Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Sophie Jomain

Sophie Jomain

Sophie Jomain est une auteure française née en 1975. Après un séjour en Angleterre à l’âge de 18 ans, elle entreprend une carrière d’archéologue. Ce n’est qu’en 2010 qu’elle publie à compte d’auteur son premier livre intitulé Vertige, le premier tome de sa série fantastique inspirée par l’Ecosse....

Voir plus

Sophie Jomain est une auteure française née en 1975. Après un séjour en Angleterre à l’âge de 18 ans, elle entreprend une carrière d’archéologue. Ce n’est qu’en 2010 qu’elle publie à compte d’auteur son premier livre intitulé Vertige, le premier tome de sa série fantastique inspirée par l’Ecosse. Un an plus tard, l’auteure publie chez un éditeur un premier roman d’urban fantasy, Felicity Atcock : cette série sera constituée de 6 tomes et un crossover. Elle écrit environ 2 romans chaque année, dont des nouvelles et plusieurs sagas.

Grâce à sa série Les Etoiles de Noss Head, Sophie Jomain est reconnue comme étant l’auteure de la première série New Adult en France. En 2016, cette notoriété lui permet notamment d’être traduite en Italie. En parallèle à ses séries fantastiques, Sophie Jomain s’essaie à l’écriture de romances contemporaines avec Cherche jeune femme avisée en 2014 et D’un commun accord en 2015.

Avis sur cet auteur (38)

  • add_box
    Couverture du livre « Felicity Atcock T.1 ; les anges mordent aussi » de Sophie Jomain aux éditions J'ai Lu

    Cindy Ebert sur Felicity Atcock T.1 ; les anges mordent aussi de Sophie Jomain

    J’ai apprécié retrouver la plume de l’auteur qui est toujours aussi addictive et agréable, les pages ce tournent toutes seules, c’est un vrai bonheur. Pourtant je fus un peu déroutée par ma lecture. Même si tout ce que j’attendais été au rendez vous c’est à dire : un livre léger avec une bonne...
    Voir plus

    J’ai apprécié retrouver la plume de l’auteur qui est toujours aussi addictive et agréable, les pages ce tournent toutes seules, c’est un vrai bonheur. Pourtant je fus un peu déroutée par ma lecture. Même si tout ce que j’attendais été au rendez vous c’est à dire : un livre léger avec une bonne dose de rigolades en compagnie des créatures surnaturelles je ne pensais pas qu’il y aurai autant de scènes de fesse dans ce premier tome.

    En effet très régulièrement l’intrigue devis de son axe pour ce centrer sur du sexe, au début cela ne m’a pas gêner, mais à force cela est devenue lassant. J’ai trouvais ça trop exagéré et pas du tout crédible. Imaginé un enquêteur qui au lieu de mener son enquête vous fait du rentre dedans grossièrement et n’a qu’un chose en tête vous avoir dans son lit, une fois ça va mais à plusieurs reprise, cela devient lourd.

    Pourtant le reste de l’histoire m’a beaucoup plus grâce à son originalité et sa fraîcheur. Et même si l’intrigue est un peu tiré par les cheveux, l’auteur arrive à nous plonger dans cet univers où nous faisons défiler les pages s’en nous en rendre compte. C’est un livre qui ce lit rapidement et qui permet de passé du bon temps.

    Le plus de ce roman pour moi sont les personnages, en effet il y a deux groupe , il y a ce qui sont drôle, adorable et attachant, je me suis bien imaginée avoir Felicity comme amie et ceux qui sont complètement fou mais amusant quand même.

    En conclusion une lecture dynamique tout en légèreté qui fait du bien au morale, mais dont je ne garde pas un souvenir impérissable. Ce qui ne m’empêchera pas de lire la suite de la saga car j’ai adoré nos protagoniste et je suis pressé de les retrouver.

  • add_box
    Couverture du livre « Les étoiles de Noss Head T.5 ; origines t.2 » de Sophie Jomain aux éditions J'ai Lu

    Cindy Ebert sur Les étoiles de Noss Head T.5 ; origines t.2 de Sophie Jomain

    L’histoire est très bien amenée, le suspense est toujours présent et la plume de l’auteur donne au récit une fluidité qui rend la lecture agréable. Néanmoins j’ai trouvé qu’il y avais quelques longueurs et plusieurs passages me paraissaient interminable, surtout au début où certains personnages...
    Voir plus

    L’histoire est très bien amenée, le suspense est toujours présent et la plume de l’auteur donne au récit une fluidité qui rend la lecture agréable. Néanmoins j’ai trouvé qu’il y avais quelques longueurs et plusieurs passages me paraissaient interminable, surtout au début où certains personnages fort à histoire ne sont pas présent. De plus j’ai moyennement aimé que l’auteur nous mette un début de triangle amoureux, mince pourquoi toujours mettre ça en place dans les sagas ?! surtout à la fin de la saga..

    Et puis sans spoiler le fait que Leith ne soit plus comme je l’ai connue m’a déroutée j’ai eu du mal à l’aimer comme avant..

    Mais j’ai apprécié que l’auteur mette en avant d’autres personnages qui étaient en arrière plan durant tout les tomes, ça m’a permis de mieux les connaitre et les apprécier.

    La fin quand à elle c’est exactement ce à quoi je m’attendais donc pas de surprise pour moi ..

  • add_box
    Couverture du livre « Quand la nuit devient jour » de Sophie Jomain aux éditions Pygmalion

    Cindy Ebert sur Quand la nuit devient jour de Sophie Jomain

    La narration étant à la première personne du singulier il m’a été plus facile de comprendre ses troubles et son mal être, en effet la dépression est une maladie invisible qui est souvent jugé par les autres. C’est ce que l’auteur met en avant à certains moments, ceci permet de nous recentrer sur...
    Voir plus

    La narration étant à la première personne du singulier il m’a été plus facile de comprendre ses troubles et son mal être, en effet la dépression est une maladie invisible qui est souvent jugé par les autres. C’est ce que l’auteur met en avant à certains moments, ceci permet de nous recentrer sur cette pathologie et en apprendre plus déçu, afin de ne pas juger sans savoir. Et puis il est aussi question d’euthanasie, un sujet encore assez tabou qui mérite qu’on s’y attarde et dont Sophie Jomain arrive à traité avec douceur.

    De plus le récit n’est à aucun moment larmoyant ou accusateur, un point que j’ai beaucoup apprécié.

    Pour alléger un peu la lecture nous avons une petite romance qui s’installe, et j’avoue avoir était un peu déçu, car j’ai trouvé cela facile. Surtout qu’à la moitié du livre cela s’intensifie et devient trop présent. Ce que j’avais aimé dans la première partie et mis en arrière plan et j’ai un peu oublier le thème du sujet c’est à dire l’euthanasie volontaire.

    Quand aux personnages, certains sont drôle, d’autre un peu plus discret, et pourtant je les ai tous adoré ils ont chacun quelques choses qui fait qu’on s’attache à eux.

    En conclusion une lecture ou les sentiments sont très bien transcrits, avec un sujet délicat mais qui est très bien amené mais je regrette cette romance un peu trop prononcé à certains moment. Je n’ai pas eu le coup de cœur attendu mais cela reste une très bonne lectures

  • add_box
    Couverture du livre « D'un commun accord » de Sophie Jomain aux éditions J'ai Lu

    Reine Lefranc sur D'un commun accord de Sophie Jomain

    Alors comme le titre "D'un commun accord" je vous avoue que je m'attendais a du hard.... ;P
    Bref du sexe pure et simple, mais.... a chaque phase de ceux que les héros endurent mon coeur se serrait, une histoire touchante et très dure, je ne pensais pas l'aimer autant ce roman, on ne se doute...
    Voir plus

    Alors comme le titre "D'un commun accord" je vous avoue que je m'attendais a du hard.... ;P
    Bref du sexe pure et simple, mais.... a chaque phase de ceux que les héros endurent mon coeur se serrait, une histoire touchante et très dure, je ne pensais pas l'aimer autant ce roman, on ne se doute pas, enfin moi je ne me suis pas douté une seconde de ce qui allait se passer, et franchement cela a été parfait je le recommande tout simplement.