Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Seishi Kishimoto

Seishi Kishimoto

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (2)

  • add_box
    Couverture du livre « Sukedachi 09 T.1 » de Seishi Kishimoto aux éditions Kurokawa

    Laulau Bob sur Sukedachi 09 T.1 de Seishi Kishimoto

    Première lecture de ce manga de type Shonen et quelle lecture !

    Ce manga propose une réflexion sur la peine de mort et plus particulièrement sur le regret et la vengeance. Pouvons nous tout nous permettre dès lors qu'un Homme (un criminel) s'en prend à nos proches ? Pouvons nous le réduire à...
    Voir plus

    Première lecture de ce manga de type Shonen et quelle lecture !

    Ce manga propose une réflexion sur la peine de mort et plus particulièrement sur le regret et la vengeance. Pouvons nous tout nous permettre dès lors qu'un Homme (un criminel) s'en prend à nos proches ? Pouvons nous le réduire à l'état de "viande à abattre" ? Peut-on parler de légitimité ?
    Au travers d'une unité spéciale, les Sukedachi, l'auteur dresse un bilan des crimes les plus horribles (meurtre sauvage, viol, manque de considération d' l'être humain etc.). Kuyo est le personnage central du récit, qui a lui aussi été victime avant d'être celui qui rend la justice. Tous les Sukedachi ont subis des sévices, en tant qu'acteurs ou spectateurs, et c'est sur cela que se base leur recrutement : leur capacité d'empathie et leur capacité à prendre le recul nécessaire sur les affaires qui leur sont incombées, en vue d'exécuter les sentences sur les condamnés à la fameuse loi de réparation. Cette loi de réparation, instauré par le gouvernement, est un dérivé de la peine de mort, en plus barbare. Elle consiste à faire payer au criminel les faits qui lui sont reprochés en lui faisant subir les mêmes sévices que ceux qu'il a fait endurer à ses victimes. La caractéristique étant que le Sukedachi applique la mort et que l'entourage de la victime du criminel, par le biais d'une sorte de casque en réalité augmentée, vit cette sentence comme s'il appliquait lui même la sentence mais sans jamais toucher le criminel (il deviendrait alors à leur tour des criminels si c'était le cas).

    Une question se pose dès lors tout au long de notre lecture : peut-on en tant qu'être humain, appeler cela la justice ? Ou commence la justice et où s'arrête la vengeance ? Quelles sont les limites de la loi ?

    Au niveau des dessins, les personnages sont relativement bien représentés, le récit possède quelques pointes d'humour ce qui ajoute un peu de "légèreté" à une histoire plutôt sombre. Le trait est fin, l'ensemble plutôt bien détaillé à mon goût. J'ai hâte de pouvoir continuer la saga au travers des prochains tomes.

  • add_box
    Couverture du livre « Satan 666 t.1 » de Seishi Kishimoto aux éditions Kurokawa

    Philippe Morin sur Satan 666 t.1 de Seishi Kishimoto

    genial !!!! =D
    Voir plus

    genial !!!! =D

Thèmes en lien avec Seishi Kishimoto

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !