Sarah Crossan

Sarah Crossan

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (15)

  • add_box
    Couverture du livre « Moon brothers » de Sarah Crossan aux éditions Rageot

    coquinnette1974 sur Moon brothers de Sarah Crossan

    Je remercie chaleureusement Rageot Editeur pour l'envoi, en avant première et via net galley, du roman pour adolescents : Moon brothers de Sarah Crossan. Ayant beaucoup aimé Inséparables, de cette romancière, c'est avec plaisir que je me suis plongé dans cette lecture.
    Nous découvrons Joe Moon,...
    Voir plus

    Je remercie chaleureusement Rageot Editeur pour l'envoi, en avant première et via net galley, du roman pour adolescents : Moon brothers de Sarah Crossan. Ayant beaucoup aimé Inséparables, de cette romancière, c'est avec plaisir que je me suis plongé dans cette lecture.
    Nous découvrons Joe Moon, un jeune garçon de 17 ans. Il vient de quitter New York pour aller vivre un temps au Texas.
    Son frère aîné, Ed, est en prison là-bas. Jugé coupable du meurtre d’un policier, il attend son exécution dans le couloir de la mort. Or, la date approche...
    Alors Joe veut être là, aider son frère à affronter ces dernières semaines. Car sinon, Ed sera tout seul...
    Mais voilà qu'un nouvel avocat reprend la défense du condamné... et il a l'air d'y croire. Joe osera-t-il espérer encore ?
    Moon brothers est un magnifique roman, pour tous, pas que pour les adolescents. L'autrice traite d'un sujet grave : la peine de mort et ses dérives. L'écriture est originale, car entièrement en vers libres.
    Ce roman est très touchant, et nous permet de découvrir non pas le point de vue de la famille des victimes mais le point de vue des proches des personnes reconnues coupables. J'ai trouvé ce point de vue très intéressant et très bien traité.
    Joe était un enfant quand il a appris que son frère avait tué un homme. Dix ans ont passé, Joe a 17 ans et il apprend que son frère va être exécuté. Car dans cet état des Etats-Unis où Ed a tué un homme, la peine de mort est toujours appliquée. Un nouvel espoir arrive, avec un nouvel avocat... toutefois la date fatale approche... Alors Joe veut être là pour lui, en cas où Ed ne serait pas gracié..
    J'ai beaucoup aimé le personnage de Joe, que j'ai trouvé hyper touchant. Oui son frère est condamné pour avoir tué un homme, toutefois Ed reste son frère et il l'aime, malgré tout. C'est difficile à lire, car mine de rien on s'identifie plus facilement aux proches des victimes qu'aux proches des accusés.
    L'autrice a su me captiver avec son écriture originale, ses personnages dont le personnalité est assez fouillée, et avec une histoire qui tient la route de la première à la dernière page.
    Vous l'aurez compris, j'ai apprécié ma lecture et je mets avec plaisir quatre étoiles

  • add_box
    Couverture du livre « Moon brothers » de Sarah Crossan aux éditions Rageot

    Laëti K. sur Moon brothers de Sarah Crossan

    ette histoire bouleversante nous transporte dans la tête de ce jeune homme, Joe, qui grandit loin de son frère, Ed, enfermé en prison. Lorsqu'il apprend que la sentence a été prononcée, après des années d'enfermement, Joe décide de quitter sa ville pour se rendre à son chevet, et le voir chaque...
    Voir plus

    ette histoire bouleversante nous transporte dans la tête de ce jeune homme, Joe, qui grandit loin de son frère, Ed, enfermé en prison. Lorsqu'il apprend que la sentence a été prononcée, après des années d'enfermement, Joe décide de quitter sa ville pour se rendre à son chevet, et le voir chaque jour, en prison. Joe prend un appart miteux, essaie de recoller les bouts de souvenirs avec son frère, qu'il n'a pas vu depuis 10 ans : sa mère qui a sombré dans l'alcool et qui a disparu, sa sœur qui fuit dans le travail et lui qui garde cette image de grand frère protecteur malgré le fait qu'il redoute de parler de sa famille autour de lui. Le récit alterne entre ses souvenirs et aujourd'hui, à Wakeling. Joe y fait la connaissance de Nell, une jeune fille solitaire qui l'écoutera en rechignant, mais qui le fera malgré tout, de l'avocat de son frère qui lui fait garder espoir quand même, qui se battra jusqu'au bout et de Sue, serveuse dans un dîner qui prendra soin de lui.
    Comment vivre quand on sait que son frère, lui, ne pourra plus le faire dans quelques jours ? À travers lui, on découvre une partie de l'Amérique où un crime est passible de mort, où la justice est arbitraire ou le système est corrompu. Il y a les interrogations sur son innocence, l'espoir de retrouver la liberté et la vie mais aussi la dure réalité qui prend le dessus. Et devant le peu de preuves présentées et l'horrible condamnation, on ne peut qu'être sensible et révoltés !

    Et le vers alors ?

    Peu à peu on oublie la mise en forme:
    ces phrases hachées
    Retour à la ligne
    sans cesse
    Pour vraiment apprécier le roman comme il est, l'écriture comme elle vient, simple et précise, la langue épurée.

    Un roman poignant, qui fait pleurer comme une madeleine, qui nous parle d'espoir, de pardon, de profiter des derniers instants. Une belle histoire d'amour fraternelle et d'amour tout court aussi.Un livre bien abouti, d'une grande justesse, le meilleur de Sarah Crossan pour moi.

  • add_box
    Couverture du livre « Moon brothers » de Sarah Crossan aux éditions Rageot

    Clara Pailhon sur Moon brothers de Sarah Crossan

    Double découverte car je n'avais encore jamais lu de roman de Sarah Crossan et à l'annonce de sa sortie, je me suis dis que c'était parfait pour faire connaissance avec sa plume. Et je ne regrette absolument pas ce choix.

    Lisez le ! Le 11 septembre allait en librairie et procurez-vous Moon...
    Voir plus

    Double découverte car je n'avais encore jamais lu de roman de Sarah Crossan et à l'annonce de sa sortie, je me suis dis que c'était parfait pour faire connaissance avec sa plume. Et je ne regrette absolument pas ce choix.

    Lisez le ! Le 11 septembre allait en librairie et procurez-vous Moon Brothers. Ne vous fiez pas à la couverture (soit dit en passant très belle) qui pourrez vous faire penser à un roman adolescent léger. Ce n'est pas le cas. Moon Brothers aborde une thématique importante, forte et impactante : le milieu carcéral aux États-Unis. Moon Brothers, c'est l'histoire de deux frères, l'un a été arrêté et condamné à la peine de mort. Joe décide de partir au Texas pour passer ses derniers instants avec lui, l'aider à affronter ses dernières semaines. Al, l'avocat, est le dernier espoir d'aider Ed. Où commence l'espoir et où s'arrête-t-il ? Faut-il y croire ?

    Cette lecture a été bouleversante. Elle a remué, en moi, beaucoup d'émotions. C'était une déferlante. J'ai été prise dans les filets dès le début. À chaque chapitre mon cœur était touché de plus en plus par les mots de Sarah Crossan mais surtout par son écriture. Je n'avais encore jamais lu de roman écrit tout en vers, je ne savais pas si j'allais aimer et, maintenant, je peux vous dire que oui j'ai aimé. Chaque chapitre est court, maximum trois pages, ce qui donne un rythme au récit. Les vers sont fluides et efficaces. Si le roman avait été écrit en prose, il n'aurait pas eu le même impact sur moi et sur les émotions ressenties. Les vers isolés nous explosent à la figure. Ils nous percutent. Les mots sont parfois durs, violents mais justes. Et justement c'est cette rudesse et le fait que Sarah Crossan n'est pas peur de toucher ou plutôt d'impacter son lecteur qui rend l'ensemble magnifique.

    Cette histoire m'a faite réfléchir aux injustices et surtout sur le système judiciaire des États-Unis. C'est un pays que j'aimerai visiter mais où je n'aimerai pas vivre. Un rien, un fait anodin, ou tout simplement « être au mauvais endroit, au mauvais moment » peuvent faire basculer ta vie à tout moment. L'argent, le pouvoir, ta couleur de peau sont des « facteurs » qui peuvent soit t'aider à t'en sortir, ou au contraire te conduire au couloir de la mort. Sarah Crossan, à la fin de son roman, a glissé une note d'auteure où elle référence les documentaires et essais sur lesquels elle s'est appuyée pour écrire son récit. Cela m'a donné envie de m'y plonger et notamment de découvrir l'histoire de Bryan Stevenson, un avocat américain.

    Je me suis attachée à Joe, à Ed, à Angela et à Nell. J'ai aimé les découvrir, voir les liens se créer et les voir s'unir. Joe m'a terriblement bouleversé. Ses pensées, ses doutes, ses peurs, ses peines, l'amour qu'il a pour son frère, tous ses sentiments m'ont touché. La relation qu'il a avec Ed n'a pas de mots pour s'expliquer. Elle est belle, forte et intense. Quant à Ed, je ne pouvais pas rester insensible, surtout face à ses lettres et une en particulier qui a déclenché un flot de larmes. Les retours fréquents dans le passé, instantanés de souvenirs, rajoutent de l'intensité au récit et aux relations entre les protagonistes. ​

    Percutant, bouleversant, révoltant, essentiel, poétique et mélodieux, voilà les adjectifs pour qualifier Moon Brothers. Ce roman ne nous laisse pas insensible. Il nous touche et nous secoue. Sarah Crossan nous fait réfléchir sur un sujet fort avec des mots impactants et rudes. Joe, Ed, Nell et Angela resteront gravés en moi. J'ai refermé le livre en larmes et le cœur fracassé !

  • add_box
    Couverture du livre « Inséparables » de Sarah Crossan aux éditions Rageot

    kadeline sur Inséparables de Sarah Crossan

    Il y a des lectures que l'on ne pense pas être faites pour nous et que le hasard met entre nos mains. C'est le cas d'inséparables que j'ai eu la chance de gagner. Quand il a commencé à être vu partout, je me suis dit contemporain et écrit en vers libres non merci et en fait wouah je comprends et...
    Voir plus

    Il y a des lectures que l'on ne pense pas être faites pour nous et que le hasard met entre nos mains. C'est le cas d'inséparables que j'ai eu la chance de gagner. Quand il a commencé à être vu partout, je me suis dit contemporain et écrit en vers libres non merci et en fait wouah je comprends et plussoie l'engouement autour de ce titre.
    On suit à travers les yeux de Grace sa vie de siamoise en particulier sa découverte de la scolarisation au lycée. Non seulement les vers libres happent le lecteur mais ils donnent une profondeur aux soeurs qui pourraient sembler bien lisses sans cela. Etre un tout et non deux associé à la tentative de passer inaperçue fait que les différences apparaissent lissées limite inexistante ou pas assez développée mais cette impression associée à la forme du texte donne un côté poétique et naturel très addictif. Je n'ai pas vu passer les pages et suis passée par toutes les émotions possibles. C'est touchant, poignant, drôle, sans aucun moment tombé dans le voyeur ou l'apitoiement.
    C'est une lecture marquante que je testerai probablement en vo à l'occasion pour me refrotter aux vers libres.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !