Serge Brussolo

Serge Brussolo
Serge Brussolo est né à Paris en 1951. Après des études de lettres et de psychologie, il exerce plusieurs métiers avant de faire une entrée remarquée sur la scène littéraire avec Funnyway (Grand Prix de la science-fiction en 1979). Serge Brussolo est également l'auteur de séries destinées à la je... Voir plus
Serge Brussolo est né à Paris en 1951. Après des études de lettres et de psychologie, il exerce plusieurs métiers avant de faire une entrée remarquée sur la scène littéraire avec Funnyway (Grand Prix de la science-fiction en 1979). Serge Brussolo est également l'auteur de séries destinées à la jeunesse, de romans historiques et de polars.

Avis sur cet auteur (41)

  • add_box
    Couverture du livre « L'oiseau des tempêtes » de Serge Brussolo aux éditions Fleuve Noir

    Dominique Sudre sur L'oiseau des tempêtes de Serge Brussolo

    Dès les premiers chapitres, le décor est planté et on fait la connaissance des protagonistes majeurs de l’aventure. Artus de Bregannog est un noble sans fortune, le train de vie pour avoir sa place à la cour du roi soleil n’est plus à sa portée, aussi s’est-il réfugié sur ses terres en Bretagne....
    Voir plus

    Dès les premiers chapitres, le décor est planté et on fait la connaissance des protagonistes majeurs de l’aventure. Artus de Bregannog est un noble sans fortune, le train de vie pour avoir sa place à la cour du roi soleil n’est plus à sa portée, aussi s’est-il réfugié sur ses terres en Bretagne. Là, à sa demande, Alexandre, l’un de ses hommes, vétérinaire de son état, prend pour épouse une ancienne prostituée, ex-comédienne ayant eue son heure de gloire à la cour, et devient le tuteur de sa fille Marion. Lorsque sa mère, devenue folle, disparait dans les flots, Marion devra rester et accepter la vie au village.

    En ces années de faste royal à la cour de Versailles, la terre est inhospitalière et la misère profonde dans les provinces reculées. Les villageois se transforment en naufrageurs, ces paysans qui allumaient de feux pour attirer et échouer les bateaux vers les côtes déchiquetées, afin de piller les épaves. Jusqu’au jour où, par malheur, leur subterfuge criminel est découvert. Bientôt la police du Roi est là pour emporter tout ce monde vers les geôles de Saint-Malo. Vont alors s’ensuivre des années bien difficiles et sombres pour une Marion encore un peu trop honnête et innocente.
    Mais les évènements et la vie vont se charger de faire son éducation. Après bien des péripéties, la voilà embarquée en compagnie de quelques prostituées qui s’en vont peupler le nouveau monde, vers des iles où sévissent les pirates. Les éléments vont se déchainer pour lui rendre la vie dure. Parfois bien trop crédule, peu bagarreuse et trop soumise, Marion se révèle et apprend à lutter contre le mauvais sort qui s’acharne.

    L’auteur nous emporte, avec un style bien à lui, dans une intrigue romanesque à souhait, portée par une fine connaissance historique, instillée au fil des pages, qui donne au lecteur une vision assez réaliste de la vie sous le règne du Roi-Soleil. Que l’on soit dans les campagnes pauvres, au bordel, ou dans les provinces où les traditions, les superstitions et les peurs des marins sont prégnantes, dans les geôles du Roi ou sur les bateaux face aux pirates, on espère, on s’amuse et on s’énerve parfois de tant de naïveté, mais on vibre avec Marion, pour un bon moment de lecture délassant et dépaysant.

  • add_box
    Couverture du livre « Les louvetiers du roi » de Serge Brussolo aux éditions Plon

    Virginie H sur Les louvetiers du roi de Serge Brussolo

    Je redoutais un peu d'aborder cet auteur, les romans d’anticipation et de SF n'étant absolument pas ma tasse de thé ! Là, l'histoire ressemblant à un polar historique et à un roman de cape et d'épée, je me suis laissée tenter !
    Et, à mon grand plaisir, ce fut une belle rencontre, un moment de...
    Voir plus

    Je redoutais un peu d'aborder cet auteur, les romans d’anticipation et de SF n'étant absolument pas ma tasse de thé ! Là, l'histoire ressemblant à un polar historique et à un roman de cape et d'épée, je me suis laissée tenter !
    Et, à mon grand plaisir, ce fut une belle rencontre, un moment de lecture entre parenthèses, dans une aventure prenante, intéressante, sise dans une période qui m'intrigue la régence après le décès de Louis XIV).

    Tous les ingrédients sont réunis : un héros courageux mais pas tout blanc (les trafics de Frédéric Lemât, peintre et tueur à gages, frôlent la magie et l'alchimie), une jeune fille au double-jeu, des paysans bretons au bord de la jacquerie, un aristo bientôt décapité, et un fou qui, finalement, ne l'est peut-être pas tant que ça...

    Un ensemble très réussi, vivant, servi par une narration adaptée, des personnages attachants !

  • add_box
    Couverture du livre « Trajets et itineraires de l'oubli » de Serge Brussolo aux éditions Gallimard

    LAETITIA MONTOU sur Trajets et itineraires de l'oubli de Serge Brussolo

    Par l'auteur que j'ai découvert avec sa saga de "Peggy Sue"

    Roman de science-fiction glauque que je n'ai pas aimé

    Par l'auteur que j'ai découvert avec sa saga de "Peggy Sue"

    Roman de science-fiction glauque que je n'ai pas aimé

  • add_box
    Couverture du livre « Peggy sue et les fantomes tome 1 - vol01 » de Serge Brussolo aux éditions Plon

    LAETITIA MONTOU sur Peggy sue et les fantomes tome 1 - vol01 de Serge Brussolo

    Je plonge avec délice dans ces aventures magiques : inventif, rigolo, relevé où Peggy-Sue est le sauveur.

    Roman jeunesse superbe où le héros est une fille.

    Je plonge avec délice dans ces aventures magiques : inventif, rigolo, relevé où Peggy-Sue est le sauveur.

    Roman jeunesse superbe où le héros est une fille.