Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Sophie Chabanel

Sophie Chabanel

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (8)

  • add_box
    Couverture du livre « L'emprise du chat » de Sophie Chabanel aux éditions Seuil

    Sophie Wag sur L'emprise du chat de Sophie Chabanel

    Très belle découverte! Un roman policier à la fois agréable à lire et réaliste sans voyeurisme. L'écriture est fluide, les dialogues percutants, les personnages bien campés et très attachants et l'intrigue bien ancrée dans le présent! Le commissaire Romano a un franc-parler et des valeurs (même...
    Voir plus

    Très belle découverte! Un roman policier à la fois agréable à lire et réaliste sans voyeurisme. L'écriture est fluide, les dialogues percutants, les personnages bien campés et très attachants et l'intrigue bien ancrée dans le présent! Le commissaire Romano a un franc-parler et des valeurs (même si elle mange au Mac Do...), son adjoint à fleur de peau, révolté permanent, est très touchant. Mine de rien, Sophie Chabanel dénonce à la fois les expositions scandaleuses, les trafics d'êtres humains, les pays qui bafouent les droits de l'homme et les gens sans scrupules, prêts à s'enrichir quels que soient les moyens. Une histoire beaucoup plus fine que je ne le pensais au début de ma lecture. Je lirai avec plaisir les autres romans de cette autrice!

  • add_box
    Couverture du livre « La griffe du chat » de Sophie Chabanel aux éditions Points

    annie-france belaval sur La griffe du chat de Sophie Chabanel

    Un polar non gore et où il y a de l'humour. Il y a quand même un mort: le propriétaire du bar à chats de Lille (il y en a vraiment un) mais meurtre ou suicide? C'est ce que va devoir découvrir le commissaire et ses collègues: Clément, zélé mais pas bien malin et Tellier plus efficace mais...
    Voir plus

    Un polar non gore et où il y a de l'humour. Il y a quand même un mort: le propriétaire du bar à chats de Lille (il y en a vraiment un) mais meurtre ou suicide? C'est ce que va devoir découvrir le commissaire et ses collègues: Clément, zélé mais pas bien malin et Tellier plus efficace mais préoccupé par ses problèmes familiaux (il vient de se séparer et sa fille est harcelée à l'école.)
    La veuve est beaucoup plus affectée par son chat, star de l'établissement, que du décès prévisible de son mari dépressif.
    Suicide pour tout le monde mais la balistique dément.
    Surprise un 2e veuve survient (en fait l'ex), un ami intime également qui est un animateur télé très connu et dont la commissaire Romano, hors norme (et non border line, terme psychiatrique) tombe amoureuse un peu et manque de céder juste avant qu'éclate la vérité...que vous découvrirez vous-même: ça vaut le détour, il me semble

  • add_box
    Couverture du livre « Le blues du chat » de Sophie Chabanel aux éditions Seuil

    delnatlau sur Le blues du chat de Sophie Chabanel

    J'ai commencé cette enquête, je m'ennuie, le rythme est très lent. Et puis le chat, on en parle ? Il a eu droit à un paragraphe au bout de 50 pages puis un autre paragraphe quelques 50 pages plus tard. - Terminé. Heureusement il n'était pas épais ! Ça commence à bouger à mi-livre, il fini par se...
    Voir plus

    J'ai commencé cette enquête, je m'ennuie, le rythme est très lent. Et puis le chat, on en parle ? Il a eu droit à un paragraphe au bout de 50 pages puis un autre paragraphe quelques 50 pages plus tard. - Terminé. Heureusement il n'était pas épais ! Ça commence à bouger à mi-livre, il fini par se passer pleins de trucs, hypothèses, suspects possibles... La fin est une surprise ! L'enquêtrice est une vraie tête brûlée, ça ajoute un peu de piment. Je confirme que le chat est un tout petit aparté dans quelques passages.

  • add_box
    Couverture du livre « La griffe du chat » de Sophie Chabanel aux éditions Points

    Claforiane sur La griffe du chat de Sophie Chabanel

    Grande inconditionnelle des chats, c'est tout naturellement que cet ouvrage m'a attiré.
    La griffe du chat, comme son titre l'indique est basé sur une histoire de chat, mais pas que.
    Le décès de son maitre emmène Romano a enquêter : suicide ou meurtre ?
    Ce roman, un vrai polar du genre nous...
    Voir plus

    Grande inconditionnelle des chats, c'est tout naturellement que cet ouvrage m'a attiré.
    La griffe du chat, comme son titre l'indique est basé sur une histoire de chat, mais pas que.
    Le décès de son maitre emmène Romano a enquêter : suicide ou meurtre ?
    Ce roman, un vrai polar du genre nous fait sourire via ses anecdotes plutôt amusante.
    La lecture est facile, rapide, attachante, mais ce n'a pas été un coup de coeur pour ma part, dommage.