Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Saul Black

Saul Black
Saul Black est le pseudonyme de l'écrivain britannique Glen Duncan, né à Bolton, en 1965. Après des études de philosophie et de littérature, il devient libraire à Londres. En 1996, il publie son premier roman, Hope. Suivront neuf ouvrages, dont la trilogie fantastique du Dernier Loup-garou (Denoë... Voir plus
Saul Black est le pseudonyme de l'écrivain britannique Glen Duncan, né à Bolton, en 1965. Après des études de philosophie et de littérature, il devient libraire à Londres. En 1996, il publie son premier roman, Hope. Suivront neuf ouvrages, dont la trilogie fantastique du Dernier Loup-garou (Denoël, 2013-2014) qui a obtenu un grand succès dans le monde entier. Leçons d'un tueur a paru en 2015 aux Presses de la Cité.

Articles en lien avec Saul Black (2)

  • Quais du Polar 2015 : les conclusions de l'enquête menée par lecteurs.com !
    Quais du Polar 2015 : lecteurs.com a mené l'enquête !

    La 11e édition du festival international Quais du Polar, dont lecteurs.com est partenaire, s'est déroulée à Lyon du 27 au 29 mars 2015. Pendant trois jours, aux quatre coins de la ville, les quelques 70 000 visiteurs ont eu l'occasion de rencontrer une centaine d'auteurs de 23 nationalités, d'assister à des conférences, des débats, des signatures et des dizaines d'événements gratuits.

  • Spécial polar : Le renouveau du polar britannique
    Spécial polar : Le renouveau du polar britannique

    Des Highlands au nouveau Sherlock Holmes, cinq romans à dévorer avant de rencontrer leurs auteurs au festival Quais du Polar de Lyon, du 27 au 29 mars.

Avis sur cet auteur (11)

  • add_box
    Couverture du livre « Love murder » de Saul Black aux éditions Presses De La Cite

    Hidès sur Love murder de Saul Black

    https://hidesbouquine.blogspot.fr/2018/02/love-murder-saul-black.html

    Les femmes serials killers sont peu nombreuses mais elles existent. Si certaines études mettent en avant qu’elles sont moins brutales, moins sadiques que les tueurs en série. Soit disant plus prudents, précises et...
    Voir plus

    https://hidesbouquine.blogspot.fr/2018/02/love-murder-saul-black.html

    Les femmes serials killers sont peu nombreuses mais elles existent. Si certaines études mettent en avant qu’elles sont moins brutales, moins sadiques que les tueurs en série. Soit disant plus prudents, précises et méthodiques lorsqu’elles commettent leurs crimes…

    Katherine Glass, la nymphe à la beauté inquiétante de Saul Black est l’exception qui confirme la règle. L’inspecteur Valérie Hart pourra même en témoigner. Il y a une règle dont Katherine Glass ne déroge pas, c’est son rôle de « suiveuse ». En effet, lors de ses crimes, elle a agi en duo… Alors que cette dernière patiente dans le couloir de la mort, son partenaire L’homme au masque se remet à tuer…

    C’est sur cette trame originale et peu commune que s’ouvre la nouvelle aventure de Valérie Hart : Love Murder ! Ce fut une agréable surprise tant sur le jeu machiavélique que sur la relation malsaine que nous livre Saul Black.


    L’auteur nous invite à découvrir une histoire bien sombre où les victimes sont brutalement assassinées, délivrant aussi un message personnel à Valérie Hart. Une intrigue qui se retrouve être vraiment intéressante et prenante, nous invitant dans un jeu dès plus énigmatique mais surtout macabre.


    La machination est lancée ! Le jeu, l’effet contre la montre fonctionne très bien ! Malgré une enquête assez classique sur le fond, l’action est omniprésente, le style de l’auteur est implacable. Tu veux absolument découvrir l’issu de ce funeste jeu. Cela fait de Love Murder un récit rythmé et captivant ! Terriblement addictif !


    Même si j’ai adoré la relation malsaine à la « Hannibal Lecter » entre Valérie et Katherine. On attend même avec une certaine impatience, éprouvant même un petit plaisir coupable à chaque rencontre. Mais il faut avouer malgré le travail psychologique, le charme, la beauté et l’intelligence de Katherine, elle n’arrive pas à la cheville de monsieur Lecter. Elle pourrait même passer pour une pâle imitation, un peu fade. Il m’a manqué ce petit côté machiavélique, un peu exacerbé voir sournois, digne du grand maître de la manipulation.


    L’homme au masque attire non seulement l’inspectrice mais aussi son le lecteur dans un jeu macabre, machiavélique et complexe. Avec Love Murder, on est tenu en haleine jusqu’à la toute dernière page tant la machination est implacable.

  • add_box
    Couverture du livre « Love murder » de Saul Black aux éditions Presses De La Cite

    Manue la petite antiboise sur Love murder de Saul Black

    L’histoire est vraiment prenante et intéressante.
    Les enquêteurs doivent retrouver un homme qui était en duo avec une meurtrière qui est derrière les barreaux depuis de nombreuses années. Si cette femme ne peut plus faire de mal ce n’est pas le cas de l’homme qui décide de continuer à tuer...
    Voir plus

    L’histoire est vraiment prenante et intéressante.
    Les enquêteurs doivent retrouver un homme qui était en duo avec une meurtrière qui est derrière les barreaux depuis de nombreuses années. Si cette femme ne peut plus faire de mal ce n’est pas le cas de l’homme qui décide de continuer à tuer après des années sans se manifester.
    Si les idées sont bien exploitées j’ai malheureusement trouvé cela frustrant de ne pas avoir de retour en arrière pour découvrir le couple lorsqu’ils tuaient ensemble. Je pense que des flash-back auraient pu être une bonne idée et nous auraient permis d’en savoir plus sur eux et sur leur relation.

    En ce qui concerne les descriptions elles sont présentes mais sans alourdir le texte, il y en a juste ce qu’il faut. Un petit peu plus de détails concernant certaines émotions ou réactions des protagonistes auraient pu être un plus mais cela n’empêche pas que l’on arrive facilement à s’imaginer les différentes situations.

    J’ai beaucoup apprécié par contre le fait que Saul Black alterne les points de vue entre deux des enquêteurs, ceux du tueur et ceux de la femme déjà emprisonnée. Ce dernier point de vue aurait pu aussi être plus approfondi. J’aurais par exemple voulu découvrir les recherches que la tueuse fait pour découvrir certaines choses.
    Les points de vue sont clairement indiqués sous la forme de chapitres, ce qui fait qu’on ne peut pas se tromper dans les personnages et leurs rôles, c’est une bonne chose !
    La découverte du meurtrier est surprenante, on ne se doute pas de son identité tant qu’elle n’est pas révélée, ce qui selon moi fait que c’est un très bon thriller !!

    Le suspense est présent jusqu’au bout !
    J’ai beaucoup apprécié l’épilogue, il est vraiment digne de ce roman et nous donne envie de lire d’autres livres de cet auteur. Ce dernier nous tient en haleine jusqu’à sa dernière phrase ! Si Saul Black fait une suite je la lirai avec grand plaisir !
    En résumé, si vous aimez les thrillers avec un fond d’enquête policière ce roman est fait pour vous !

    http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n°351

  • add_box
    Couverture du livre « Leçons d'un tueur » de Saul Black aux éditions Pocket

    Manue la petite antiboise sur Leçons d'un tueur de Saul Black

    L’histoire en elle-même est intéressante. L’auteur nous plonge vraiment dans son univers et nous fait découvrir le « quotidien » d’un tueur en série. Saul Black nous raconte sans tabou le passé de ce tueur, ses pensées, ses ressentis. Tout est dévoilé… Ce qui est un peu frustrant c’est que l’on...
    Voir plus

    L’histoire en elle-même est intéressante. L’auteur nous plonge vraiment dans son univers et nous fait découvrir le « quotidien » d’un tueur en série. Saul Black nous raconte sans tabou le passé de ce tueur, ses pensées, ses ressentis. Tout est dévoilé… Ce qui est un peu frustrant c’est que l’on connaît aussi son nom. J’aurais apprécié par exemple ne le savoir qu’à la fin et avoir une réelle surprise. Il aurait pu par exemple faire partie de la police et avoir trompé tout le monde.
    Non, dans ce roman tout est dit et finalement il n’y a pas de recherche d’indices ou la possibilité d’essayer de découvrir le coupable.

    Ce que j’ai beaucoup apprécié ce sont les différents points de vue. En effet l’auteur change souvent de points de vue ce qui permet aux lecteurs d’avoir une vue d’ensemble des différents évènements. C’est une bonne idée selon moi même si j’aurais apprécié que tout ne nous soit pas dévoilé, que l’auteur garde des surprises pour la fin.

    Les idées sont intéressantes du début à la fin. On a toujours envie d’en savoir plus et de découvrir ce qui va se passer dans les prochains chapitres, c’est donc une bonne chose ! Le style de l’auteur est fluide et facile à lire. Certains passages sont peut-être un peu longs ou inutiles selon moi mais ils permettent aussi de ressentir l’atmosphère générale du roman.
    Ce qui est frustrant c’est qu’il n’y a pas du tout d’indice de temps. Au final on ne sait pas si l’histoire se passe pendant une semaine, ou seulement deux ou trois jours, c’est assez déstabilisant…

    Le retournement et la fin sont selon moi pas assez approfondis. Si l’auteur a pris le temps de poser les choses et de bien les détailler tout au long du roman j’ai eu l’impression que la fin arrivait trop vite et que l’auteur voulait rapidement terminer son histoire, c’est dommage. Au final la fin ne va pas totalement avec le reste du livre. Certains personnages sont mis de côté et on ne sait pas ce qu’ils sont devenus… De plus j’aurais apprécié avoir une continuité et avoir plusieurs points de vue comme cela a été le cas tout au long de l’histoire et ce n’est pas le cas.

    Au final, un roman en demi-teinte. Ce livre se prête tout à fait à la saison puisqu’il se passe en hiver, proche de la période de Noël. Un livre à s’offrir ou à offrir et à lire sous la couette bien au chaud.

    http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n°345

  • add_box
    Couverture du livre « Leçons d'un tueur » de Saul Black aux éditions Pocket

    Anaëlle Perran sur Leçons d'un tueur de Saul Black

    • Leçons d'un tueurs après un démarrage un peu lent avec toutes ses descriptions. Je suis rentré enfin dans se roman pour ne plus le lâcher. J'ai bien aimé le caractère acharné de Valérie l'enquêtrice un peu alcoolique sur les bords et très borderline mais qui mène de front cette enquête sans...
    Voir plus

    • Leçons d'un tueurs après un démarrage un peu lent avec toutes ses descriptions. Je suis rentré enfin dans se roman pour ne plus le lâcher. J'ai bien aimé le caractère acharné de Valérie l'enquêtrice un peu alcoolique sur les bords et très borderline mais qui mène de front cette enquête sans relâche . Oui on a faire à deux psychopathe complètement fou qui tue des femmes en laissant pour morte dans un état atroce avec des objets sur elle . Tout en suivant les lettres de l'alphabet. Se atroce , rondement mener . Et l'écrivain n'épargne rien aux lecteurs . J'ai bien aimé . On plonge dans la lecture

Ils suivent Saul Black

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !