Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Roland Lehoucq

Roland Lehoucq
Astrophysicien au CEA de Saclay, Roland Lehoucq est passionné par la diffusion des connaissances. Il tient, depuis bientôt dix ans, une rubrique scientifique dans la revue de science-fiction Bifrost dont sont issus une grande partie des textes réunis ici, et approfondis pour l'occasion.

Avis sur cet auteur (2)

  • add_box
    Couverture du livre « Tolkien et les sciences » de Roland Lehoucq et Loic Mangin et J-Sebastien Steyer aux éditions Belin

    kadeline sur Tolkien et les sciences de Roland Lehoucq - Loic Mangin - J-Sebastien Steyer

    Voilà un ouvrage dont il est difficile de rédiger mon avis car il y a pour moi un décalage entre le public visé annoncé (grand public) et le contenu effectif de l’ouvrage. Mon ressenti a été la majorité du temps : « il faut bac+12 en Tolkien et dans toutes les sciences (dures et humaines) pour...
    Voir plus

    Voilà un ouvrage dont il est difficile de rédiger mon avis car il y a pour moi un décalage entre le public visé annoncé (grand public) et le contenu effectif de l’ouvrage. Mon ressenti a été la majorité du temps : « il faut bac+12 en Tolkien et dans toutes les sciences (dures et humaines) pour comprendre ce livre ». J’ai un bon bagage en Tolkien et suis docteur en science et pourtant je n’ai pas compris l’intégralité de ce qui était dit. Une bonne partie des chapitres n’a clairement pas été vulgarisé. C’est loin d’être mauvais mais c’est très très pointu.
    Niveau éditorial, on est avec un très bel objet livre, avec une mise en pages magnifique et des illustrations superbes. J’émettrais juste un petit bémol au sujet de la relecture qui a laissé passer un mélange d’ancienne et nouvelle traduction qui donne un ensemble un peu étrange. J’ai particulièrement apprécié le chapitre comparant les nains et les hyènes en se basant sur la perte des différences visibles entre mâle et femelle. On apprend et comprend des choses aussi bien sur l’oeuvre de Tolkien que sur la nature réelle et cela quelque soit son niveau de formation. Il est particulièrement clair. D’autres chapitres sont bien vulgarisés mais ce n’est malheuereusement pas le cas d’une grande partie.
    Niveau construction, on a une succession d’articles indépendants, ce qui a des avantages et des inconvénients. Il n’y pas de croisements ni de liens entre chapitres, des éléments sont redondants, d’autres se contredisent… D’un côté le lecteur peut être frustré de ses éléments, d’un autre ça lui permet de se faire une idée de ce qu’est un volume scientifique : on a les conclusions de différents experts qui au vu des connaissances actuelles ne sont pas toujours d’accord.
    Pour la redondance, l’effet est surement atténué, si on le lit petit à petit ce qui est la vocation d’un tel ouvrage. C’est un très beau livre, qui devraient combler les collectionneurs. II est plaisant à lire mais j’insiste avec ma mise en garde il est très pointu : par exemple, ne l’offrez pas à un ado, il sera déçu car il ne comprendra pas sa lecture.

  • add_box
    Couverture du livre « Faire de la science avec star » de Roland Lehoucq aux éditions Le Pommier

    Claudine Pasquier sur Faire de la science avec star de Roland Lehoucq

    Roland Lehoucq a trouvé une belle manière via la fiction d'aborder la culture scientifique et les différentes recherches tout cela avec beaucoup d'humour. Il aborde différents sujets de physique comme l'énergie, le changement d'état, ainsi que la force de gravitation... L'astrophysique et...
    Voir plus

    Roland Lehoucq a trouvé une belle manière via la fiction d'aborder la culture scientifique et les différentes recherches tout cela avec beaucoup d'humour. Il aborde différents sujets de physique comme l'énergie, le changement d'état, ainsi que la force de gravitation... L'astrophysique et l'astronomie de sont pas oubliées avec, par exemple, une étude de cas pour déterminer la taille de l'orbite de la planète emblématique de la série Tatooine et ses deux soleils. A cette occasion l'auteur pointe quelques erreurs du script « Observez le sol aux pieds des habitants de la planète : on n'y voit qu'une seule ombre ! »
    J'ai adoré même si mes connaissances limitées en physique ne m'ont pas permis de tout comprendre.