Saint Augustin

Saint Augustin
Saint Augustin (354-430). Après une jeunesse mouvementée, il se convertit selon un processus qu'il a raconté dans ses Confessions. Il est baptisé en 387 et devient moine. Quelques années plus tard, il est ordonné prêtre, puis évêque (à partir de 395) et il consacrera sa vie à son diocèse d'Hippon... Voir plus
Saint Augustin (354-430). Après une jeunesse mouvementée, il se convertit selon un processus qu'il a raconté dans ses Confessions. Il est baptisé en 387 et devient moine. Quelques années plus tard, il est ordonné prêtre, puis évêque (à partir de 395) et il consacrera sa vie à son diocèse d'Hippone (Afrique du Nord, ville d'Annaba dans l'actuelle Algérie). Prêchant et écrivant quotidiennement, il a laissé une oeuvre considérable et est devenu l'un des plus importants Pères de l'Église.

Avis (1)

  • add_box
    Couverture du livre « La creation du monde et le temps - suivi de le ciel et la terre » de Saint Augustin aux éditions Gallimard

    Dark Viki sur La creation du monde et le temps - suivi de le ciel et la terre de Saint Augustin

    Dans ces extraits des Confessions, Saint Augustin nous signe ici une oeuvre visionnaire pour l'époque avec des tendances théologiques et métaphysiques. J'ai beaucoup apprécié toute cette théorie sur le temps et le fait que tout se rattachait pour lui au présent, tout en distinguant tout de même...
    Voir plus

    Dans ces extraits des Confessions, Saint Augustin nous signe ici une oeuvre visionnaire pour l'époque avec des tendances théologiques et métaphysiques. J'ai beaucoup apprécié toute cette théorie sur le temps et le fait que tout se rattachait pour lui au présent, tout en distinguant tout de même l’existence de trois temps passé, présent et futur.

    Pour ce qui est de la partie théologique et métaphysique, cela concernait davantage la création du monde se référant également à la bible. En effet, Saint augustin avait de nombreuses références sur la création du monde en sept jours sans pour autant la remettre en cause. Par contre, il s'interrogeait sur certains points, sur ce qui n'était pas mentionné. Voici mes interrogations que j'ai retenu pendant ma lecture. De quoi donc a été formé la terre et le ciel? D'une forme informe et ténébreuse? Mais cette forme informe et ténébreuse est déjà quelque chose, qu'est-elle dans ce cas? J'emploie "métaphysique" puisque l'auteur a parlé de la matière à plusieurs reprises. J'ai aussi noté que l'auteur faisait une distinction entre le ciel et la terre dans la création, en affirmant que le ciel était supérieur à terre. Est-ce une comparaison du paradis pour le ciel et de l'enfer pour la terre comme dans de nombreux mythes?

    J'ai beaucoup apprécié ces extraits qui étaient pourtant un peu difficile à lire. La vision de Saint Augustin sur la matière dans la création du monde est déjà de l'ordre du métaphysique et la partie sur le temps était vraiment passionnante. Saint Augustin présente, bien avant le Moyen-Âge, une vision novatrice sur le temps, la création et les écritures saintes.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !