Samuel Palladino

Samuel Palladino

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (2)

  • add_box
    Couverture du livre « Chantage » de Samuel Palladino aux éditions Rebelle

    Maju Twin Books sur Chantage de Samuel Palladino

    C’est un roman qui tient une place particulière dans mon petit cœur de lectrice. En effet, j’ai eu la chance de lire ce thriller en avant-première, avant qu’il ne soit publié, et de donner mon avis à l’auteur ainsi que mes commentaires constructifs (enfin, je l’espère ^^). J’ai donc été très...
    Voir plus

    C’est un roman qui tient une place particulière dans mon petit cœur de lectrice. En effet, j’ai eu la chance de lire ce thriller en avant-première, avant qu’il ne soit publié, et de donner mon avis à l’auteur ainsi que mes commentaires constructifs (enfin, je l’espère ^^). J’ai donc été très contente lorsque j’ai appris qu’il allait être publié aux éditions Rebelle. Pour la publication, il a retravaillé la première version que j’avais lue et j’ai donc relu la version finale.

    Samuel Palladino publie ici son premier roman qui prend place dans sa Hesbaye natale et c’est toujours sympa de lire un auteur de chez soi qui parle de sa région qu’on connaît aussi.

    Chantage commence comme une histoire d’adultère classique : Gabriel Rogero, un député en vue, trompe sa femme avec celle de son meilleur ami. Rapidement, cette aventure extraconjugale devient un prétexte pour un mystérieux et puissant personnage de faire chanter Gabriel. Ce dernier se retrouve alors embarqué dans une spirale cauchemardesque et voit sa carrière et sa vie familiale exploser en mille morceaux. L’affaire prend rapidement des proportions inimaginables et on se prend d’affection pour Gabriel alors qu’il nous apparaissait comme un odieux personnage arriviste et opportuniste au début du roman. La soif du pouvoir et l’importance de son image politique parfaite le font basculer dans un cauchemar dont il ne ressortira pas indemne… J’ai aimé ce personnage assez complexe, il n’est pas tout blanc ou tout noir mais il a ses failles et ses défauts, souvent inhérents à un personnage public. Les autres personnages sont moins creusés mais le méchant est particulièrement réussi et il fait froid dans le dos ! Il possède de mystérieuses facultés et paraît invincible. Tout au long du roman, la ligne entre le rêve et la réalité, le rationnel et l’irrationnel est ainsi assez floue et même si je ne suis pas une grande fan des romans fantastiques, cela ne m’a pas du tout dérangée. L’auteur fait d’ailleurs référence à Stephen King dans le roman.

    Quant à l’intrigue, je trouve que, pour un premier roman, elle est bien ficelée et assez bien maîtrisée. L’auteur a ajouté du rythme au dernier quart par rapport à sa première version et cela rend le roman plus dense et mieux équilibré. Bien que je connaisse déjà l’histoire, je l’ai lu d’une traite en deux jours ! Après un départ en douceur, le roman monte en puissance au fur et à mesure pour finir de façon assez inattendue. Ce thriller m’a fait un peu penser aux romans d’Harlan Coben : un personnage ordinaire se retrouve empêtré dans une histoire qui le dépasse complètement et doit agir pour sauver sa famille. Pour finir, je trouve la couverture réussie et sobre et ce n’est pas toujours le cas pour de petites éditions. En un mot, soyez curieux et découvrez ce thriller sur l’importance de nos choix sur fond de chantage, de sexe et d’une touche de fantastique !

    Chronique à ire aussi sur https://thetwinbooks.wordpress.com/2019/01/01/chantage-samuel-palladino/

  • add_box
    Couverture du livre « Chantage » de Samuel Palladino aux éditions Rebelle

    Corinne Smeesters sur Chantage de Samuel Palladino

    Surpris en flagrant délit d’adultère, Gabriel Rogero, un homme politique à la carrière prometteuse, se trouve confronté à un maître-chanteur aux revendications particulièrement perverses.

    L’intérêt du roman est double : jusqu’où Gabriel sera-t-il prêt à aller pour sauver sa carrière et sa...
    Voir plus

    Surpris en flagrant délit d’adultère, Gabriel Rogero, un homme politique à la carrière prometteuse, se trouve confronté à un maître-chanteur aux revendications particulièrement perverses.

    L’intérêt du roman est double : jusqu’où Gabriel sera-t-il prêt à aller pour sauver sa carrière et sa famille ? Où placera-t-il ses priorités ? Et qui est cet inquiétant personnage qui le harcèle ? Que recherche-t-il réellement ?
    De ce thriller à la fois phychologique et très visuel, qui flirte avec le fantastique sur fond d’alcool et de sexe, se dégage une réflexion sur le libre arbitre, sur les choix qui s’offrent à nous et sur l’importance du paraître dans notre société . On décèle dans « Chantage » une forte influence du maître du genre, Stephen King, qui d’ailleurs est évoqué dans le roman.

    L’auteur est belge, vit pas très loin de chez moi et l’action de son roman se déroule dans une ville de Hesbaye proche de Liège. Il n’en a pas fallu plus pour que je me plonge dans ce premier roman à la couverture intrigante… et que je le lise d’une traite.

    Une belle découverte !

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !