Sebastien Spitzer

Sebastien Spitzer

Sébastien Spitzer. Après l’IEP, il a effectué son service militaire au SGDN (Renseignement militaire) au sein du pôle Affaires internationales et stratégiques (Soudan, Afghanistan). Il est journaliste et a travaillé pour Jeune Afrique, CAPA TV, Marianne, Arabies….

Sébastien Spitzer est le lauréa...

Voir plus

Sébastien Spitzer. Après l’IEP, il a effectué son service militaire au SGDN (Renseignement militaire) au sein du pôle Affaires internationales et stratégiques (Soudan, Afghanistan). Il est journaliste et a travaillé pour Jeune Afrique, CAPA TV, Marianne, Arabies….

Sébastien Spitzer est le lauréat du Prix Stanislas 2017 pour "Ces rêves qu'on piétine" son premier roman paru aux éditions de l'observatoire.

Crédit photo : Thibault Puyfontaine

Articles (3)

Voir tous les articles

Avis (37)

  • Couverture du livre « Ces rêves qu'on piétine » de Sebastien Spitzer aux éditions L'observatoire

    Emma C sur Ces rêves qu'on piétine de Sebastien Spitzer

    Les dernières heures du Reich au fond du bunker de Hitler, le combat d’une mère fuyant les camps pour sauver sa petite fille née en captivité, le désespoir d’un père qui tente d’entrer en contact avec sa fille qui l’a renié, trois histoires parallèles qui vont se recouper, trois histoires liées...
    Voir plus

    Les dernières heures du Reich au fond du bunker de Hitler, le combat d’une mère fuyant les camps pour sauver sa petite fille née en captivité, le désespoir d’un père qui tente d’entrer en contact avec sa fille qui l’a renié, trois histoires parallèles qui vont se recouper, trois histoires liées par un petit tube de cuir, témoin d’un relais mortel mais tellement symbolique.
    Un livre magnifique qui parle du devoir de mémoire et du combat des mères.
    Fela qui ira au bout de ses forces pour protéger Ava et Magda qui offrira à la cause le sacrifice ultime.
    Des personnages très forts, une écriture brillante, un grand moment.

  • Couverture du livre « Ces rêves qu'on piétine » de Sebastien Spitzer aux éditions L'observatoire

    SoniaB sur Ces rêves qu'on piétine de Sebastien Spitzer

    Magnifique premier roman qui aborde les horreurs de la Seconde Guerre Mondiale sous un angle original. On y suit les derniers jours de Magda Goebbels, "première dame du IIIème Reich", femme froide, calculatrice et cupide, prête à tout pour assouvir ses ambitions, même à renier ses origines......
    Voir plus

    Magnifique premier roman qui aborde les horreurs de la Seconde Guerre Mondiale sous un angle original. On y suit les derniers jours de Magda Goebbels, "première dame du IIIème Reich", femme froide, calculatrice et cupide, prête à tout pour assouvir ses ambitions, même à renier ses origines... Dans le même temps, nous suivons Judah, Fela, Ava, des survivants des camps, passeurs de mémoire et porteurs d'une histoire que Magda aimerait ne jamais voir révélée: les lettres de Richard Friedländer s'adressant à sa fille. J'ai été happée par ce livre, à l'écriture forte, ciselée, à l'ambiance presque intimiste qui donne l'impression d'être aux côtés des protagonistes. Un roman fort et très émouvant que je recommande vivement ! Un vrai coup de coeur!

  • Couverture du livre « Ces rêves qu'on piétine » de Sebastien Spitzer aux éditions L'observatoire

    Anne Marie PHILIPPE sur Ces rêves qu'on piétine de Sebastien Spitzer

    Un livre dont on n'en sort pas indemne. Nous sommes à la fin de la seconde guerre mondiale, c'est la débâcle pour les Allemands, les alliés entrent dans Berlin. Dans un bunker se cachent Hitler et ses fidèles dont Magda Goebbels, épouse de Joseph Goebbels, l'un des dirigeants le plus puissant du...
    Voir plus

    Un livre dont on n'en sort pas indemne. Nous sommes à la fin de la seconde guerre mondiale, c'est la débâcle pour les Allemands, les alliés entrent dans Berlin. Dans un bunker se cachent Hitler et ses fidèles dont Magda Goebbels, épouse de Joseph Goebbels, l'un des dirigeants le plus puissant du régime nazi. Elle tuera ses enfants et se suicidera. Parallèlement les camps sont libérés, ces survivants avancent et au milieu se trouve Ava, serré contre elle un rouleau de cuir avec des témoignages de juifs persécutés, elle est leur mémoire, elle ne le lâchera pas, il faut que le monde sache ce qu'il s'est passé...

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com