Roger Beteille

Roger Beteille
Né en 1938 dans un milieu rural, Roger Béteille est aujourd'hui professeur honoraire de l'Université de Poitiers. Géographe, spécialiste du monde rural et de l'agriculture, il est l'auteur d'une quinzaine d'ouvrages universitaires ou grand public, ainsi que de plusieurs romans de plus en plus rem... Voir plus
Né en 1938 dans un milieu rural, Roger Béteille est aujourd'hui professeur honoraire de l'Université de Poitiers. Géographe, spécialiste du monde rural et de l'agriculture, il est l'auteur d'une quinzaine d'ouvrages universitaires ou grand public, ainsi que de plusieurs romans de plus en plus remarqués. Son oeuvre romanesque, fortement enracinée en Rouergue, mais très diversifiée, est tantôt intimiste, tantôt tendue par une intrigue puissante, par une saga personnelle ou familiale. En 2011, il a publié La Pomme bleue, prix Pierre-Jakez Hélias 2011.

Avis sur cet auteur (1)

  • add_box
    Couverture du livre « Un homme en vue » de Roger Beteille aux éditions Rouergue

    Chantal Lafon sur Un homme en vue de Roger Beteille

    Rodez, années soixante-dix, René Marcillac, entrepreneur qui a pignon sur rue, revient de quinze jours de transition passés au Kenya, seul.
    A l’aube de la cinquantaine, il est lucide sur la vie qu’il mène et son statut.
    « Il ne se leurra pas. Ce besoin de prendre de la distance, de regarder...
    Voir plus

    Rodez, années soixante-dix, René Marcillac, entrepreneur qui a pignon sur rue, revient de quinze jours de transition passés au Kenya, seul.
    A l’aube de la cinquantaine, il est lucide sur la vie qu’il mène et son statut.
    « Il ne se leurra pas. Ce besoin de prendre de la distance, de regarder les êtres avec clairvoyance … Quelles sensations, quelle tension en lui commandaient ces humeurs de solitaire ? »
    Sa femme Antonine, « il ne put repousser l’idée que leurs sentiments s’entretenaient d’habitudes plus que de passion, tel un feu s’asphyxiant de cendres en brûlant longtemps. »
    Son beau-fils Charles qui brigue la députation avec le soutien et la complicité d’Antonine, sa mère et de Mathilde sa femme, de ce fait va enclancher quelque chose d’irréversible en démontrant les travers d’une société avide de tout ce qui est clinquant.
    Seul son fils Henri échappe à ce regard, René Marcillac est un père attentif, affectueux malgré un emploi du temps surchargé. Même sa secrétaire va, bien involontairement, lui faire faux bond et laisser sa place à la mystérieuse Violaine.
    René Marcillac est à un tournant de sa vie et dans celle-ci il n’aime pas les « chiures » pas plus que sur ses murs.
    Le dernier trimestre de cette année voit vaciller son monde que sera le début de l’année nouvelle ? Qui dit politique dit coup bas…
    Une histoire narrée avec une simplicité de bon aloi.
    C’est avec justesse que Roger Béteille décrit les vibrations d’une vie d’homme, mais la vie en société envoie des secousses qui font que le terrain s’effondre sous les pieds.
    Ce beau portrait d’homme fait de droiture, de franchise et de sincérité ne vous laissera pas insensible.
    Une lecture fluide qui vous embarque dans un réel plaisir.

    ©Chantal Lafon-Litteratum Amor 4 février 2018.