Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Scott Snyder

Scott Snyder

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, connectez-vous pour proposez la vôtre :

/1200

Merci d’utiliser une photo au format portrait en indiquant les copyrights éventuels si elle n’est pas libre de droits.

Nous nous réservons le droit de refuser toute biographie qui contreviendrait aux règles énoncées ci-dessus et à celles du site.

Les textes à caractère commercial ou publicitaire ne sont pas autorisés.

Avis sur cet auteur (11)

  • add_box
    Couverture du livre « Canary » de Dan Panosian et Scott Snyder aux éditions Delcourt

    Spitfire89 sur Canary de Dan Panosian - Scott Snyder

    Utah, 1891. Azraël William Holt, Officier de police fédéral redouté de tous, mais aussi héros de roman à quatre sous, est précédé par sa réputation quand il arrive dans cette petite ville enquêter sur cette femme égorgée sans raison par un jeune garçon. Le meurtre semble lié à 6 autres aussi...
    Voir plus

    Utah, 1891. Azraël William Holt, Officier de police fédéral redouté de tous, mais aussi héros de roman à quatre sous, est précédé par sa réputation quand il arrive dans cette petite ville enquêter sur cette femme égorgée sans raison par un jeune garçon. Le meurtre semble lié à 6 autres aussi étranges qu’inhabituels survenus dans la région. Le marshall va devoir enquêter sur un probable empoisonnement de l’eau souterraine. Son chemin va le conduire jusqu’à la mine Canary.

    Un western horrifique, fantastique et ésotérique de Snyder et Panosian. Le héros fatigué, cabossé est assez cliché, avec des démons intérieur, il est surprenant par sa courtoisie et son manque de pitié, il est détesté et respecté. L'intrigue est prenante, efficace et réussi mon bémol un décor trop simpliste et une palette graphismes pas assez varié avec le Rouge, le Jaune et l'Orange plus fréquemment employé dans les dystopie ou les histoire post apocalypse. L'ambiance est Lovecraftienne.

    Meurtre, Empoisonnement de l'eau, Mine, Modernisation et Mutation de l'ouest.

  • add_box
    Couverture du livre « Clear » de Francis Manapul et Scott Snyder aux éditions Delcourt

    Spitfire89 sur Clear de Francis Manapul - Scott Snyder

    Des graphismes très travaillé, une intrigue entre Blade Runner, Clones, Matrix et Inception. Une Bd SF-Thriller, inquiétude et réflexion sur la technologie, sur le devenir de l'humanité. Un one shot de Scott Snyder plutôt connu pour les Batman chez Urban Comics. Clear est aux éditions Delcourt,...
    Voir plus

    Des graphismes très travaillé, une intrigue entre Blade Runner, Clones, Matrix et Inception. Une Bd SF-Thriller, inquiétude et réflexion sur la technologie, sur le devenir de l'humanité. Un one shot de Scott Snyder plutôt connu pour les Batman chez Urban Comics. Clear est aux éditions Delcourt, c'est une critique social, cette univers nous happe, un final qui reste ouvert. Action, rebondissement, une psychologie assez profonde.

  • add_box
    Couverture du livre « La nuit de la goule » de Scott Snyder et Francesco Francavilla aux éditions Delcourt

    bulle.noire sur La nuit de la goule de Scott Snyder - Francesco Francavilla

    Forest Innman se rend avec son fils Carson au chevet d'un homme bien mal en point, sévèrement brûlé. Mais qui est-il ? Est-il TF Merrit, le scénariste et réalisateur de "La nuit de la Goule", plus grand film d'horreur de tous les temps détruit lors de l'incendie des studios en 1956 ?

    C'est ce...
    Voir plus

    Forest Innman se rend avec son fils Carson au chevet d'un homme bien mal en point, sévèrement brûlé. Mais qui est-il ? Est-il TF Merrit, le scénariste et réalisateur de "La nuit de la Goule", plus grand film d'horreur de tous les temps détruit lors de l'incendie des studios en 1956 ?

    C'est ce que prétend Innman qui , bobine du film en main, tient à comprendre ce qui s'est passé cette nuit-là. Ici commence le récit d'un film marquant qui débute dans les montagnes italiennes en 1917 pendant la première guerre mondiale.

    Scott Snyder nous livre un comics horrifique sous forme d'hommage au film de genre. La Goule, un monstre étrange, est au cœur d'une enquête qui risque de la réveiller...une mise en abyme où le film d'horreur flirte avec le récit de la bande dessinée.

    Francesco Francavilla nous gratifie d'une prestation impressionnante avec des grandes planches horrifiques à souhait. Les pages qui racontent le film sont dans un très beau gris et noir et se démarquent bien du reste du récit.

    "La nuit de la Goule" m'a fait passer un délicieux et épouvantable moment. Du bon spectacle à ne pas manquer pour les amateurs !

  • add_box
    Couverture du livre « Batman : last knight on earth » de Greg Capullo et Scott Snyder aux éditions Urban Comics

    Maitre_Bruce sur Batman : last knight on earth de Greg Capullo - Scott Snyder

    Snyder/Capullo, c'est un très bon duo selon moi. Le run Batman (new52) est quasi parfait, Batman métal est sympa malgré son scénario Doliprane, c'est avec joie que je les ai retrouvé ici.

    Ça commence tranquille, ambiance détective. Puis ça part très vite en vrille. Ok, ce comics est donc un...
    Voir plus

    Snyder/Capullo, c'est un très bon duo selon moi. Le run Batman (new52) est quasi parfait, Batman métal est sympa malgré son scénario Doliprane, c'est avec joie que je les ai retrouvé ici.

    Ça commence tranquille, ambiance détective. Puis ça part très vite en vrille. Ok, ce comics est donc un gros délire auquel j'ai vite adhéré. Et ne cherchons pas plus loin, ça reste une énorme blague.

    J'enchaîne les pages, les chapitres, puis il ne me reste qu'un chapitre. Quelques pages. Mais vraiment genre 4 ou 5. Pour avoir, encore une fois, une conclusion qui n'en est pas une. Snyder a vraiment un gros souci pour conclure. On devrait l'appeler Jean Claude Snyder.

    Capullo, lui, arrive à traduire les délires de son pote. C'est très beau, lisible. Du grand art.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !