Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Sebastien Morice

Sebastien Morice

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (11)

  • add_box
    Couverture du livre « Facteur pour femmes » de Sebastien Morice et Didier Quellat-Guyot aux éditions Bamboo

    Christophe CORRE sur Facteur pour femmes de Sebastien Morice - Didier Quellat-Guyot

    J'ai découvert cette BD en novembre 2018 grâce à la médiathèque de ma commune qui avait mis en avant des œuvres (livres, BD, essais...) ayant pour thème la guerre 1914-18. Cette opération s'inscrivait dans le cadre de la fête du centenaire de cette guerre.

    Pour aimer une BD, il faut aimer les...
    Voir plus

    J'ai découvert cette BD en novembre 2018 grâce à la médiathèque de ma commune qui avait mis en avant des œuvres (livres, BD, essais...) ayant pour thème la guerre 1914-18. Cette opération s'inscrivait dans le cadre de la fête du centenaire de cette guerre.

    Pour aimer une BD, il faut aimer les dessins et ceux de Sébastien Morice sont plutôt réussis.

    L'histoire débute sur une petite île bretonne en 1914 avec l'ordre de mobilisation générale suite à l'entrée de la France dans la guerre. Maël, un jeune homme avec un pied-bot qui devient le facteur de l'île, est un personnage attachant. Beaucoup d'habitants de cet île le croient idiot et naïf mais il parvient petit à petit à conquérir le cœur des femmes esseulées dont les maris sont partis combattre au front.

    L'histoire reprend en en 1958 avec le retour d'une jeune femme sur l'île. J'ai d’ailleurs beaucoup aimé cette 2e partie qui apporte une vraie continuité à l'histoire. Je ne vous en dis pas plus, cela vous gâcherait le plaisir de découvrir ce bel album.

  • add_box
    Couverture du livre « Facteur pour femmes » de Sebastien Morice et Didier Quellat-Guyot aux éditions Bamboo

    Yaki sur Facteur pour femmes de Sebastien Morice - Didier Quellat-Guyot

    1914, sur une ile bretonne, alors que la guerre est déclarée, les hommes apprennent leur mobilisation. Les femmes vont devoir rester seules et se débrouiller seules… Seul, Maël, parce qu’il a un pied bot, est réformé. On lui demande de remplacer le facteur. Au fil des jours, au fil de ses...
    Voir plus

    1914, sur une ile bretonne, alors que la guerre est déclarée, les hommes apprennent leur mobilisation. Les femmes vont devoir rester seules et se débrouiller seules… Seul, Maël, parce qu’il a un pied bot, est réformé. On lui demande de remplacer le facteur. Au fil des jours, au fil de ses tournées, il va se rapprocher des femmes et devenir pour beaucoup d’entre elles, bien plus que celui qui leur apporte les nouvelles du front.

    Le début de l’histoire m’a intriguée, je pensais y trouver une histoire gentillette mais sans plus. Maël, le personnage central, me paraissait bien sympathique. Mais au fur et à mesure qu’il se dévoile, il l’est de moins en moins. A ce moment du récit j’ai d’ailleurs ressenti quelques longueurs, mais finalement elles s’expliquent… Et la construction de la BD avec une conclusion qui donne envie de la relire du début est très habile. De plus, on a également un bon aperçu de la vie pendant la première guerre mondiale grâce aux lettres des poilus. Enfin, les dessins et les illustrations sont magnifiques, le cadrage et le découpage sont vraiment très bien faits. Presque un coup de cœur !

  • add_box
    Couverture du livre « L'ile aux remords » de Didier Quella-Guyot et Sebastien Morice aux éditions Bamboo

    nathalie vanhauwaert sur L'ile aux remords de Didier Quella-Guyot - Sebastien Morice

    Un grand merci aux Editions Bamboo -Grand Angle et Masse Critique de Babelio pour ce magnifique album que j'avais très envie de découvrir.


