxerolle, près de Poitiers. Très jeune, elle acquiert le goût de la lecture, privilégiant les romans policiers et la fantasy. Elle poursuit ses études à l'Université de Poitiers et devient professeur de mathématiques. Elle écrit son premier roman en 2007, ... Voir plus
Sophie Moulay est née en 1979 et vit à Bruxerolle, près de Poitiers. Très jeune, elle acquiert le goût de la lecture, privilégiant les romans policiers et la fantasy. Elle poursuit ses études à l'Université de Poitiers et devient professeur de mathématiques. Elle écrit son premier roman en 2007, mais c'est en 2009 qu'elle imagine le personnage d'Almus, en s'appuyant sur l'expérience acquise au contact des adolescents. Elle développe dans la saga L'Élu de Milnor des thèmes universels : l'amitié, le désir de liberté et d'évasion, le rapport à l'autorité... Elle signe ici son premier roman chez Oskar.

Avis sur cet auteur (4)

  • add_box
    Couverture du livre « Vies de chat - prelude a l'elu de milnor » de Sophie Moulay aux éditions Editions Du 38

    Bernard Viallet sur Vies de chat - prelude a l'elu de milnor de Sophie Moulay

    Dans les rues d’Hoggu, capitale de l’Empire, Calus et Linea, sept ans, sont pourchassés par une patrouille de soldats. Calus réussit à lui échapper mais juste pour se retrouver capturé par des sbires travaillant pour le compte du mage Cruzac. Placés dans une geôle humide et sombre, il est...
    Voir plus

    Dans les rues d’Hoggu, capitale de l’Empire, Calus et Linea, sept ans, sont pourchassés par une patrouille de soldats. Calus réussit à lui échapper mais juste pour se retrouver capturé par des sbires travaillant pour le compte du mage Cruzac. Placés dans une geôle humide et sombre, il est rejoint par une autre captive, Maëlia, une petite fille des rues. Quelque temps plus tard, Malus est installé dans une étrange machine qui lui fait subir une transformation surprenante : ses yeux changent de forme et de couleur et du poil commence à lui pousser sur tout le corps. Même chose pour Maëlia. Les deux enfants sont transformés en chats ou plutôt en hybrides félins, mi-humains, mi-animaux. Des animains. Ils apprécient finalement beaucoup leurs nouvelles caractéristiques et en particulier leur meilleure vision nocturne et leur plus grande souplesse et agilité. Calus s’apprête à chasser un oiseau quand un autre animain de type panthère, Deri ot Sertius, l'arrête dans son élan, histoire de l’empêcher de se rompre les os. Après un assez long entrainement aux arts martiaux, les deux enfants se voient confier une toute première mission auprès du gouverneur Kiho, menacé par un complot inquiétant.
    « Vies de chat » est un roman de fantaisie plutôt destiné aux adolescents. La narration est de bonne qualité, rythmée, sans temps mort. Le lecteur se laisse facilement emporter par cette histoire basée sur une idée amusante et pleine d’action et de rebondissements. Il semble que ce titre annonce une suite sous forme de saga, car il s’achève sur une fin ouverte. Sa mission réussie de main de maître, Calus s’en voit attribuer une autre qui sera sans doute racontée par la suite. L’ensemble est agréable à lire, sans prétention. Rien que du plaisir et du divertissement. Inutile de chercher autre chose !

  • add_box
    Couverture du livre « Drole de mort - enquetes d'outre-tombe 1 » de Sophie Moulay aux éditions Editions Du 38

    La plume d'encre sur Drole de mort - enquetes d'outre-tombe 1 de Sophie Moulay

    C’est grâce à sa plume simple et fluide, que l’auteure nous entraîne au fin fond d’une enquête fantastico-policière. Roger Fournier, fantôme fraîchement assassiné, accompagne, tout au long de l’enquête, l’inspecteur Tovelle, un homme peu ragoûtant mais aux déductions de génie et son adjoint...
    Voir plus

    C’est grâce à sa plume simple et fluide, que l’auteure nous entraîne au fin fond d’une enquête fantastico-policière. Roger Fournier, fantôme fraîchement assassiné, accompagne, tout au long de l’enquête, l’inspecteur Tovelle, un homme peu ragoûtant mais aux déductions de génie et son adjoint Leduc, passionné et en adoration devant son maître.

    Roger, ancien PDG et chef de maison, va découvrir au fil de l’enquête les véritables personnalités de ses proches et de ses employés. De remarques cinglantes en critiques voilés, d’amours cachés en haines révélées, ils vont dévoiler leur jeu post-testamentaire et se présenter, tous sans exception, comme de potentiels coupables. Avec beaucoup d’humour et d’auto-dérision, Roger mène une réflexion profonde sur l’homme qu’il était de son vivant. Les émotions n’étant pas en reste, il souffre de ne pouvoir ni s’expliquer ni se racheter, mais sa condition de fantôme l’empêche d’entrer en communication avec les vivants.

    Comme Roger et les policiers, on se prend au jeu de l’enquête et on cherche à tout prix à retrouver le meurtrier. Mais la spécialité de l’auteure, ce sont les rebondissements et on n’est pas déçu… On croit avoir trouvé… Et bien non, un rebondissement vous amène à revoir certains éléments de l’enquête et à en approfondir d’autres.

    Une fois de plus, c’est avec brio que Sophie Moulay nous entraîne dans les profondeurs de son imaginaire. Ce n’est pas le premier roman de cette auteure que je lis et j’espère bien que ça ne sera pas le dernier. D’ailleurs, la suite des Enquêtes d’outre-tombe, Mort en plume, est en attente dans ma PAL.

    En tout cas, si vous envie de vous faire plaisir ou tout simplement de passer un bon moment, n’hésitez pas, avec Drôle de Mort vous ne serez pas déçus !

  • add_box
    Couverture du livre « L'élu de Milnor t.1 ; la fuite d'Almus » de Sophie Moulay aux éditions Editions P'tit Golem

    Emmanuelle GERBER sur L'élu de Milnor t.1 ; la fuite d'Almus de Sophie Moulay

    J'avoue que j'ai adoré cette histoire ! Almus est l'Elu de Milnor, celui qui doit le sauver mais voilà un jour il est traité d'imposteur par un prophète et fuit alors la ville d'Obélane pour rentrer chez lui.



    Sur le trajet, il va vivre de très nombreuses aventures et rencontrer des amis...
    Voir plus

    J'avoue que j'ai adoré cette histoire ! Almus est l'Elu de Milnor, celui qui doit le sauver mais voilà un jour il est traité d'imposteur par un prophète et fuit alors la ville d'Obélane pour rentrer chez lui.



    Sur le trajet, il va vivre de très nombreuses aventures et rencontrer des amis qui vont l'aider à savoir qui il est.



    Ce premier tome est vraiment encourageant, le rythme est soutenu, il y a très peu de passages ennuyeux. J'ai malgré tout un petit bémol à formuler, ce rythme très rapide fait que parfois certaines actions sont traitées très succintement alors qu'elles mériteraient d'être plus longues.



    Pour conclure, il s'agit là d'une saga à découvrir (surtout que le premier tome en numérique est gratuit) et très prometteuse.

  • add_box
    Couverture du livre « L'élu de Milnor t.2 ; lombre de l'ennemi » de Sophie Moulay aux éditions Editions P'tit Golem

    Emmanuelle GERBER sur L'élu de Milnor t.2 ; lombre de l'ennemi de Sophie Moulay

    Nous revoici donc aux côtés d'Almus, l'Elu de Milnor qui a repris son enseignement auprès des Sages afin de sauver Milnor de cet Ennemi inconnu, imprévisible mais terrifiant.



    Comme pour le premier tome (mon avis ici), j'ai beaucoup aimé ce livre qui malgré tout a le même défaut... Le...
    Voir plus

    Nous revoici donc aux côtés d'Almus, l'Elu de Milnor qui a repris son enseignement auprès des Sages afin de sauver Milnor de cet Ennemi inconnu, imprévisible mais terrifiant.



    Comme pour le premier tome (mon avis ici), j'ai beaucoup aimé ce livre qui malgré tout a le même défaut... Le début est très long et l'action se finit à mon goût bien trop vite...

    Je ne veux pas en dire trop afin de ne pas spoiler le tome 1 à tous ceux qui souhaiteraient le lire mais il n'y a aucun doute il s'agit d'une belle saga jeunesse qui mêle avec soin magie, amitié, sentiments et réflexion.



    En effet, je m'attache de plus en plus à Almus qui est un adolescent dans toute sa splendeur, il accepte ses responsabilités d'Elu tout en rêvant à une vie normale ce qui lui fait faire des erreurs qu'il analyse souvent trop tard mais c'est un personnage "humain" qui est prêt à tout pour sa famille et ses amis... et tous les messages qui sont véhiculés par le livre nous montrent qu'il y a toujours de l'espoir....