Sara Lovestam

Sara Lovestam
Journaliste et écrivaine, Sara Lövestam a longtemps enseigné le suédois aux immigrés. Militante LGBT, elle écrit notamment dans le magazine gay QX. Elle a reçu le prix Bok-SM pour son premier roman Différente (Actes Sud, 2010). Née en 1980, Sara Lövestam se distingue depuis par son style narratif... Voir plus
Journaliste et écrivaine, Sara Lövestam a longtemps enseigné le suédois aux immigrés. Militante LGBT, elle écrit notamment dans le magazine gay QX. Elle a reçu le prix Bok-SM pour son premier roman Différente (Actes Sud, 2010). Née en 1980, Sara Lövestam se distingue depuis par son style narratif original et des personnages souvent en marge, excentriques, en quête d'identité. Considérée comme une voix littéraire nouvelle, toujours saluée par la critique, elle gagne à chacun de ses romans des lecteurs de plus en plus nombreux, de plus en plus fervents.

Avis (11)

  • Couverture du livre « Chacun sa vérité » de Sara Lovestam aux éditions Pocket

    Bill sur Chacun sa vérité de Sara Lovestam

    Kouplan, jeune iranien dans papiers, propose ses services de détective privé, un job qu’il est sur de pouvoir assurer facilement.

    Pernilla voit sa petite annonce et le contacte pour qu’il retrouve sa fille de 6 ans, disparue depuis deux jours.

    Kouplan mènera une enquête aux multiples...
    Voir plus

    Kouplan, jeune iranien dans papiers, propose ses services de détective privé, un job qu’il est sur de pouvoir assurer facilement.

    Pernilla voit sa petite annonce et le contacte pour qu’il retrouve sa fille de 6 ans, disparue depuis deux jours.

    Kouplan mènera une enquête aux multiples ramifications dans un Stockholm bien différent de celui décrit habituellement dans les romans policiers.

    Une écriture fluide, des personnages attachants, une description réaliste des lieux et des personnages secondaires.

    La découverte d’un nouvel auteur dont le second opus vient de sortir en poche.

    A suivre ...

  • Couverture du livre « Chacun sa vérité » de Sara Lovestam aux éditions Pocket

    Damien sur Chacun sa vérité de Sara Lovestam

    C’est en tant que juré du Prix Nouvelles Voix du Polar, organisé par les Éditions Pocket, que j’ai découvert cet ouvrage, pourtant lauréat du Grand Prix de littérature policière 2017. Bien qu’elle n’en soit pas à son premier roman, je ne connaissais pas non plus cette auteure suédoise. Depuis la...
    Voir plus

    C’est en tant que juré du Prix Nouvelles Voix du Polar, organisé par les Éditions Pocket, que j’ai découvert cet ouvrage, pourtant lauréat du Grand Prix de littérature policière 2017. Bien qu’elle n’en soit pas à son premier roman, je ne connaissais pas non plus cette auteure suédoise. Depuis la sortie de Chacun sa vérité, qui était son premier roman policier, deux autres ouvrages mettant en scène son personnage principal, Kouplan, un sans-papier d’origine iranienne, sont parus aux éditions Robert Laffont.

    L’intrigue du roman est basique. Celle-ci traite de la mystérieuse disparition d’une fillette. La mère de cette dernière va alors faire appel à un détective atypique pour tenter de la retrouver. Lors de la lecture, on s’attache très vite aux deux personnages principaux. L’auteure arrive parfaitement à retranscrire la détresse dans laquelle ils sont chacun plongés. L’écriture est simple, parfois un peu trop et le roman manque quelque peu de rythme. Au fil des pages, je me suis senti un peu étouffé par le peu d’espace donné par la romancière. En effet, les dialogues et l’histoire tournent essentiellement autour des deux personnages principaux et le récit manque, selon moi, de personnages secondaires. Durant la lecture, je me suis senti enfermé dans un huis clos et dans une histoire dépourvue de décors et de “bruits d’ambiance”. Enfin, j’ai été quelque peu déçu par la chute que j’avais cernée bien des pages avant le point final. Même si mon avis est mitigé par rapport à ce titre, l’auteure a tellement rendu son détective attachant que j’ai quand même envie de découvrir un autre titre de cette, peut-être, nouvelle voix du polar.

  • Couverture du livre « Chacun sa vérité » de Sara Lovestam aux éditions Pocket

    Amandine Gazeau sur Chacun sa vérité de Sara Lovestam

    Je n'avais jamais entendue parler de cette auteure donc c'était bien sûr une totale découverte pour moi. J'ai juste lu un avis qui semblait positif donc je suis rentré dans cette lecture plutôt confiante.

    Mais je dois vous avouer que je partais avec de gros à priori car c'est un polar suédois...
    Voir plus

    Je n'avais jamais entendue parler de cette auteure donc c'était bien sûr une totale découverte pour moi. J'ai juste lu un avis qui semblait positif donc je suis rentré dans cette lecture plutôt confiante.

    Mais je dois vous avouer que je partais avec de gros à priori car c'est un polar suédois et j'ai été longtemps fâchée avec car le style ne me convenait pas.



    Avant de commencer l'histoire, il y a une préface. Elle a eu l'effet de me rassurer car je sentais que ce serait un polar à vocation un peu social, qui ferait passer une sorte de message. Et ce fût le cas mais on parlera un peu plus tard.



    Tout d'abord les personnages. Kouplan est un migrant en situation irrégulière. Pour survivre sans se faire prendre, il a décidé d'être détective privé. Ce choix est assez étrange car on comprend qu'il n'a pas beaucoup de moyen, il possède un ordinateur très vieux qu'il a récupéré dans la rue et il loue une petite chambre chez une famille suédoise. De plus vu sa situation, je me suis demandé comment il pourrait exercer cette profession tout en se sentant traquer à chaque coin de rue par la police des frontières. Il utilise les bonnes vieilles méthodes : filature et "interrogatoire". C'est un personnage très énigmatique en tout point de vue. On sent qu'il nous cache des choses sur sa vie d'avant malgré quelques brides d'informations ici et là.

    Quant à Pernilla, celle qui engage Kouplan pour retrouver sa fille...comment dire ?...Je suis passé par de multiples sentiments à son égard. Il me sera difficile d'en dire beaucoup sous peine de vous spoiler mais je dirais que le doute était là et est repartie de nombreuses fois à son sujet. Ce qui est intéressant à propos de sa fille, c'est que sa situation est d'une certaine manière similaire à celle de Kouplan.

    Ce détail anodin est en faite très intéressant.



    Pour l'histoire, elle est bien écrite. La lecture a été très fluide et agréable. On ne s'ennuie pas du tout et je dirais même qu'elle devient addictive. Plus on avance dans cette histoire plus on sent qu'il y a quelque chose qui ne va pas. L'auteure sème à merveille la confusion dans notre esprit. Mais elle sème aussi des petits indices qui font que l'on revient très vite à notre supposition de départ. Cependant elle nous réserve des surprises jusqu'à la dernière page auquel on ne pouvait pas s'attendre.



    Du côté de l'aspect social du livre, elle décrit de manière intéressante, la société suédoise. Même si elle accueille beaucoup de migrants, on sent bien qu'elle ne leur facilite pas entièrement la vie pour s'adapter. Mais elle nous parle aussi des suédois de souche vivent au quotidien dans cette société un peu particulière. Elle décrit aussi le décor avec beaucoup de précision et ainsi le livre devient immersif. Ce décor devient réellement un personnage et crée une ambiance particulière au livre.



    Ce fut une très belle découverte à plusieurs niveaux et je ne peux que vous le recommander chaudement.

  • Couverture du livre « Chacun sa vérité » de Sara Lovestam aux éditions Pocket

    Pascale Pay sur Chacun sa vérité de Sara Lovestam

    Voici un beau polar bien mené à l'intrigue perturbante.
    Une mère, Pernilla, perd sa fille julia en faisant des courses dans un centre commerciale. Elle engage Kouplan, réfugié iranien sans papier sous le coup d'un avis d'expulsion qui propose ses services comme détective.

    Voici un beau polar bien mené à l'intrigue perturbante.
    Une mère, Pernilla, perd sa fille julia en faisant des courses dans un centre commerciale. Elle engage Kouplan, réfugié iranien sans papier sous le coup d'un avis d'expulsion qui propose ses services comme détective.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com