    Tout commence le 30 novembre 1958 dans les Cévennes, le Gardon est en crue, des inondations gigantesques sèment dévastation et mort sur leur passage....
    Voir plus

    Un grand merci aux Editions Bamboo -Grand Angle et Masse Critique de Babelio pour ce magnifique album que j'avais très envie de découvrir.


    Tout commence le 30 novembre 1958 dans les Cévennes, le Gardon est en crue, des inondations gigantesques sèment dévastation et mort sur leur passage. Jean Pujol est médécin au village, il quitte tout précipitamment et part dans les collines au secours de son père .


    Cela fait vingt-cinq ans que Jean avait tout quitté pour entrer dans l'armée coloniale.

    L'eau encercle les collines, elles deviennent comme une île, Jean et son père sont contraints de se parler. C'est l'occasion pour Jean de découvrir une histoire familiale compliquée.


    Jean apprendra ce qui s'est réellement passé avant sa naissance, il expliquera à son père, les raisons de sa fuite, la vie qu'il a passé en Guyane et à Paulo Condor en Indochine.


    Un album magnifique à tout point de vue ! Le graphisme et les couleurs de Sébastien Morice sont superbes, le scénario de Didier Quella-Guyot est instructif et très bien écrit.


    Au delà des secrets de famille, ce tandem nous fait découvrir une partie de l'histoire des colonies françaises, l'histoire des bagnes et ses travaux forcés. L'histoire d'un peuple dévalorisé, maltraité, luttant juste pour sauver son pays mais aussi la vision divergente du colonisateur.


    Les deux dernières pages présentent une documentation sur les Annamites, les bagnes et les travaux forcés.


    Ce magnifique album nous fait ressentir les sentiments liés à la peur de s'engager dans la parenté.


    Un récit très intéressant à découvrir.


    Ma note : ♥


    Les jolies phrases


    On n'a qu'une vie et il y a des millions de terres inconnues ! Un vrai supplice ! Rien que pour ça, je crois pas en Dieu !


    La parenté, fiston, c'est dans la tête, beaucoup dans la tête, c'est comme des ponts entre les îles !


    Coloniser c'est prendre la terre des autres.

    https://nathavh49.blogspot.be/2018/01/lile-aux-remords-quella-guyot-morice.html

  • add_box
    Couverture du livre « Facteur pour femmes » de Sebastien Morice et Didier Quellat-Guyot aux éditions Bamboo

    nathalie vanhauwaert sur Facteur pour femmes de Sebastien Morice - Didier Quellat-Guyot

    Nous sommes sur une île bretonne, le 28/06/1914. C'est la mobilisation, tous les hommes quittent l'île pour la guerre.

    Maël a un pied bot, c'est pourquoi il ne partira pas à la guerre et il deviendra facteur, facteur pour femmes. Lui, qui jadis était la risée de l'île suite à son handicap,...
    Voir plus

    Nous sommes sur une île bretonne, le 28/06/1914. C'est la mobilisation, tous les hommes quittent l'île pour la guerre.

    Maël a un pied bot, c'est pourquoi il ne partira pas à la guerre et il deviendra facteur, facteur pour femmes. Lui, qui jadis était la risée de l'île suite à son handicap, va devenir le chéri de ses dames. Il va devenir un homme et il aime ça.

    La guerre se passe et l'histoire reprend en 1958, nous ne sommes pas au bout de nos surprises...


    C'est un amour de BD, un bon scénario, un personnage ambigu. Le dessin est splendide.
    On sent la Bretagne, on devine ses embruns, les ambiances sont magnifiques. Le trait est fin, les paysages bretons réalistes; des tons orangés superbes.

    Un roman graphique avec beaucoup d'humour, cynique parfois, pas toujours très moral qui nous réserve de belles surprises. Captivant.


    Ma note : ♥♥♥♥♥

    https://nathavh49.blogspot.be/2016/06/facteur-pour-femmes-quella-guyot-morice.html

Thèmes en lien avec Sebastien Morice

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !